Ligue 1

Désiré Doué : le nouveau prodige de Rennes

Désiré Doué

Désiré Doué est le premier joueur né en 2005 à marquer dans l'un des cinq grands championnats européens selon le coefficient UEFA. Qu'y a-t-il d'autre à savoir sur le dernier joueur sorti de la chaîne de production du Stade Rennais FC ?

Rennes possède l'un des systèmes de formation les plus impressionnants de France, si ce n'est du monde, avec Ousmane Dembélé, Eduardo Camavinga et Mathys Tel parmi ses récents diplômés, et Doué semble déjà être sur une trajectoire similaire à celle de ce trio, qui s'alignent maintenant respectivement au Barcelone, au Real Madrid et au Bayern Munich.

Doué a marqué son premier but en Ligue 1 Uber Eats lors de la victoire 3-1 de Rennes sur le Stade Brestois 29 lors de la 5e journée, deux mois après son 17e anniversaire, et a inscrit son deuxième but en première division française lors de la victoire du Derby Breton sur le FC Nantes dimanche dernier. Les deux buts ont été marqués…

D'Angers à Rennes

Né à Angers le 3 juin 2005, Doué a grandi dans une famille de footballeurs. Son grand frère Guéla est latéral droit à Rennes, bien qu'il n'ait pas encore fait ses débuts en équipe première, son cousin Yann Gboho joue actuellement au Cercle Bruges après avoir percé chez les Rouge et Noir il y a trois ans, tandis que son oncle Ambroise jouait pour la réserve de Rennes.

Inutile de dire que le jeune Doué a été attiré par le sport dès son plus jeune âge, rejoignant l'académie de Rennes à l'âge de cinq ans, et qu'il est passé par les équipes des groupes d'âge depuis. Eligible pour jouer pour la Côte d'Ivoire de par sa filiation, Doué a jusqu'à présent joué pour la France, aidant les Bleuets à remporter le Championnat d'Europe des moins de 17 ans de l'UEFA en juin.

Désiré Doué, le futur numéro 10 de Rennes

Le numéro 33 de Rennes porte le numéro 10 avec la France, et il est tout à fait le milieu de terrain offensif moderne, un atout pour ses équipes des deux côtés du ballon.

Lorsqu'il n'a pas le ballon, il travaille dur pour le récupérer et fait preuve d'un sens impressionnant de l'anticipation et de la synchronisation ; dans le jeu, son contrôle, sa conscience et sa distribution font plaisir à voir, tandis qu'il prouve rapidement sa capacité à s'infiltrer dans la surface et à marquer – des deux pieds également.

Des débuts tonitruants 

Doué a fait ses débuts à Rennes lors de la première journée, remplaçant Flavien Tait pour les 20 dernières minutes d'une défaite 1-0 contre le FC Lorient, l'équipe surprise de cette saison. Depuis, il a participé à neuf matches, dont trois comme titulaire, et a inscrit des buts lors des victoires contre Brest et Nantes.

Entre ces buts, il a également marqué le but de la victoire pour Rennes contre le Dinamo Kyiv dans le groupe B de l'UEFA Europa League, devenant ainsi le plus jeune buteur français de l'histoire de la compétition à l'âge de 17 ans, quatre mois et quatre jours.

“Chaque fois qu'il entre en jeu, il apporte beaucoup d'énergie et d'intensité. Bien sûr, il a encore beaucoup à travailler, mais il est ouvert aux conseils et progresse bien. À la fin de la saison dernière, nous avons décidé de lui donner une chance dans l'équipe senior. Ce qui est bien, c'est qu'il progresse plus vite que nous l'aurions espéré. C'est positif. Maintenant, il doit garder les pieds sur terre et continuer à faire ce qu'il fait. S'il le fait, il a un grand avenir devant lui !” – Bruno Génésio, entraîneur de Rennes, au sujet du Ligue 1 Show sur beIN SPORTS.

“Entendre le coup de sifflet final et se dire qu'on est champion d'Europe, c'est extraordinaire. Toute la pression tombe et ce n'est que du bonheur, on saute partout. C'est le meilleur moment.” – Doué sur le fait d'avoir été sacré champion d'Europe cet été.

“Physiquement, il est déjà équipé. Il lit très bien le jeu. Techniquement, pied droit et même pied gauche, il est complet, avec un bon contrôle sur les deux. En dehors du terrain, c'est un rêve. Facile, calme, avec un brin de leadership tout en demandant des conseils. Il est à la fois insouciant et consciencieux dans son travail. C'est déjà un pro dans sa tête”. – Génésio s'exprime ensuite sur le dépassement des attentes de Doué.


Dernières publications

En haut