Angleterre

Cristiano Ronaldo, le besoin d’air après le constat d’échec ?

Alors qu’il s’apprête à rejoindre Manchester United, Cristiano Ronaldo compte bien relever un dernier grand défi dans sa carrière, après un passage à Turin qui sonnera sans doute comme un échec programmé qu’il n’aura pu empêcher.

 

La planète foot s’est emballée comme rarement en ce mois d’août 2021. Quelques semaines après le départ de Lionel Messi au Paris Saint-Germain, et en attendant (peut-être) celui de Kylian Mbappé au Real Madrid, le quintuple Ballon d’Or Cristiano Ronaldo va lui aussi changer d’air. Après trois saisons du côté de la Juventus, le Portugais a fait ses valises en attendant l’officialisation d’un accord avec Manchester United.

Un séjour à Turin en demi-teinte

Recruté à prix d’or il y a trois ans pour devenir le facteur X d’une formation souhaitant retrouver la victoire en C1, le Portugais a continué de garnir son formidable palmarès à Turin, sans pour autant assouvir la totalité de ses ambitions. Deux fois champion de Serie A, vainqueur de la Coupe et meilleur buteur du championnat la saison passée, Cristiano Ronaldo a une nouvelle fois marqué de son empreinte son passage dans l’un des plus grands clubs du continent. Cependant, ses 101 buts et 22 passes décisives en 134 apparitions n’ont jamais permis à la Juventus de croire en un titre européen qui lui échappe depuis maintenant vingt-cinq ans. Sortie en quarts de finale par l’Ajax en 2019, au même stade par l’Olympique lyonnais en 2020 et en huitièmes de finale par Porto en 2021, la formation italienne n’est que rarement parvenue à tirer la quintessence de ses troupes.

Entouré d’un milieu de terrain qui a souvent eu des difficultés à trouver ses marques et d’un deuxième attaquant avec lequel il a toujours eu du mal à nouer une relation technique digne de ce nom, que cela soit Paulo Dybala, Álvaro Morata ou encore Dejan Kulusevski, Ronaldo n’a pas été le sauveur espéré malgré une production statistique toujours (très) satisfaisante. Sans doute lassé par la stagnation d’un projet symbolisée par le départ d’Andrea Pirlo au poste d’entraîneur, le Portugais a souhaité changer d’air. Un choix sans doute accentué par l’arrivée d’un Massimiliano Allegri déterminé à effacer toute question de statuts au sein de son effectif ; en témoigne son choix de ne pas titulariser Ronaldo pour le premier match de championnat des Turinois contre l’Unidese (2-2).

 

S’offrir un dernier grand défi

La relation entre les deux parties ne s’étant que dégradée au fil du temps, Cristiano Ronaldo va donc bel et bien quitter le Piémont. Un temps annoncé du côté du Real Madrid puis de Manchester City, le protégé de Jorge Mendes devrait bien rebondir dans le club où il s’est mondialement révélé : Manchester United, où il a inscrit 118 buts et délivré 69 passes décisives en 292 rencontres. Un dernier défi de taille qui lui permettrait de boucler la boucle, en tentant de décrocher un titre national qui échappe aux Red Devils depuis (bien) trop longtemps.

Parviendra-t-il à nouer une bonne relation technique avec ses compères d’attaque, à se montrer toujours aussi clinique devant le but ou même à s’effacer par moments au profit d’individualités sur une pente plus ascendante ? Autant de questions qui créent une véritable émulation chez tous les fans de football, tenus en haleine par ce retour imminent du Portugais dans le Théâtre des rêves.

Crédit photo : Yara.ng

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire