image de une

Classement du Giro 2019 #8 : les sprinteurs toujours au top

Le classement WeSportFr revient chaque jour sur les meilleurs coureurs du Giro 2019. Les sprinteurs trustent les premières places du classement après une première semaine qui leur était dédiée en grande partie.

Le récap du jour

Après une étape entre Vasto et L’Aquila remportée par Pello Bilbao, la 8è étape du Giro 2019 s’est logiquement réglé au sprint à Pessaro. Caleb Ewan en a profité pour y remporter sa première étape devant Elia Viviani et Pascal Ackermann. L’Allemand de la Bora-Hansgrohe conserve son maillot cyclamen. Son meilleur challenger, Fernando Gaviria, a dû abandonné hier.

La bonne surprise du jour

On souligne assez peu le rôle des poissons pilotes, pourtant essentiels aux sprinteurs qui dominent depuis le début de ce Giro 2019. Aujourd’hui, Sabatini finit 4è et Selig 10è. L’occasion pour nous de les récompenser de points bonus !

Les déceptions du jour

Arnaud Démare, qui restait sur des sprints frustrants et était abonné aux places d’honneur, n’a pas réussi à se mêler à la lutte entre les meilleurs aujourd’hui et finit à la 6è place. Une soustraction de points logiques pour le coureur de la Groupama-FDJ.

Il en va de même pour l’Italien de la Team Dimension-Data Giacomo Nizzolo qui n’arrive pas à faire parler ses qualités de vélocité dans ce Giro 2019. Même sanction pour son coéquipier sud-africain Ryan Gibbons.

Le classement
Classement Prénom Nom Equipe Nationalité Total
1 Pascal Ackermann Bora-Hansgrohe Allemand 49
2 Caleb Ewan Lotto-Soudal Australien 22
3 Fernando Gaviria UAE-Team Emirates Colombien 21
4 Primoz Roglic Jumbo-Visma Slovène 20
4 Valerio Conti UAE-Team Emirates Italien 20
6 Richard Carapaz Movistar Colombien 15
6 Fausto Masnada Androni Giocattoli-Sidermec Italien 15
6 Pello Bilbao Astana Espagnol 15
9 Arnaud Démare Groupama-FDJ Français 12
9 Elia Viviani Deceuninck-QuickStep Italien 12
9 Giulio Ciccone Bahrein-Merida Italien 12
12 Jose Joaquin Rojas Movistar Espagnol 11
13 Simon Yates Michelton-Scott Britannique 8
14 Miguel Angel Lopez Astana Colombien 7
14 Giovanni Carboni Bardiani Italien 7
16 Vincenzo Nibali Bahrein-Merida Italien 6
16 Davide Formolo Bora-Hansgrohe Italien 6
16 Tony Gallopin AG2R-La Mondiale Français 6
19 Florian Sénéchal Deceuninck-QuickStep Français 5
19 Fabio Sabatini Deceuninck-QuickStep Italien 5
19 Rüdiger Selig Bora-Hansgrohe Allemand 5
22 Diego Ulissi UAE-Team Emirates Italien 4
23 Matteo Moschetti Trek-Segafredo Italien 3
24 Ryan Gibbons Dimension-Data Sud-Africain 1
156 Sam Oomen Sunweb Néerlandais -2
156 Davide Cimolai Israel Cycling Academy Italien -2
156 Tom Dumoulin Sunweb Néerlandais -2
156 Ion Izagirre Astana Espagnol -2
156 Bob Jungels Deceuninck-QuickStep Luxembourgeois -2
156 Ilnur Zakarin Katusha-Alpecin Russe -2
156 Mikel Landa Astana Espagnol -2
156 Giovanni Lonardi Nippo-Vini Fantini-Faizanè Italien -2
164 Giacomo Nizzolo Dimension-Data Italien -4
164 Jakub Mareczko CCC Italien -4
164 Sacha Modolo Education First Italien -4

Demain, les coureurs disputeront un contre-la-montre technique à San-Marino qui va s’annoncer décisif pour le classement final de ce Giro.

A propos de l'auteur

Fan de foot mais aussi de Serie A, je prends autant de plaisir à voir jouer Gilles Simon qu'à attendre une arrivée au sprint entre les Alpes et les Pyrénées. Talking Heads et Panetonne.

Poster un commentaire

porta. Aliquam Curabitur ipsum dolor elit. leo. consequat. id,