Football

Coupe de France : Lyon – PSG, les notes du match

La Coupe de France reprenait ses droits ce soir, avec un choc opposant l’OL au PSG. Malgré avoir concédés l’ouverture du score, les hommes de Tuchel sont revenus dans le match pour finalement s’imposer 5-1. Peut-être un remake de l’année dernière en cas de victoires de Rennes demain. Sans plus attendre, voici les notes de la rencontre.

 

Les joueurs de Lyon

Lopes (4) : Soirée compliquée pour le portier de l’OL. A vite oublier.

Dubois (5) : Fait ses réserves pour l’hiver.

Marcelo (6) : Le maître de la provocation. N’a pas dû dire de mots gentils à son compatriote Brésilien.

Denayer (4) : N’a pas fait son habituel sprint vers son but. Ça ne fut pas simple pour lui.

Marçal (4) : Le foot, c’est avec les pieds. Le hand c’est avec les mains. Nuances.

Guimaraes (7) : Il incarne à lui seul toute la maîtrise du milieu Lyonnais. Mérite cet article à son égérie.

Tousart (5) : En demi-teinte durant le match.

Aouar (5) : Il pourra A(v)ouar des regrets suite à ses décisions par toujours bonnes.

Terrier (6) : En tout cas, il n’a pas peur de la période de chasse.

Dembélé (5) : Il aura fait les frais de l’exclusion de Marçal. Dommage pour lui.

Toko Ekambi (6) : A apporté sa vitesse, mais a manqué de justesse dans le dernier geste.

Les joueurs du PSG

Navas (5) : Hormis le but, il n’aura pas eu grand-chose à faire.

Meunier (6) : Au four mais pas au moulin.

Kehrer (5) : Aura alterné les bonnes et les moins bonnes performances.

Kurzawa (6) : Une momie avec son bandeau sur la tête. Nous a habitué à pire.

Marquinhos (7) : Il aura tenu la défense Parisienne lorsqu’ils étaient en difficulté. Capitaine indiscutable.

Gueye (5) : N’a pas apporté ce qu’il aurait dû apporter. Remplacé par Verratti.

Paredes (6) : Bon dans l’ensemble. Il a rendu une bonne copie ce soir.

Neymar (6) : Neymar, ou l’art de se faire des frayeurs avant la Ligue des Champions.

Sarabia (7) : Inscrit le dernier but de la rencontre. Une nouvelle fois décisif quand il joue.

Cavani (6) : Le Matador aura beaucoup couru… pour pas grand-chose.

Mbappé (7) : Traverse tout le terrain pour marquer. C’est simple le foot. Un triplé pour couronner le tout.

 



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
libero. ultricies lectus venenatis in luctus Donec leo