Ski Alpin

Coupe du Monde Ski Alpin 2022/2023, Cortina d’Ampezzo : Ilka Stuhec de retour !

Coupe du Monde Ski Alpin

Grande favorite pour ce week-end devant son public, Sofia Goggia a encore connu des hauts et des bas. Vainqueure de la première descente vendredi, l’Italienne a chuté samedi, elle qui avait déjà fait une sortie de piste la semaine dernière à St Anton. Cette étape de la coupe du monde ski alpin 2022/2023 a également vu le retour au premier plan d’Ilka Stuhec, qui retrouve le succès 4 ans après. Retour sur ce week-end de vitesse disputé dans les Dolomites Italiennes.

Coupe du Monde Ski Alpin : Sofia Goggia à la limite

La piste de Cortina d’Ampezzo est toujours exigeante avec ses pentes extrêmes qui demandent un physique à toute épreuve.

À domicile, les Italiennes étaient attendues, avec plusieurs cartouches en stock ! Et la plus attendue, Sofia Goggia, n’a pas déçu lors de la descente de vendredi. Leader au classement de la discipline, l’Italienne n’a pas tremblé sur une piste qui l’avait poussé à la chute la saison passée. Toujours à la limite, la Transalpine n’a pas été la skieuse la plus propre, mais celle qui a créé le plus de vitesse. Cette vitesse lui a permis de faire la différence sur certaines portions et de devancer la Slovène Ilka Stuhec, qui revient en grande forme, et l’Allemande Kira Weidle qui décroche son 6ème podium en carrière.

À noter la très bonne performance Laura Gauché, qui rentre dans le top 10 avec une belle 7ème place ! Petite déception pour Romane Miradoli, qui doit se contenter de la 14ème place.

Ilka Stuhec de retour au sommet

4 ans, voilà 4 années qu’Ilka Stuhec n’avait pas levé les bras en coupe du monde ski alpin ! La Slovène a connu des blessures puis des doutes qui lui ont fait hésiter à stopper sa carrière. Mais la double championne du monde de descente (en 2017 et 2019) a continué de cravacher, et elle la récompense est arrivée ce samedi. Déjà seconde de la première descente, la Slovène a été la plus rapide sur un tracé raccourci à cause du vent. En mode sprint, Ilka Stuhec a pris le meilleur sur la surprenante Norvégienne Kajsa Vickhoff Lie, qui avec le dossard 30, était toute proche de réaliser le hold up ! L’Italienne Elena Curtoni monte sur la 3ème marche du podium. Sa compatriote, Sofia Goggia, a de son côté chuté. Une sortie de piste qui a mis le doute dans la tête de la leader du classement coupe du monde ski alpin de descente, et la peur de se blesser de nouveau à quelques jours de l’échéance la plus importante de la saison, les mondiaux.

Les Françaises n’ont pas été à la fête, avec la sortie de piste de Laura Gauché, qui après son top 10 la veille, passe un côté d’un bon résultat. Romane Miradoli termine 19ème.

Ragnhild Mowinckel, la victoire et la tête du classement du Super-G

Dans une discipline où la densité fait rage, Ragnhild Mowinckel est venue rajouter son nom à la liste des vainqueures en Super-G cette saison. Une 5ème skieuse différente en autant de course ! La Norvégienne a été solide du début jusqu’à la fin, avec des courbes bien taillées et une justesse technique qui a fait la différence tout au long du tracé. Au final, Ragnhild Mowinckel l’emporte avec 3 dixièmes d’avance sur l’Autrichienne Cornelia Guetter et la spécialiste du Géant, Marta Bassino. Au classement de la spécialité, la Norvégienne prend du même coup la tête, profitant de la contre-performance de Federica Brignone, 12ème devant son public, et qui abandonne son dossard rouge.

Chez nos Françaises, Romane Miradoli signe une belle performance avec une 5ème place, bien plus dans ses standards que lors des 2 descentes disputées dans la station Italienne. Laura Gauche prend la 16ème place et Tessa Worley la 20ème.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Audi FIS Ski World Cup (@fisalpine)

Coupe du monde ski alpin : les résultats du week-end à Cortina d’Ampezzo 

Vendredi 20 janvier (Descente)

  1. Sofia Goggia (Italie)
  2. Ilka Stuhec (Slovénie)
  3. Kira Weidle(Allemagne)
  4. Mikaela Shiffrin (USA)
  5. Lara Gut-Behrami (Suisse) 

Samedi 21 janvier (Descente)

  1. Ilka Stuhec (Slovénie)
  2. Kajsa Vickhoff Lie (Norvège)
  3. Elena Curtoni (Italie)
  4. Lara Gut-Behrami (Suisse)
  5. Ragnhild Mowinckel (Norvège)

Dimanche 22 janvier (Super-G)

  1. Ragnhild Mowinckel (Norvège)
  2. Cornelia Huetter (Autriche)
  3. Marta Bassino (Italie)
  4. Lara Gut-Behrami (Suisse)
  5. Romane Miradoli (France)

Le programme à venir en Ski Alpin

Les skieuses ont rendez-vous dès mardi, toujours en Italie, à Kronplatz, pour deux Géants.


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut