Un week-end en Europe (J5) : Clermont, Toulouse et le Racing qualifiés

0
Champions Cup
Ligue 1

Ce week-end, le Top 14 laissait sa place à la Champions Cup. Lors de la 5ème journée, Clermont, Toulouse et le Racing se sont qualifiés pour les quarts de finale. La Rochelle a gagné mais doit attendre un miracle pour rejoindre le prochain tour. Déjà éliminés, Montpellier et Lyon n’ont pas su relever la tête à l’extérieur.

 

L’équipe du week-end : La Rochelle

Certes La Rochelle est presque éliminé de la Champions Cup. Mais les Maritimes continuent  de surfer sur leur très bonne dynamique. Face à Sale ce vendredi, les Rochelais ont été bousculé pendant les 40 premières minutes. Menés 15-16 à la pause, ils se sont ensuite remis la tête à l’endroit pour s’imposer avec le bonus offensif (30-23). Entré en cours de jeu, Chris Ashton n’a rien pu faire pour empêcher les Jaunes et Noirs de remporter une première victoire dans la compétition.

La Rochelle est décidément l’équipe en forme du moment. Depuis Nöel, les Maritimes restent sur 15 points pris sur 15 possibles. Leur première victoire en Champions Cup leur permet de continuer leur belle série, à défaut de leur faire espérer une qualification qui relèverait du miracle.

Résultat de recherche d'images pour "la rochelle rugby"

 

Le match du week-end : Racing 92 – Munster

C’était le choc de ce week-end. En tête du “groupe de la mort”, le Racing 92 recevait le Munster. Très vite, on a compris que la tâche ne serait pas facile face à l’équipe qui a le plus gagné en Coupe d’Europe. Les Irlandais ont commencé très fort, obligeant les Ciels et Blancs a concéder des pénalités dans leur camp. Mais les locaux n’ont pas abandonné et inscrit un magnifique essai grâce aux Teddy, Iribaren et Thomas. En fin de première période, les hommes de Laurent Travers étaient proches de faire le break mais Conway a intercepté pour filer planter un coup de poignard pour le Racing (11-16).

Dans le second acte, les Franciliens ont fait explosé le Munster. C’est d’abord Teddy Thomas qui s’est offert un doublé après une passe au pied de Finn Russell et un geste de grande classe. Puis Virimi Vakatawa a concrétisé son énorme match en signant une nouvelle réalisation. Après la sirène, Juan Imhoff a offert le bonus offensif à son équipe. Le Racing se qualifie donc pour les quarts et élimine dans le même temps, le Munster. Historique.

 

Le joueur du week-end : Alexandre Fischer (ASM)

Inconnu du grand public il y a quelques semaines, Alexandre Fischer commence petit à petit à faire son trou. A tout juste 21 ans, le jeune troisième ligne clermontois réalise un très bon début de saison. Il a notamment tapé dans l’œil de Fabien Galthié qui l’a appelé pour préparer le prochain Tournoi des 6 Nations.

Placé sur le banc ce week-end, il a tout de même réussi à être élu homme du match. Entré en jeu en première mi-temps après la blessure d’Arthur Iturria, il a réalisé une nouvelle prestation XXL. Très actif dans les phases de rucks, il a également réalisé un bon nombre de plaquages offensifs. Il a aussi participé à la victoire de son équipe par son activité débordante en attaque.

 

L’essai du week-end : Teddy Thomas

On a aimé : Clermont à réaction

Malgré certaines difficultés en Top 14, l’ASM Clermont Auvergne aime toujours autant l’Europe. Deuxième de la poule 3 avant cette 5ème journée, Clermont pouvait se qualifier en cas de victoire face à l’Ulster, leader.

C’est les Irlandais qui commençaient le mieux.  Dès les premiers instants, ils mettaient une pression étouffante sur les Auvergnats, les poussant à la faute pour inscrire une première pénalité. Mais Camille Lopez ne tardait pas pour égaliser avec un drop. A la 7′, après une belle action des Ulstermen, c’est le demi de mêlée John Cooney, qui marquait le premier essai de la partie. Après avoir écopé d’un carton jaune sans conséquences, Morgan Parra passait une pénalité juste avant la pause (9-10).

En deuxième période, les hommes de Franck Azéma revenaient avec de bien meilleures intentions. A peine dix minutes après le retour des vestiaires, Alivereti Raka permettait à l’ASM de passer devant pour la première fois. A part des pénalités de part et d’autres, George Moala, scellait la victoire et la qualification à la 76′. Score final : 29-13 pour Clermont.

 

On n’a pas aimé : Montpellier et Lyon ont sombré

Déjà éliminé de la compétition, Montpellier ne relève pas la tête. Sur la pelouse de Gloucester, les Héraultais ont pris l’eau et reviennent les poches vides. D’abord maladroits, les Anglais ont ensuite régler la mire et été performants dans l’utilisation du ballon. Les Montpelliérains, venus avec une équipe remaniée dans le but de tester une nouvelle organisation défensive ont été trop timides. Les Cherry and Whites sont même parvenus à glaner un bonus offensif (29-6).

De leur côté, les Lyonnais se déplaçaient sur la pelouse du Leinster ce dimanche. Malgré une bonne dose d’envie et de solidarité, le LOU a reçu une leçon des Irlandais (42-14). La discipline leur aura fait défaut, avec notamment 3 cartons jaunes. La mêlée irlandaise a également fait souffrir celle de Lyon. Avec 6 essais, la note semble assez lourde pour les Lyonnais mais montre une nouvelle fois que le Leinster est le grand favori au titre européen.

 

Dans le dernier match d’un club français, le Stade Toulousain s’est imposé sur la pelouse du Connacht et se qualifie également pour les quarts de finale. 5ème victoire en 5 matchs de Champions Cup pour Toulouse.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here