Daniel Felipe Martinez gagne sur le Col de Turini

0

Issu de l’échappée matinale de 38 coureurs, Daniel Felipe Martinez (EF Education First) s’est imposé au sommet du Col de Turini.

Il a déposé dans les 400 derniers mètres Miguel Angel Lopez (Astana Pro Team) qui a fini à 6 secondes.

La troisième place est revenue au Français Nicolas Edet (Cofidis) à 20 secondes juste devant Simon Yates (Mitchelton Scott). L’Anglais a été le premier à lancer les hostilités dans la montée finale.

Du côté de la bataille au classement général, les leaders ont débuté l’ascension finale avec plus de 6 minutes de retard.

C’est le prometteur Colombien Egan Bernal (Team Sky) qui a pris le pouvoir puisque son équipier Michal Kwiatkowski a craqué à 1,5 km du sommet. D’autres prétendants au podium ont explosé dans ce difficile col comme Kelderman et Jungels.

Le Belge Philippe Gilbert (Deceuninck Quick-Step) a fait la bonne opération du jour puisqu’il figurait dans l’échappée du jour. Il est remonté à la deuxième place du général à 45 secondes de Bernal.

Nairo Quintana (Movistar) a fini avec Bernal et il est maintenant troisième à 46 secondes.

Trop court en lâchant sous la flamme rouge, Romain Bardet (AG2r La Mondiale) remonte à la sixième place à 1’45”.

Demain, dernière étape autour de Nice avec six montées à gravir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here