Domino’s Ligue 2 : Bilan de la 2ème journée

Favoris déjà au rendez-vous, promus surprenants, buteurs déjà prolifiques et retards à l’allumage, la deuxième journée de Domino’s Ligue 2 a livré son lot d’enseignements. Retrouvez notre récapitulatif, si vous n’avez pas pu suivre les rencontres du week-end.

Quatre équipes à six points

Quatre des six équipes qui s’étaient déjà imposées lors de la première journée ont réussi à engranger un nouveau succès. Parmi elles on compte deux des favoris à la montée : Lorient et Lens. Les Merlus ont fourni une nouvelle prestation solide à Caen, en prenant le meilleur sur des Normands pas encore au point (1-2). Pour les Sang et Or en revanche, la tâche a été plus ardue. Il a fallu attendre les dernières minutes pour voir Lens se défaire de Guingamp (2-0) grâce Mounir Chouiar (83e) et Gaëtan Robail (89e). Lorientais et Lensois assument leur statut dès le début, et au vu de la qualité de leurs effectifs respectifs il sera difficile d’aller les chercher.

Autres formation victorieuse, Clermont s’est offert un joli succès à Troyes, dans un match accroché. Pourtant menés 1-0 à la pause, les Clermontois ont inversé la tendance en deuxième période en surprenant l’ESTAC (1-2). Après une prestation initiale plus que convaincante contre Châteauroux (3-0), les Auvergnats ont démontré qu’il faudra compter sur eux pour potentiellement jouer les outsiders en première partie de tableau.

Enfin, contre toute attente, le promu Chambly a défié les pronostics en allant battre Orléans à la Source (0-1), sur une réalisation de la nouvelle recrue Florian David. Cela n’a pas été sans douleur, puisque la rencontre a été houleuse avec un carton rouge de chaque côté (Cambon pour Orléans, Dequaire pour Chambly). Les Camblysiens ont démarré pied au plancher leur toute première saison en Ligue 2, des points qui vaudront sans doute cher dans la course au maintien.

Des promus surprenants

Nous évoquions précédemment Chambly, qui vient d’aligner une deuxième victoire consécutive, mais ce n’est pas le seul promu qui a attiré notre attention. Rodez a également fait bonne impression en allant chercher un point précieux à Châteauroux contre un concurrent direct (0-0). Les Ruthénois s’étaient déjà payés le luxe de battre Auxerre la semaine dernière (2-0), et ce nul acquis à Gaston Petit ne fait que bonifier ce succès. Avec quatre points en deux matchs, le RAF a réussi son retour en Ligue 2.

Pour Le Mans en revanche, la surprise n’est pas dans le bon sens, puisqu’il s’agit de la seule formation à zéro point. Bons derniers, les Manceaux se sont inclinés 2-0 à Auxerre, une semaine après avoir concédé un revers face à Lens (1-2). Il faut tout de même relativiser, les Sarthois ont dû affronter un favori à la montée, puis un potentiel outsider aux playoffs (Jean-Marc Furlan oblige). Rien de très alarmant donc pour le moment, mais il faudra tout de même vite débloquer le compteur pour ne pas prendre du retard sur les autres adversaires. Pourquoi pas dès vendredi face à Valenciennes à la MMArena ?

Retard à l’allumage pour les relégués et le Paris FC

Rétrogradés en Ligue 2 cette année, Guingamp et Caen ont forcément l’ambition de remonter le plus vite possible. Seulement après deux journées, les deux formations n’affichent qu’un point au compteur. Les Guingampais ont cédé face à Lens en fin de rencontre, eux qui s’étaient déjà effondrés contre Grenoble la semaine passée (3-3). Quant aux Caennais, ils ont fait les frais d’une équipe de Lorient déjà en grande forme en s’inclinant à d’Ornano (1-2). On se doutait qu’il faudrait un temps d’adaptation, en particulier avec un changement de coach des deux côtés, mais on est tout de même en droit d’en attendre à plus de leur part, surtout avec des objectifs élevés annoncés. On peut s’attendre à une réaction dès ce week-end, face à Orléans pour Guingamp et à Ajaccio pour Caen.

Autre équipe en difficulté, le Paris FC a marqué son premier point face à Sochaux vendredi (1-1). Bien entendu cela n’efface pas la déconvenue subie à Lorient lors de la première journée (3-0), surtout quand on sait que les Parisiens faisaient partie des meilleures défenses l’an passé (la perte de Romain Perraud n’est sans doute pas étrangère à ces résultats). Le PFC devra vite se refaire pour à nouveau viser les playoffs en mai prochain.

Les buteurs à l’honneur

Alors que les hostilités ont débuté depuis deux semaines, les attaquants s’en donnent à cœur joie ! À commencer par Tino Kadewere, déjà auteur de trois buts, soit tous les buts inscrits par Le Havre jusqu’à présent. Un doublé à Ajaccio puis une nouvelle réalisation face à Niort, l’international zimbabwéen est en grande forme, et porte son équipe sur ses épaules.

Mounir Chouiar fait également forte impression. Pur produit du centre de formation de Lens, le jeune ailier s’est distingué en étant buteur lors des deux premières journées. Le subtilité, c’est que Chouiar a débuté à chaque fois sur le banc, rendant ses performances encore plus percutantes. Avec à peine plus de vingt minutes de temps de jeu par match, son efficacité est pour le moment redoutable.

Autres buteurs prolifiques, Yoane Wissa (Lorient) et Yoann Touzghar (Troyes) ont également frappé lors des deux premiers opus de ce championnat. À noter que le Troyen est sur les mêmes bases que l’an passé, puisqu’il avait déjà frappé pendant les deux premières journées (à Niort et face à Brest), avec des scénarios similaires : victoire à l’extérieur puis défaite à domicile.

Le fait de la journée : Chambost, un petit tour et puis s’en va

Arrivé dans l’Aube en provenance de la réserve de Saint-Étienne, Dylan Chambost a fêté d’une drôle de manière sa première apparition sous les couleurs de l’ESTAC. Rentré en jeu à la 79e minute face à Clermont, le jeune milieu de 21 ans s’est distingué en écopant d’un carton rouge direct en fin de rencontre, suite à un tacle non maîtrisé. Un petit quart d’heure sur le terrain et puis s’en va pour l’ex-Stéphanois, qui se souviendra longtemps de ses premières minutes avec l’ESTAC.


Les résultats de cette J2

  • Auxerre 2 – 0 Le Mans
  • Châteauroux 0 – 0 Rodez
  • Grenoble 0 – 1 AC Ajaccio
  • Le Havre 1 – 1 Niort
  • Orléans 0 – 1 Chambly
  • Paris FC 1 – 1 Sochaux
  • Troyes 1 – 2 Clermont
  • Valenciennes 1 – 1 Nancy
  • Lens 2 – 0 Guingamp
  • Caen 1 – 2 Lorient

Prochaine journée :

Vendredi 9 août : AC Ajaccio / Caen, Chambly / Grenoble, Guingamp / Orléans, Le Mans / Valenciennes, Nancy / Lorient, Niort / Châteauroux, Rodez / Paris FC, Sochaux / Auxerre, Troyes / Le Havre

Samedi 10 août : Clermont / Lens

 

Source image : gettyimages.fr

Poster un commentaire

commodo Praesent tempus luctus neque. tristique commodo