Ski Alpin

Coupe du Monde Ski Alpin 2022/2023, Schladming : Clément Noël retrouve la victoire, la Suisse souveraine sans M.Odermatt !

Coupe du Monde Ski Alpin

Cocorico ! En difficulté depuis le début de la saison, l’équipe de France décroche sa première victoire grâce à Clément Noël, qui retrouve le succès 11 mois après son titre Olympique à Pékin ! En Géant, doublé Suisse à Schladming avec Loic Meillard qui décroche son premier succès en coupe du monde ski alpin devant Gino Caviezel. Retour sur ces deux jours d’épreuve dans la station Autrichienne !

Coupe du Monde Ski Alpin : Clément Noël libéré

En proie en doute depuis sa sortie de piste à Madonna di Campiglio lors de l’hiver 2021, soit plus d’un an, Clément Noël a enfin regoutté à la joie de lever les bras en coupe du monde ski alpin. À force de multiplier les sorties de piste depuis plus de 12 mois, le skieur Français était sorti des 7 meilleurs mondiaux la semaine dernière. Revenu dans le top 7 suite à son résultat à Kitzbühel (8ème place), le champion Olympique a profité d’un meilleur dossard pour se placer à la 7ème place lors du premier tracé, sans pour autant lâcher les skis. Mais la seconde manche pourrait bien servir de déclic. En mettant de côté ses précédentes performances, le Vosgien s’est enfin libéré en prenant des risques sans penser à seulement arriver en bas. Résultat, en arrivant en bas, le Français était content de sa partition en comprenant que c’était peut-être enfin la bascule dans sa saison. Un par un, le tricolore allait voir ses adversaires s’empiler derrière lui, avec un gros ouf de soulagement quand le revenant Ramon Zamon Zenhaeusern échoua à 7 centièmes du Français puis Lucas Braathen à près de 4 dixièmes. Une délivrance, dans la mecque des slalomeurs à Schladming pour Clément Noël, qui espérons-le, n’est qu’un avant-goût des mondiaux qui arrivent dans 2 semaines !

Grosse déception en revanche du côté d’Alexis Pinturault, qui comme à Kitzbühel il y a 48h, ne voit pas la seconde manche en échouant au-delà du top 30.

Pas de Marco Odermatt, pas de problème !

Avec le forfait de Marco Odermatt, touché au genou et préférant se concentrer sur les championnats du monde qui arrivent à grands pas, la Suisse arrivait sans son leader du classement général de la coupe du monde ski alpin mais aussi vainqueur de 4 des 5 Géants disputés cette saison. Mais le réservoir Helvète est impressionnant et la dynamique dans le sillage de son leader fait progresser toute l’équipe. Alors qu’on attendait les Norvégiens, Loic Meillard allait survoler les Géant de Schladming. Largement en tête après une première manche de toute beauté, déjà devant son compatriote Gino Caviezel, le Suisse n’a pas craqué à l’heure de fermer le portillon. Voyant son coéquipier d’entraînement prendre la tête, Loic Meillard allait réciter son ski pour au final conserver son avance, sans jamais douter, avec à la clé, un premier succès en coupe du monde ski alpin. Un doublé Suisse puisque Gino Caviezel l’accompagne sur le podium, avec l’Autrichien Marco Schwarz, qui retrouve la joie d’un podium 2 ans après, lui qui a connu une grave blessure la saison passée. Un podium imprévisible pour un géant disputé en nocturne qui en appelle d’autres !

Côté tricolore, Alexis Pinturault prend une 7ème place, à plus d’une seconde et demie du vainqueur du soir. Mathieu Faivre, qui défendra son titre mondial dans 15 jours, se contente de la 17ème place.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Audi FIS Ski World Cup (@fisalpine)

Coupe du monde ski alpin : les résultats à Schladming

Mardi 24 janvier (Slalom)

  1. Clément Noël (France)
  2. Ramon Zenhaeusern (Suisse)
  3. Lucas Braathen (Norvège)
  4. Manuel Feller (Autriche)
  5. Loic Meillard (Suisse) 

Mercredi 25 janvier (Géant)

  1. Loic Meillard (Suisse)
  2. Gino Caviezel (Suisse)
  3. Marco Schwarz (Autriche)
  4. Alexander Steen Olsen (Norvège)
  5. Henrik Kristoffersen

Le programme à venir en Ski Alpin

Les skieurs ont rendez-vous à Cortina d’Ampezzo, en Italie, pour 2 Super-G samedi et dimanche dans les Dolomites !


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut