Football

Des surprises pour les Bleus ?

Alors que Didier Deschamps doit dévoiler sa liste pour le prochain rassemblement jeudi, les derniers échos faisaient état d'une sélection assez classique. Le sélectionneur ne devrait pas prendre de risque à deux petits mois du mondial. La dernière répétition devrait confirmer les plans de DD et les portes risquent d'être définitivement fermées pour les petits nouveaux. Et même si Deschamps tentait un coup, qui pourrait faire partie de la liste? 

Ils sont quelques-uns a encore espérer être LA surprise de la liste. Mais pour cela, il faut absolument en faire partie dès cette dernière, qui devrait être très proche de la liste que communiquera le sélectionneur à la FIFA pour le mondial au Qatar. De Fofana a Rongier en passant par  Kalulu ou Terrier, leur dernier espoir repose sur l'annonce de ce jeudi.

Derrière, difficile de bousculer la hiérarchie 

Ils sont deux à potentiellement pouvoir espérer encore un tout petit quelque chose, et encore. Wesley Fofana et Pierre Kalulu sont les deux seuls susceptibles de venir contrecarrer les plans de dernière minute de Didier Deschamps. Sauf surpise, Théo Hernandez et Lucas Digne seront de la partie à gauche, Ferland Mendy ayant totalement disparu des petits papiers. Dans l'axe, Koundé, Lucas, Kimpembe et Varane ont une longueur d'avance sur tout le reste. William Saliba, auteur d'un excellent début de saison avec Arsenal, devrait lui aussi conserver sa place dans le groupe. La dernière place pourrait être plus disputée et Fofana, s'il cartonne avec Chelsea jusqu'au mondial et Kalulu, s'il poursuit sa constante progression, peuvent encore (un petit peu) y croire. Pavard peut avoir le double rôle de piston-axe droit, tandis que seul Clauss est un habitué du poste à droit. Kalulu peut occuper les deux postes, lui qui évolue aussi bien dans l'axe que sur un coté à Milan. Ou peut-être Ibrahima Konaté, qui ne fait que progresser avec Liverpool. Mais si Deschamps choisit de partir à 23 (au lieu de 26 comme cela est possible), il ne devrait pas y avoir de surprise.

Au milieu, en fonction des blessés

Désormais, avec deux seuls joueurs utilisés au milieu, la hiérarchie semble claire. Bien que les deux tauliers du poste soient englués dans des blessures à répétition, ils partent avec une longueur d'avance. Pogba et Kanté sont deux hommes de base du sélectionneur, et, même sur une jambe, ils feront partie de la liste. Derrière, Rabiot et Tchouaméni se sont imposés comme de solides solutions de replis. Reste alors une petite place. Qui de Veretout, très bon avec l'OM depuis le début de saison et qui est revenu en France pour se donner de la visibilité, ou Camavinga, qui voit son temps de jeu augmenter avec le départ de Casemiro sera l'élu? A moins que Guendouzi, toujours aussi précieux à l'OM, ou Kamara, qui a déjà bluffé son monde outre-manche, ne grille la priorité. Valentin Rongier, autre Marseillais très en forme, réalise un début de saison ébouriffant et aurait pu prétendre à une place. Malheureusement, au vu des incertitudes qui règnent à ce poste, DD devrait reconduire ses hommes de base.

Devant, l'incertitude 

C'est à ce poste que les places sont le plus disputées. C'est pourtant aussi devant que le sélectionneur n'a pas forcément de certitude. Griezmann, Mbappé et Benzema, sauf blessure, y seront. Christopher Nkunku et Ousmane Dembélé aussi, le Barcelonais devrait d'ailleurs revenir dès cette liste, plus d'un an après sa dernière apparition lors de l'Euro. Mais ensuite? Ben Yedder, tant loué pour sa qualité de supersub et de coéquipier modèle au sein d'un groupe, ne met plus un pied devant l'autre. A quoi bon prendre un joueur qui n'apportera pas grand-chose, comme cela a toujours été le cas ou presque en Equipe de France? Moussa Diaby, à l'image de son club, ne rayonne pas depuis la reprise, et Marcus Thuram et Alassane Pléa semblent avoir disparu des radars. Tout comme Anthony Martial, pourtant auteur d'une bonne préparation avec Manchester United, mais de nouveau blessé. Coman, qui sera absent pour le prochain rassemblement, sera en revanche de la partie au Qatar, sauf pépin de dernière minute. Et quid d'Olivier Giroud? Non sélectionné lorsque Benzema est présent, il pourrait tout de même être “la surprise”, lui qui continue d'impressionner avec Milan.

Il n'y aura donc pas beaucoup de place pour un petit nouveau et si Martin Terrier réalise un bon début de saison (trois buts, une passe décisive), il part de loin. Tout comme Amine Gouiri, très en vue la saison dernière mais qui a eu du mal à réenclencher la machine. Peut-être que son départ à Rennes lui fera le plus grand bien. Toujours est-il qu'il est toujours loin d'une première convocation.

Alors que la Coupe du Monde approche à grand pas, Didier Deschamps ne devrait pas faire dans le fantasque. Le sélectionneur, qui connaît sans doute déjà la quasi-totalité de son groupe pour le mondial, veut avant tout se rassurer. Après une année compliquée pour les Bleus depuis la victoire en Ligue des Nations, le sélectionneur a besoin de certitude. Il ne devrait donc pas y avoir de surprise dans sa liste, qu'il annoncera jeudi, à 14h. 

Crédit photo : L'Equipe


Valentin Martin

Le cœur meurtri par la fin de carrière de Rodgeur, je m'en remets aux stepback de The Beard. Rien de tel qu'un Vélodrome incandescent pour me faire chavirer de bonheur

Dernières publications

En haut