Coupes d'Europe

Champions Cup : Dupont et Ntamack à nouveau associés contre le Racing

De retour de blessure le week-end dernier, Romain Ntamack sera titulaire contre le Racing 92 dimanche en huitièmes de finale de Champions Cup. Il sera associé à Antoine Dupont en charnière, une première depuis plus de huit mois.

Il aura donc fallu attendre huit mois pour les revoir côte à côté au coup d'envoi d'une rencontre. Séparés par la blessure de Romain Ntamack en août dernier, l'ouvreur et Antoine Dupont vont rejouer ensemble ce dimanche, lors du huitième de finale de Champions Cup contre le Racing 92.

Des premières minutes convaincantes

La titularisation de Romain Ntamack avec Toulouse fait suite à son retour de blessure, concrétisé le week-end dernier contre Pau en Top 14. Inscrit sur la feuille de match pour la première fois depuis qu'il s'était rompu le ligament croisé antérieur, il était sorti du banc et avait joué les vingt-quatre dernières minutes de la rencontre. Sa prestation, convaincante, couplée à la blessure de Thomas Ramos, toujours convalescent après sa contusion sur la crête iliaque subie il y a quinze jours face à Bordeaux-Bègles, l'a donc propulsé parmi les titulaires pour cette rencontre européenne.

Romain Ntamack sera associé à Antoine Dupont, particulièrement en forme depuis son retour de sa parenthèse avec l'équipe de France de rugby à VII. “Ça ne fait que deux semaines qu'on rejoue ensemble à l'entraînement, mais c'est comme si on ne s'était jamais perdus”, confiait Dupont en conférence de presse ce jeudi. Les deux hommes n'ont plus été associés au coup d'envoi d'une rencontre avec le Stade Toulousain depuis la finale du Top 14 en juin dernier. Toulouse s'était alors imposé 29 à 26 contre La Rochelle, pour décrocher son 22e titre de champion de France.

La composition du Stade toulousain contre le Racing

Kinghorn – Mallia, Barassi, Ahki, Lebel – Ntamack [o], Dupont [m] (cap.) – Cros, Roumat, Willis – Meafou, Arnold – Aldegheri, Mauvaka, Baille.

Remplaçants : Marchand, Neti, Merckler, Flament, Brennan, Castro Ferreira, Graou, Costes.

Un retour de poids pour le Racing

En face, le Racing 92 va devoir composer avec de nombreux absents. Victime d'une commotion cérébrale contre Clermont le week-end dernier, Nolan Le Garrec ne pourra pas tenir sa place. Il sera remplacé par Clovis Le Bail au poste de numéro 9. Egalement blessé contre Clermont, Antoine Gibert laissera sa place à Tristan Tedder, ancien Toulousain, à l'ouverture.

Les Racingmen devront également bricoler au poste de talonneur, en l'absence de Camille Chat et de sa doublure Janick Tarrit, blessés. C'est Peniami Narisia qui occupera le poste, suppléé par le vétéran Eddy Ben Arous, habituellement pilier qui dépannera au poste de talonneur. Le Racing sera aussi privé du troisième-ligne Wenceslas Lauret.

Seule bonne nouvelle pour le manager Stuart Lancaster : il pourra compter sur Siya Kolisi. Le capitaine de l'Afrique du sud fera son retour sur le terrains, lui qui était absent depuis près d'un mois à cause d'une opération au pouce droit. Eliminé en quarts de finale de Champions Cup par Toulouse l'an dernier lorsqu'il évoluait avec les Sharks, il aura à cœur de prendre sa revanche ce dimanche.

La composition du Racing 92 contre Toulouse

Spring – Arundell, Fickou, Chavancy (cap.), Naituvi – (o) Tedder (m) Le Bail – Kolisi (cap.), Joseph, Woki – Rowlands, Chouzenoux – Gomes Sa, Narisia, Kolingar.

Remplaçants : Ben Arous, Nyakane, Laclayat, Sanconnie, Diallo, Méliande, Saili, Wade.

Louis Rousseau

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut