Domino’s Ligue 2 : Bilan de la 6ème journée

Le Havre prend les commandes, première défaite pour Lorient et Clermont, Le Mans débloque enfin son compteur, Chambly coule le Paris FC à Charléty et toujours aucun but inscrit par Châteauroux : retrouvez notre récap’ de la 6ème journée de Ligue 2.

Le Havre terrasse Caen et passe en tête

Toujours invaincu, Le Havre a poursuivi son très bon début de saison à Caen vendredi lors du derby. Les Havrais ont en effet décroché un large succès chez leur rival historique, en y mettant la manière. Menant déjà 0-1 à la mi-temps grâce au premier but en professionnel d’Eric Junior Dina Ebimbé, les Hacmen ont ensuite enfoncé le clou. Jamal Thiaré à la 58ème, puis l’inévitable Tino Kadewere – passeur décsif sur l’ouverture du score – à la 93ème ont scellé le destin des Caennais en grande peine. Rui Almeida peine à imposer sa patte en Normandie, tout le contraire de Paul Le Guen, qui a déjà bien pris ses marques au Havre et a même fait du club un potentiel candidat au haut de tableau. Impitoyables en août, les Ciel et Marine peuvent remercier Kadewere, qui marche sur l’eau avec 9 réalisations en 9 tirs cadrés (plus que jamais meilleur buteur de Ligue 2) et deux passes décisives. Reste à savoir si cet état de grâce n’est qu’une parenthèse ou si cela se confirme après la trêve internationale.

Première chute pour Lorient et Clermont

Equipes en forme de ce début de championnat, Lorient et Clermont ont connu leur première défaite ce week-end lors de la 6ème journée. Les Clermontois sont restés muets à Valenciennes, sans pour autant conserver le point du nul puisqu’il se sont inclinés sur la plus petite des marges (1-0, but de Teddy Chevalier côté nordiste). Même refrain pour les Merlus, qui évoluaient pourtant au Moustoir lors du derby face à Guingamp. Alors que le partage des points semblait promis aux deux équipes, les Guingampais ont fini par arracher la victoire sur un csc de Julien Laporte à la 89ème minute. Cruel pour Lorient, qui voit donc son invincibilité prendre fin. Au classement, les Lorientais restent tout de même deuxièmes, mais Clermont est descendu à la cinquième position.

Le Mans s’offre enfin une victoire

Les Manceaux l’attendaient avec impatience, elle est enfin arrivée ! Première victoire pour Le Mans, qui a su prendre le meilleur face à Sochaux vendredi. Bien rentrés dans leur match, les Sarthois ont ouvert le score dès la 20ème minute grâce à Yann Boé-Kane sur une passe de Youssef Maziz. Ils auront dû néanmoins attendre la 87ème minute pour accentuer leur avance, grâce au même Maziz qui s’est mué en buteur cette fois. Un réel soulagement pour Le Mans, qui avait tout perdu jusqu’ici (sauf en Coupe de la Ligue, puisque la formation mancelle est qualifiée pour les 16èmes de finale). Il faudra confirmer à l’issue de la trêve, mais ce premier succès devrait libérer les esprits côté manceau.

Paris coule à domicile contre Chambly

Il y a pile un an, le Paris FC pointait à la sixième place du championnat, avec 11 points récoltés. Un an plus tard, les Parisiens sont au fond du trou, avec une pitoyable dernière place et un seul petit point au compteur. Bien sûr les départs de Romain Perraud et Silas Wamangituka ont fait mal, mais cela n’explique pas une telle dégringolade. Alors qu’ils avaient l’occasion de se relancer à domicile contre Chambly, les Franciliens ont tout bonnement sombré, en encaissant un lourd 0-3 (Baptiste Santelli à la 3ème, Florian David à la 46ème et Thibault Jacques à la 62ème sur penalty) et en finissant même à 10 avec l’expulsion de Romain Armand (victime de la “psychologie” de Bartolomeu Varela). Le Paris FC va très mal, et cette trêve internationale arrive à point nommé pour recharger les batteries et se remettre à l’endroit. A l’inverse, les Camblysiens sont toujours aussi surprenants, puisqu’ils sont quatrièmes de Ligue 2 avec 12 points, et surtout avec 0 but encaissé (!). Un promu plein de surprises.

La stat : 0 but inscrit en 6 matchs pour Châteauroux

Si Chambly n’a pas encaissé le moindre but en six journées, c’est tout l’inverse pour Châteauroux, qui n’en a pas inscrit un seul. La Berrichonne recevait Troyes avec l’objectif de bien figurer à domicile, et surtout de marquer son premier but, mais les Troyens ont tenu bon et sont repartis avec la victoire grâce à Yoann Touzghar (0-1). Catastrophique pour l’attaque castelroussine, d’une inefficacité incroyable. Pour l’ESTAC en revanche, il s’agit du quinzième match consécutif sans défaite à l’extérieur. Les Troyens ne sont plus qu’à un match d’égaler le record de Nice (16), cela devrait rendre le prochain déplacement à Auxerre encore plus intéressant.


Les résultats de cette J6

  • Auxerre 3 – 1 AC Ajaccio
  • Caen 0 – 3 Le Havre
  • Châteauroux 0 – 1 Troyes
  • Le Mans 2 – 0 Sochaux
  • Nancy 1 – 1 Rodez
  • Orléans 0 – 1 Niort
  • Valenciennes 1 – 0 Clermont
  • Lorient 0 – 1 Guingamp
  • Paris FC 0 – 3 Chambly
  • Grenoble 2 – 2 Lens

Prochaine journée :

Vendredi 13 septembre : AC Ajaccio / Orléans, Chambly / Auxerre, Guingamp / Nancy, Le Havre / Paris FC, Niort / Grenoble, Rodez / Le Mans, Sochaux / Valenciennes, Troyes / Caen

Samedi 14 septembre : Clermont / Lorient

Lundi 16 septembre : Lens / Châteauroux

 

Source image : gettyimages.fr

Poster un commentaire

ut lectus justo Lorem Aenean facilisis vulputate, velit, neque. Donec