Ligue 1

Dango Ouattara, la nouvelle sensation du FC Lorient

Dango Ouattara

Apprenez-en plus sur Dango Ouattara, l'ailier burkinabé qui a pris d'assaut la Ligue 1 Uber Eats en ce début de saison avec le FC Lorient…

La saison n'en est peut-être qu'à ses débuts, mais Lorient vole actuellement à la quatrième place après un départ exceptionnel qui l'a vu remporter cinq de ses sept premiers matches. Ouattara a été l'une des vedettes des Merlus, marquant lors de chacune des trois dernières sorties de son équipe et délivrant cinq passes décisives lors des cinq dernières rencontres. Il s'agit d'un parcours remarquable pour un joueur qui était principalement utilisé sur le banc de touche la saison dernière au Stade du Moustoir.

Du Burkina à Lorient

Dango Ouattara est né le 11 février 2002 à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso située au centre de ce pays d'Afrique de l'Ouest. Il a commencé à jouer au football à l'Académie Foot Plus avant de passer au Majestic FC, l'un des principaux clubs du pays.

Ouattara s'est ensuite vu proposer un contrat par Lorient au début de la saison 2020-21, alors qu'il était âgé de 18 ans, après avoir impressionné lors de deux périodes d'essai. Appelé dans le groupe de l'entraîneur de l'époque, Christophe Pelissier, pour un match de Coupe de France au cours de cette campagne, il signe son premier contrat professionnel en mai 2021.

Il a fait ses débuts en Ligue 1 lors de la première journée de la saison 2021-22, en tant que remplaçant en fin de match lors du match nul 1-1 contre l'AS Saint-Étienne. Sa première titularisation dans une équipe en difficulté a eu lieu lors d'une défaite à domicile 1-0 contre le FC Nantes le 5 décembre, et il a ensuite débuté sept matchs au cours de la campagne. Cependant, c'est après être entré en jeu en tant que remplaçant tardif qu'il a marqué son premier but en équipe nationale, lors d'une victoire importante 1-0 contre le FC Metz en avril dernier, alors que Lorient luttait pour éviter la descente.

Un joueur très rapide

Ouattara est certes gaucher, mais le nouvel entraîneur de Lorient, Régis Le Bris, l'a souvent placé sur l'aile droite cette saison, d'où il peut couper à l'intérieur. Il est très rapide et, bien qu'il ne soit pas le plus grand (1,77 m), son ancien entraîneur Pélissier a déclaré que Ouattara serait également une menace dans les airs.

Un début de saison éclatant

Dango Ouattara a fait sa grande percée cette saison sous la direction du nouvel entraîneur Le Bris, après avoir joué un rôle secondaire lors de la dernière saison sous Pélissier. Il a débuté les sept matchs de Lorient, qui a enregistré cinq victoires et un match nul, ce qui est remarquable pour une équipe qui n'a gagné que trois de ses 22 premières sorties la saison dernière.

Le jeune homme de 20 ans a offert à son équipe un penalty que Terem Moffi a transformé pour mettre Lorient sur la voie d'une victoire 2-1 contre le Clermont Foot 63 lors de la quatrième journée. Quelques jours plus tard, il a été à l'origine de deux buts pour Moffi lors d'une défaite 5-2 contre le RC Lens, et il a ensuite été l'auteur du seul but du match contre l'AC Ajaccio lors de la 6e journée, grâce à un débordement sur le flanc droit et une finition à ras de terre qui a trompé le gardien.

Avec l'élan de Lorient, Ouattara s'est ensuite illustré lors d'une victoire 3-1 contre l'Olympique Lyonnais, en volant le ballon à Thiago Mendes avant de fournir une passe en retrait à Moffi pour marquer le deuxième but de son équipe, puis en assurant la victoire d'une belle finition en première intention.

Il a récidivé lors de la victoire 3-2 contre le FC Nantes le week-end dernier, ouvrant le score directement sur un coup franc pour montrer un autre aspect de son jeu, puis récupérant le ballon juste à l'extérieur de la surface adverse avant de servir Ibrahima Koné qui a trouvé le chemin des filets.

Le lien entre Lorient et le Burkina Faso 

Dango Ouattara est le dernier joueur burkinabé à se faire un nom à Lorient, suivant les traces d'Alain Traoré. Aujourd'hui âgé de 33 ans, Traoré a rejoint le club breton en 2012 en provenance de l'AJ Auxerre et a marqué huit buts en 47 apparitions. Après un prêt à l'AS Monaco, il a quitté définitivement Lorient en 2016 en signant à Kayserispor. Cependant, il reste une grande star dans son pays d'origine.

“Je connaissais Lorient parce qu'Alain Traoré s'y plaisait”, a déclaré Ouattara à Ouest-France à la fin de la saison dernière. “Je suis venu à l'essai, on m'a réservé un accueil chaleureux et ça m'a aidé à m'installer”.

Sa carrière internationale 

Dango Ouattara n'avait encore que 19 ans lorsqu'il a été appelé dans l'équipe du Burkina Faso pour la Coupe d'Afrique des Nations au Cameroun au début de cette année. Le tournoi n'a pas bien commencé pour lui puisqu'il a été contrôlé positif au Covid-19 et a manqué les deux premiers matchs de groupe de son équipe, une défaite 2-1 contre le pays hôte et une victoire 1-0 contre le Cap-Vert.

Il est cependant entré en jeu lors du match nul 1-1 contre l'Éthiopie qui a suivi, puis a débuté en huitième de finale contre le Gabon, offrant à Bertrand Traoré le but de la victoire des Etalons aux tirs au but. Les Etalons l'emportent aux tirs au but. Le quart de finale contre la Tunisie est remporté par l'équipe de Kamou Malo (1-0) grâce à un but de Ouattara. Néanmoins, il a été expulsé en fin de match, ce qui signifie qu'il n'a pas pu jouer lors de la défaite 3-1 contre le Sénégal en demi-finale. Ce parcours a donné un énorme coup de fouet au moral du peuple burkinabé, car il s'est produit au moment même où un coup d'État militaire a eu lieu dans le pays.

Il a de nouveau été appelé par le nouveau sélectionneur Hubert Velud pour les matches de qualification pour l'AFCON contre le Cap-Vert et l'Eswatini en juin, et Ouattara a marqué trois buts lors de ces deux rencontres, contribuant ainsi à faire démarrer parfaitement la campagne de qualification pour la prochaine phase finale en Côte d'Ivoire, avec deux victoires consécutives. Tout porte à croire que Ouattara sera un joueur clé pour son pays dans les années à venir.

“J'étais très jeune quand j'ai commencé à jouer au football, à l'âge de cinq ans avec mes amis dans le quartier où je suis né à Ouagadougou. Je me suis très vite passionné pour le football. J'ai passé cinq ans dans l'académie du Majestic, puis je suis arrivé à Lorient après un an dans l'équipe première” – au micro de Ouest-France, il évoque le début de sa carrière.

“On voyait déjà, avec l'équipe première et avec la réserve, qu'il avait beaucoup de potentiel. Mais l'expérience de la Ligue 1 ne s'achète pas. Le fait qu'il ait déjà joué à ce niveau, qu'il voit que nous avons confiance en lui, l'a aidé à construire cette dynamique” – Régis Le Bris, entraîneur de Lorient, à propos du début de saison de Ouattara. “Il a les capacités physiques qu'il faut pour le très haut niveau. Son saut, son accélération, son moteur. Il va marquer des buts de la tête aussi, vous verrez. Il a ce qu'il faut pour atteindre le plus haut niveau. C'est l'aspect mental qui sera déterminant, mais je n'ai aucun doute. C'est un garçon stable qui a surmonté le côté introverti de son caractère qui le freinait un peu. Il commence à montrer le potentiel que nous avons détecté, et ce n'est que le début.


Dernières publications

En haut