Ski Alpin

Coupe du Monde Ski Alpin 2022/2023, Kitzbühel : les descentes pour V.Kriechmayr et A.Aamodt-Kilde, D.Yule domine les Norvégiens !

Coupe du monde ski alpin

Kitzbühel est toujours un moment à part dans une saison, et ce week-end de janvier 2023 n’a pas échappé à la règle ! Malgré une météo qui a fait des siennes, les descentes ont tenu toutes leurs promesses avec Vincent Kriechmayr qui s’offre un premier succès ici à Kitzbühel, et Aleksander Aamodt-Kilde qui lui remporte une 5ème descente cette saison. En slalom, Daniel Yule l’emporte pour la première fois en Autriche et revient dans la course au petit globe. Retour sur ce week-end de la coupe du monde ski alpin 2022/2023 disputé dans le Tyrol Autrichien.

Coupe du Monde Ski Alpin : Vincent Kriechmayr le plus solide, grosse frayeur pour Marco Odermatt

La Streif est bel et bien la descente la plus difficile et la plus exigeante du circuit, elle l’a encore démontré durant ces 2 descentes !

Sous un jour blanc de vendredi, les émotions ont été fortes lors de la première descente du week-end. Si on attendait le duel entre Aleksander Aamodt-Kilde et Marco Odermatt, c’est l’autre favori qui a montré les muscles, Vincent Kriechmayr. Le champion du monde 2021 a été propre et juste durant les 2 minutes d’effort, et intelligent sur certaines portions de la piste. Toujours en création de vitesse, l’Autrichien a pris le meilleur sur ses adversaires pour au final l’emporter avec 23 centièmes d’avance sur le surprenant Italien Florian Schieder, qui avec son dossard 43, a donné des frissons à l’Autrichien, et plus de 3 dixièmes sur le Suisse Niels Hintermann.

Les autres favoris n’ont pas été dans le coup, à l’image d’un Aleksander Aamodt-Kilde hors du coup (16ème) et d’un Marco Odermatt qui est passé tout près de la chute (54ème). Cependant, le Suisse souffre du genou et passera des examens dans les heures qui arrivent pour connaître la gravité de sa blessure.

Côté tricolore, Cyprien Sarrazin réalise une très belle course pour accrocher une belle 10ème place. Hésitant, Johan Clarey prend la 18ème place, alors que Nils Allègre termine à la 23ème place.

Aleksander Aamodt-Kilde domine la seconde descente, Johan Clarey sur le podium

La deuxième descente de la semaine nous a offert un scénario bien différent ! Parti avec le dossard 12, Johan Clarey a cru l’espace de quelques minutes que son jour était enfin arrivé. Meilleur temps, le skieur tricolore savait qu’il allait falloir attendre le passage d’Aleksander Aamodt-Kilde avant de penser à la victoire. Et malheureusement pour le Français, le Norvégien allait survoler la course. En tête dès les premières secondes de course, le Scandinave skiait dans une autre catégorie, pour repousser Johan Clarey à près de 7 dixièmes. Une démonstration qui permet à Aleksander Aamodt-Kilde de décrocher une 5ème victoire en descente cette saison et de dominer le classement de coupe du monde ski alpin dans cette discipline. L’Américain Travis Ganong complète le podium, à près d’une seconde du Norvégien.

Outre la seconde place de Jo Clarey, Adrien Théaux prend une bonne 15ème place lors de la deuxième descente du week-end en Autriche.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Audi FIS Ski World Cup (@fisalpine)

Coupe du monde ski alpin : Daniel Yule revient dans la course au petit globe

Déjà vainqueur à Madonna di Campiglio cette saison, Daniel Yule s’est offert un second succès cette saison. Le skieur Suisse, 7ème du premier tracé, s’est montré le plus rapide lors de la 2nde manche. Une belle remontée faite grâce à une première partie du second tracé parfaitement maitrisée qui a vu l’Helvète prendre une demi-seconde à tous ses adversaires. Au final, il devance le vainqueur de l’an passé, Dave Ryding, qui après avoir terminé la première manche hors du top 15, s’offre un second podium consécutif à Kitzbühel. Leader du classement de la spécialité, Lucas Braathen arrache la 3ème place pour un petit centième sur Linus Strasser. Meilleur temps du premier tracé, Manuel Feller a enfourché, pour le plus grand désarroi d’Arnold Schwarzenegger, toujours présent comme chaque année dans la station Autrichienne.

Toujours en quête de régularité, Clément Noël prend la 8ème place de la course dans laquelle on a senti le champion olympique ne pas oser. Alexis Pinturault quant à lui n’a pas réussi à se qualifier pour la seconde manche.

Coupe du monde ski alpin : les résultats du week-end à Kitzbühel

Vendredi 20 janvier (Descente)

  1. Vincent Kriechmayr (Autriche)
  2. Florian Schieder (Italie)
  3. Niels Hintermann (Suisse)
  4. Jared Goldberg (USA)
  5. Adrian Smiseth Sejersted (Norvège)

10ème Cyprien Sarrazin, 18ème Johan Clarey, 23ème Nils Allègre, 30ème Blaise Giezendanner, 36ème Maxence Muzaton, 42ème Adrien Théaux, 56ème Nils Alphand.

Samedi 21 janvier (Descente)

  1. Alexander Aamodt-Kilde (Norvège)
  2. Johan Clarey (France)
  3. Travis Ganong (USA)
  4. Mattia Casse (Italie)
  5. Vincent Kriechmayr (Autriche)

15ème Adrien Théaux, 25ème Nils Allègre, 27ème Blaise Giezendanner, 29ème Maxence Muzaton.

Dimanche 22 janvier (Slalom)

  1. Daniel Yule (Suisse)
  2. Dave Ryding (GB)
  3. Lucas Braathen (Norvège)
  4. Linus Strasser (Allemagne)
  5. Henrik Kristoffersen (Norvège)

8ème Clément Noël.

Le programme à venir en Ski Alpin

Les skieurs ont rendez-vous dès mardi toujours en Autriche, à Schladming, pour un slalom nocturne ainsi qu’un Géant.


Jérémy Ernou

Le sport est une religion

Dernières publications

En haut