Angleterre

Ces joueurs qui risquent de briller en Premier League la saison prochaine

Ivan Toney

L’EFL Championship, second échelon du football anglais, est très probablement la deuxième division la plus attractive et passionnante à suivre. Des saisons à 46 matchs par année suivies de playoffs, de nombreux joueurs y font leurs classes avant de confirmer en Premier League. Il y a fort à parier que d'ici quelques mois, plusieurs d’entre eux auront leur carte à jouer parmi l’élite. Focus sur ces pépites qui ont explosé lors de cet exercice 2020-21 et qui pourraient confirmer leur plein potentiel prochainement.

Ivan Toney, le goléador

Si Brentford est la meilleure attaque du championnat, c’est en partie grâce à ce jeune homme qui du haut de ses 31 buts, termine premier au classement des buteurs de Championship. Après deux années plus que complètes du côté de Peterborough à 23 et 26 buts, il semble avoir à présent franchi un énième pallier et ne cesse de progresser. Ivan Toney est un véritable avant-centre mais pas que puisqu'il a aussi terminé 5e passeur du championnat avec 10 passes décisives à égalité avec son coéquipier Bryan Mbuemo. Fait intéressant à son égard, il est devenu le premier joueur à être impliqué sur plus de 40 buts en une seule saison depuis Mohammed Salah en 2017-2018.

Défaits 1-0 face à Bournemouth lors du match aller des playoffs d’accession à la Premier League, les Bees parviennent finalement à se défaire de leur adversaire 3-1 au match retour avec notamment un but de Toney inscrit sur penalty. Une victoire qui permet à Brentford de continuer de rêver de la PL.

Adam Armstrong, un ancien pensionnaire de Premier League 

Bien que les Blackburn Rovers aient terminé à une décevante 15e place, cela n’a pas empêché le natif de Newcastle de se mettre en lumière cette année. Titulaire indiscutable depuis son arrivée chez les Blue and White, on peut considérer cet exercice 2020-2021 comme celui de la confirmation pour Adam Armstrong : 40 matchs joués pour 28 buts marqués, il sera lui aussi difficile à retenir car, du haut de ses 24 ans, il aura à cœur de retrouver l’élite qu’il avait connu avec Newcastle malheureusement sans briller. D’ailleurs, les Magpies souhaiteraient le faire revenir et West Ham serait aussi sur le coup.

Arnaut Danjuma Groeneveld, le feu follet

Ailier gauche virevoltant, l’international néerlandais (2 sélections, 1 but) sort d’une saison pleine : 33 matchs joués pour 15 buts et 7 passes décisives. De plus, il est l’unique buteur du match aller des playoffs opposant son club aux Bees de Brentford. Arnaut Danjuma fait partie de ces joueurs qui ont eu l’occasion de s’illustrer en Premier League mais sans véritable succès malheureusement. Cependant, il est fort probable que le joueur de 24 ans puisse retrouver l’élite. En effet, de nombreux clubs ne se gêneraient pas pour s’attacher ses service, selon The Sun, West Ham et Southampton seraient intéressés.

Emiliano Buendía, l'artiste de Carrow Road

Il était déjà l’un des principaux artisans de la montée de Norwich en Premier League la saison dernière malheureusement, cet épisode dans l’élite aura été de courte durée. Cependant, l’Argentino-Espagnol de 24 ans n’a pas quitté le navire pour autant et a une fois de plus largement contribué à l’excellente saison des Canaries, finissant premiers du championnat avec 97 points. Disposant d’un volume de jeu conséquent, Buendía est aussi à l’aise sur l’aile droite qu’au milieu de terrain et cela peut se justifier sur ses statistiques plus qu’intéressantes : meilleur passeur du championnat avec 16 unités, il a aussi trouvé le chemin des filets à 15 reprises.

Désigné meilleur joueur de Championship, il est d'ores et déjà assuré de jouer en PL la saison prochaine. Cependant, jouera-t-il toujours Norwich ? Pas sûr, car de nombreux clubs sont sur lui comme Aston Villa, Crystal Palace et West Ham.

Michael Olise, le cosmopolitain

Terminant la saison à une place de la dernière place qualificative pour les playoffs, Reading devra encore batailler une année supplémentaire avant d’envisager une potentielle remontée en Premier League. Une déception qui cache derrière une satisfaction en la personne de Michael Olise, Le second meilleur passeur du championnat (12 passes décisives) sort d’une saison pleine et aboutie pendant laquelle de nombreux clubs de Premier League ont déjà tenté de le recruter en effet. Leeds, Arsenal ainsi que Wolverhampton étaient sur le coup et Tottenham, dans le cadre de sa reconstruction, ne serait pas insensible au profil du joueur de 19 ans élu meilleur jeune de l’année.

Les chances de le voir en PL sont loin d’être inexistantes or, en ce moment, c’est du côté des sélections nationales que Michael fait l’actualité. En effet, Olise est joueur que l’on pourrait qualifier de cosmopolite. Né en France d’un père nigérian et d’une mère algérienne, il dispose aussi de la nationalité anglaise. L’actuel sélectionneur des Fennecs, Djamel Belmadi, souhaiterait le convaincre de rejoindre la sélection cependant le principal intéressé ne s’est pas encore prononcé à ce sujet. Une chose est sûre, le jeune ailier, qui peut aussi jouer dans l’axe, n’a pas fini de faire parler de lui.

Harvey Elliott, de retour chez les Reds en PL ?

Il est le benjamin de notre sélection et pourtant l’un des plus connus. Apparu à quelques reprises la saison passée avec Liverpool, c’est du côté des Blackburn Rovers qu’Harvey Elliott s’est illustré cette saison. Joueur à vocation offensive, il dispose de nombreuses qualités qui en font un véritable feu follet. Agile, technique et rapide, cette saison en Championship lui aura permis de s’aguerrir et de bénéficier d’un temps de jeu précieux. 41 matchs joués pour 7 buts marqués, le natif de Chertsey terminera même la saison 3e meilleur passeur du championnat avec pas moins de 11 unités.

Récemment de retour chez les Reds, il a d’ailleurs repris l’entraînement avec l’équipe actuelle.

Reste à savoir si Jürgen Klopp comptera sur lui la saison prochaine. Il représente aux côtés de Curtis Jones, Rhys Williams et Neco Williams, l’avenir de Liverpool.

Bryan Mbuemo, futur Frenchie en Premier League ?

Le second Frenchie de notre liste. Passé par Troyes, c’est en 2019-2020 qu’il rejoint Brentford après une saison concluante en L2 de 35 matchs joués pour 10 buts marqués. Titulaire indiscutable dès sa première saison, cette seconde est tout aussi pleine pour lui et il forme avec Ivan Toney un duo des plus redoutables. Moins prolifique cette saison devant les buts, Mbuemo n’en reste pas moins un joueur clé et décisif pour son équipe puisqu'il termine la saison dans le classement des meilleurs passeurs avec 10 unités. L’été dernier, Leicester lui faisait les yeux doux, en sera-t-il de même cette année ?

Freddie Woodman, la forteresse imprenable

Parce qu’il n’y a pas que les buts qui comptent, on clôt cette petite liste avec un gardien et pas des moindres : Freddie Woodman. Prêté à Swansea par les Magpies depuis maintenant 2 saisons, le portier de 24 ans semble y avoir fait son trou. Titulaire indiscutable depuis son arrivée, il s’est particulièrement fait remarquer cette année avec ses 21 clean sheets. Incontestablement l’un des meilleurs joueurs du club, Woodman n’est pas étranger à la 3e place de son club, qui plus est avec l’une des meilleures défenses du championnat avec 39 buts encaissés soit moins d’un but concédé par match. Chapeau l’artiste !

Et c’est du côté de la PL que l’on devrait voir ce jeune portier évoluer la saison prochaine. Reste à savoir si Newcastle le rappellera ou si il continuera son aventure avec Swansea qui est bien parti pour retrouver l’élite après sa victoire 1-0 face à Barnsley lors du match aller des playoffs. Arsenal serait aussi intéressé par son profil.

L’EFL Championship regorge de talents. En témoigne cette liste à laquelle on aurait pu ajouter les noms de Teemu Pukki, illustre attaquant finlandais qui fait le bonheur de Norwich depuis maintenant 3 saisons ; André Ayew, auteur d’une saison plus qu’honorable avec Swansea (17 buts cette saison) ; Dominik Solanke, l’ancien espoir de Chelsea et de Liverpool qui enchaîne les prestations de haute volée avec Bournemouth ; Tim Krul, le portier néerlandais de Norwich ou même encore Michał Helik, l’un des meilleurs défenseurs du championnat évoluant à Barnsley et pressenti pour jouer l’Euro cet été avec la Pologne.

Il est difficile de se prononcer d’avantage sur la future situation de tout ses joueurs mais une chose est sûre : ce n’est pas le talent qui leur manque et il y a fort à parier que, parmi tout ses jeunes, l’un d’entre eux devienne une star montante de ce si beau sport qu’est le football dans les mois et années à venir.

Crédit photo : Getty Images

Dernières publications

En haut