Coréement Glisse #03 – Victoires en biathlon : merci Anaïs Bescond et Martin Fourcade !

0
France's Martin Fourcade crosses the finish line in the men's 10km sprint biathlon event during the Pyeongchang 2018 Winter Olympic Games on February 11, 2018, in Pyeongchang. / AFP PHOTO / FRANCK FIFE
Ligue 1

De nouvelles chances de médailles notamment en biathlon nous tendaient les mains en ce lundi 12 février en Corée du Sud. Notre première et unique médaille hier grâce à Perrine Laffont en ski de bosses aux Jeux Olympiques de PyeongChang nous aurait déjà fait prendre goût à l’exploit.

Snowboard dans un enfer climatique

C’est dans des conditions difficiles que cette journée Olympique a débuté avec la Française Lucile Lefèvre  qui s’est défendue en snowboard cette nuit. L’épreuve dames ne s’est pas passée comme prévu pour l’ensemble des participantes. Déjà retardée d’une heure, l’organisation des Jeux Olympiques n’a pas fait le choix de la reporter. Et pourtant, en raison du vent, de nombreuses chutes sont venues alimenter l’épreuve. Notre Française a, elle non plus, pas échappé aux conditions climatiques complexes et a chuté lors de ses deux descentes. Elle termine en 25ème position sur 26.

Tessa Worley devra patienter un peu

La première chance de médaille se dessinait en la personne de Tessa Worley en slalom géant cette nuit. La skieuse de 28 ans, championne du monde en 2017 qui avait terminé 16ème lors des Jeux Olympiques de Vancouver en 2010 devra cependant attendre jeudi pour se lancer sur l’épreuve. Et pour cause, le slalom géant dames a été reporté au jeudi 15 février à cause d’un vent violent sur le site de Yongpyong, ce qui nous rappelle les Jeux de Nagano qui avaient été perturbés en 1998.

Source : Le Dauphiné Libéré

Double espoir en finale de snowboard halfpipe

Cette nuit, trois Françaises ont disputé leur place sur les manches de qualifications en snowboard halfpipe. Deux d’entre elles ont obtenu leur place pour la finale qui se déroulera demain à partir de 2h du matin heure Française. Sophie Rodriguez qui termine 9ème ainsi que Mirabelle Thovex en 10ème position alors que Clémence Grimal se voit prendre la dernière et 24ème place de ce classement avec une chute lors de sa session. En tête du classement, il faut mentionner la performance de la très jeune Américaine de 17 ans, Chloe Kim qui sera largement favorite demain.

A la poursuite d’une médaille pour Anaïs Bescond !

Source : Ski Chrono

Nos quatre biathlètes Françaises, Justine Braisaz, Marie Dorin-Habert, Anaïs Chevalier et Anaïs Bescond s’élançaient en fin de matinée pour une deuxième épreuve dans ces Jeux Olympiques de PyeongChang. Leur classement final lors du sprint de samedi s’est chargé de leur attribuer une place pour la poursuite d’aujourd’hui. Toutes dans le top 20, elles pouvaient croire en leur chance de médaille. Au premier tir, alors que Dorin-Habert et Chevalier effectuent plusieurs erreurs, Braisaz et Bescond réalisent un tir sans faute. Sur sa bonne lancée, Anaïs Bescond continue avec un 5/5 au tir debout, tout comme Marie Dorin-Habert alors que Justine Braisaz et Anaïs Chevalier vont tourner en pénalités. Pendant ce temps-là, Laura Dahlmeier continue sa course parfaite en tête. Sur le troisième pas de tir, Bescond et Braisaz manque toutes les deux une cible et ressortent respectivement en 4ème et 10ème place. Malheureusement, Anaïs Chevalier, Marie Dorin-Habert et Justine Braisaz ne réussissent pas à revenir à hauteur des précédentes biathlètes et terminent 24ème, 27ème et 34 ème de cette poursuite de 10 kms. Mais, c’est sans conteste que la belle surprise de cette course reste notre Française, Anaïs Bescond qui à 30 ans remporte sa première médaille Olympique. Celle qui ne voulait pas repartir de ces Jeux sans une médaille nous a offert en plus, une superbe remontée sur la Russe Anastasia Kuzmina après le quatrième tir et un sprint qui aurait pu la faire monter sur la deuxième marche du podium. Mais, peu importe, cette médaille de bronze a évidemment une saveur tout aussi délectable et amplement méritée !

Magique Martin !

Source : L’Equipe

Je ne peux pas attendre la fin de ce paragraphe pour vous parler de ce cri de bonheur que nous avons lâché lorsque notre porte-drapeau Français a levé son poing après ce quatrième tir qui le désignait avant même d’avoir franchi la ligne d’arrivée, champion olympique !

Parti en 8ème position pour cette poursuite sur 12,5 kms aujourd’hui, après son sprint de dimanche, nous pouvions imaginer sa frustration, lui qui avait brillé sur chaque épreuve de ce début de saison en Coupe du Monde. Sa réaction a donc été immédiate en partant comme une bombe et rattrapant ses 22 secondes de retard sur Pfeiffer pour pointer à la seconde place. Un premier tir, une première erreur. La seule d’une course maitrisée et assurée. Martin avale les secondes qui le séparent de la tête de course et inverse la tendance. L’écart ne cesse de se creuser, il devance Pfeiffer, Doll et Samuelson et désormais c’est lui qui est à 22 secondes devant ses adversaires ! Il est 13 h33 quand Martin Fourcade franchit la ligne d’arrivée agitant fièrement le drapeau Français. Benedikt Doll obtient l’argent et Sebastian Samuelsson le bronze. Du côté tricolore, Simon Desthieux exécute également une belle course avec seulement 3 fautes au tir couché et termine 7ème tandis que Antonin Guigonnat passe la ligne d’arrivée en 19ème position avec 5 erreurs et Quentin Fillon-Maillet en queue de peloton en 44ème place avec 7 erreurs au tir.

Des bosses et du style

Après notre première médaille d’or Française hier grâce à Perrine Laffont en ski de bosses, place aux hommes dans la même discipline en ce début de semaine. Anthony Benna et Benjamin Cavet tentaient de rejoindre en finale, Sacha Theocharis (cf. photo), déjà qualifié depuis vendredi dernier. C’est  par le biais d’une phase de repêchages qu’ils tentaient leur deuxième chance de qualification. Cependant, lors de cette phase, Benjamin Cavet, natif de Maidstone au Royaume-Uni, n’avait pas réussi à se hisser dans les dix premiers qui se qualifiaient pour la finale. Anthony Benna, quant à lui, réussit une belle épreuve et validait sa participation pour la première phase finale de ski de bosses de ce lundi après-midi. Sacha termine 12ème de cette première finale précédant d’une place son compatriote Anthony Benna et se voit éliminé de la compétition puisque seulement les douze premiers accédaient à la deuxième phase de finale. Après une toute fraiche victoire de Martin Fourcade, nous espérions une autre médaille grâce à Sacha qui malheureusement n’a pas réussi à faire mieux qu’une neuvième place et n’accède donc pas à la grande finale qui sélectionnait uniquement les six premiers. Le skieur acrobatique de 27 ans aura tout de même effectué un beau parcours.

Source : L’Express

Pente descendante en saut à skis

Les dernières à pouvoir nous offrir une ou plusieurs médailles aujourd’hui, sont Lucile Morat, 16 ans, et Léa Lemare, 21 ans dans l’épreuve du tremplin normal individuel. Après avoir passé la manche de qualification, elles accèdent toutes les deux à la finale puisque les 30 premières sont retenues. Morat et Lemare, classées respectivement 19ème et 29ème se lancent finalement dans la finale. Malheureusement, elle n’auront pas l’occasion de monter sur le podium.

Et 1, et 2, et 3 médailles…

Une deuxième Marseillaise a retentit aujourd’hui à PyeongChang grâce à la médaille d’or de Martin Fourcade en biathlon. Une femme nous a ravi et a été comblée grâce à sa médaille de bronze en la personne d’Anaïs Bescond. Ces deux médailles viennent s’ajouter à celle de Perrine Laffont qui a officiellement reçu sa médaille d’or aujourd’hui. Demain nous promet encore de belles épreuves alors profitez et ouvrez grands vos yeux !

Sibylle LE SOMMER

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here