Ski Alpin

Coupe du Monde Ski Alpin 2022/2023, Adelboden : Marco Odermatt domine le Géant, Lucas Braathen s’adjuge le Slalom

Coupe du Monde Ski Alpin

Le week-end d’Adelboden est toujours un moment à part dans la saison sur une piste exigeante et une ambiance de folie. À domicile, Marco Odermatt n’a laissé aucune chance à ses adversaires lors du Géant de samedi. Le Slalom a vu le jeune Norvégien Lucas Braathen remporter son 3ème succès de la saison. Retour sur ce week-end de la coupe du monde ski alpin 2022/2023 disputé chez nos amis Helvètes.

Coupe du Monde Ski Alpin : Marco Odermatt conserve son bien

Pouvait-il en être réellement autrement ? Vainqueur l’an passé sur cette même piste, dominateur depuis le début, grand favori et devant son public, rien ne semblait pouvoir perturber Marco Odermatt. Et malgré ses concurrents qui ont réalisé de belles manches, le skieur Helvète a toujours répondu de la meilleure des manières, avec son talent. Avec un petit matelas acquis lors du premier tracé (+ 0.32 sec), le Suisse savait qu’il allait devoir réaliser encore une grosse manche pour conserver son bien. Car Loic Meillard dans un premier temps, puis Henrik Kristoffersen ensuite ont fait exploser les chronos et mit la pression sur le leader du classement général de la coupe du monde ski alpin. Mais Marco Odermatt n’est pas le meilleur skieur de la planète pour rien. Solide mentalement et toujours sûr de son ski, le skieur Helvète réalisa une nouvelle démonstration lors du second tracé, réalisant une fois de plus le meilleur temps, pour repousser la concurrence à plus de 7 dixièmes. Plus aucun doute, en Géant, il y a Marco Odermatt (4 succès en 5 courses) et les autres !

Lucas Braathen, l’avenir lui appartient

Du haut de ses 22 ans, Lucas Braathen manque encore de constance par moments pour lui permettre de gérer les passages difficiles. Mais quand le Norvégien arrive à mettre son ski en place, rien ne peut lui résister ! Après avoir vu son compatriote Henrik Kristoffersen mordre la poussière puis Clément Noël en faire de même lors du premier tracé, Lucas Braathen pouvait y aller avec le frein à main, mais non. Déjà en tête à l’issue de la première manche, le Scandinave n’a pas baissé de pied lors du second tracé, même après avoir vu son compatriote Atle Lie McGrath mettre la pression sur toute la concurrence avec une seconde manche de feu. Et si Lucas Braathen peut encore se montrer fébrile en course, aujourd’hui à Adelboden, jamais on a senti le Norvégien ne pas arriver en bas. Solide sur toute la durée du tracé même dans le mur toujours aussi vertigineux (la pente la plus raide de tout le circuit coupe du monde), Lucas Braathen s’adjuge un 3ème succès cette saison en coupe du monde ski alpin, le 2nd dans cette discipline. Un doublé Norvégien complété par l’Allemand Linus Strasser qui décroche son 2nd podium de l’hiver.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Audi FIS Ski World Cup (@fisalpine)

Alexis Pinturault dans les 10, frayeur pour Victor Muffat Jeandet, nouveau couac pour Clément Noël

4ème après la première manche, Alexis Pinturault pouvait légitimement espérer monter sur la boîte à Adelboden. Mais la seconde partie de la deuxième manche, beaucoup plus heurtée techniquement, l’empêcha de pouvoir s’immiscer sur le podium. Avec finalement une 6ème place, le meilleur skieur tricolore de l’histoire se montre cependant régulier, mais un cran en dessous de la concurrence. En revanche, la frayeur a été grande pour Victor Muffat Jeandet. Auteur d’un excellemment premier chrono (7ème à l’issue de la première manche), le skieur Français allait connaître une mauvaise chute lors du second tracé (sa tête heurta violemment le sol). Héliporté vers l’hôpital le plus proche, V.Muffat Jeandet souffre d’une commotion cérébrale et de diverses coupures au visage et aux mains. Espérons qu’il soit bientôt de retour sur les pistes ! La bonne surprise du jour côté Français est venue de Leo Anguenot, qui avec le dossard 61, décroche une incroyable 16ème place ! Des premiers points pour le tricolore qui en appellent de nouveaux dans l’avenir.

Le Slalom de ce dimanche n’a pas tourné en faveur des tricolores. Attendu après son podium à Garmisch-Partenkirchen dans la semaine, Clément Noël n’a pas vu la ligne d’arrivée lors de la première manche. Une 3ème sortie de piste cette saison qui plonge de nouveau le champion olympique dans le doute. Seul tricolore qualifié pour la seconde manche, Alexis Pinturault rentre dans le top 10 après une belle seconde manche où il a pu réaliser les réglages nécessaires.

Coupe du monde ski alpin : les résultats du week-end à Adelboden :

Samedi 7 janvier (Géant)

  1. Marco Odermatt (Suisse)
  2. Henrik Kristoffersen (Norvège)
  3. Loic Meillard (Suisse)
  4. Manuel Feller (Autriche)
  5. Zan Kranjec (Slovénie)

Dimanche 8 janvier (Slalom)

  1. Lucas Braather (Norvège)
  2. Atle Lie McGrath (Norvège)
  3. Linus Strasser (Allemagne)
  4. Loic Meillard (Suisse)
  5. Alex Vinatzer (Italie)

Le programme à venir en Ski Alpin

Les skieurs ont rendez-vous sur le Lauberhorn de Wengen, en Suisse à partir de vendredi prochain. Au programme, un Super-G, une Descente et un Slalom pour l’un des plus beaux week-ends de la saison !


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut