Amérique du Sud

Copa Libertadores : les choses sérieuses commencent pour River Plate

Les huitièmes de finale de Copa Libertadores commencent dès ce soir avec un match entre l’Athletico Paranaense et River Plate. Finalistes de la précédente édition, les hommes de Marcelo Gallardo se déplacent avec un groupe presqu’au complet tandis que les Brésiliens viennent d’être frappés de plein fouet par la Covid-19. 

 

Des Brésiliens en bonne forme mais ravagés par la Covid

Mené par son attaquant de Souza, l’Athletico Paranaense reste sur 4 succès de rang en championnat. Une série qui permet aux hommes d’Autuori de pointer à la neuvième place du classement. Dans le groupe E, les Brésiliens ont terminé à la deuxième place derrière Jorge Wilstermann avec le même nombre de points. À un but près, l’Athletico Paranaense se retrouve deuxième, à affronter le dernier finaliste de la compétition. Comme si ce n’était pas suffisant, Santos, Jandrei, Zé Ivaldo, Alvarado, Abner et Nikão ont récemment été testés positifs à la Covid-19. Une contrainte de plus pour les Brésiliens qui feront office d’outsiders et qui tenteront de résister aux assauts des Argentins.

River Plate doit assurer 

En face, c’est une équipe décontractée de River qui se présente au Brésil. Après une victoire ce week-end en Copa de la Liga contre Banfield, les Argentins sont sur une bonne dynamique. Hormis le revers contre cette même équipe de Banfield au match aller malgré l’ouverture du score de Borré, River Plate reste sur 6 victoires et 1 nul depuis que les coéquipiers de Pinola ont repris le chemin des terrains en septembre. La trêve internationale a permis à Gallardo et son staff de faire tourner, les meilleurs joueurs étant convoqués en sélection. Des joueurs tels que Pratto, Ferreira, Ponzio, Angileri ou encore Bologna ont pu grapiller du temps de jeu.

Ce soir, le 4-3-3 habituel devrait être de la partie avec un trio offensif Suarez – Borré – Alvarez qui est efficace depuis la reprise. La seule inquiétude nous vient de la défense. Si Armani est dans une forme extraordinaire, il en est autre pour Paulo Diaz qui ne semble pas au niveau. Pour le remplacer, Gallardo pourrait titulariser Rojas à moins que la solution Santiago Sosa soit privilégiée. Toujours est-il que River arrive favori et devra rapidement marquer face à des Brésiliens amputés par la pandémie.

 

Le match débutera à 23h15 à l’Arena da Baixada. Dans le même temps, Quito et Santos s’affronteront dans une rencontre intéressante. À 1h30, Flamengo sera opposé au Racing dans un des chocs de ces huitièmes de Copa Libertadores.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
id quis Sed Aliquam mattis nec dolor Phasellus justo ipsum porta. pulvinar