Domino’s Ligue 2 : Si vous n’avez pas suivi la 16ème journée

Troyes coule le Red Star, Lens s’en sort de justesse à Lorient, Brest toujours sur les talons de Metz, deuxième victoire d’affilée pour Nancy et Sochaux encore battu : retrouvez votre rattrapage hedomadaire, si vous n’avez pas suivi la 16ème journée de Ligue 2.

Le Red Star à nouveau humilié à domicile

Décidément ce retour dans l’antichambre de l’Elite ne se passe pas très bien pour le Red Star. Privé de son stade Bauer et obligé d’évoluer à Beauvais, le club francilien n’a pas vraiment d’endroit où se sentir chez lui, et les résultats “à domicile” en témoignent. Deux petits victoires pour sept défaites, dont la dernière en date contre Troyes vendredi, un bilan catastrophique. Le Red Star n’aura d’ailleurs quasiment pas existé face à l’ESTAC, mis à part en seconde période lorsque le score était déjà acquis. Bousculés et dominés dans le jeu, les Audoniens n’ont rien pu faire face à l’efficacité des attaquants adverses Kévin Fortuné (auteur d’un doublé) et Yoann Touzghar, les deux buteurs de la rencontre. Avec ce nouveau revers, le Red Star a chuté à la dernière place du classement, plongeant un peu plus le club dans la crise. Pour Troyes en revanche, il s’agit de la septième victoire sur les dix dernières journées de championnat. Une série qui permet aux Aubois de se replacer dans la course aux playoffs, avec seulement trois points de retard sur la cinquième position.

Lens revient de loin au Moustoir

Le choc du haut de tableau entre Lorient et Lens a bien tenu ses promesses vendredi, dans un match à rebondissements. Dès la 8ème minute, les Merlus prenaient l’avantage sur un csc d’Haïdara, et on se disait alors que l’après-midi allait être longue pour Lens, surtout quand Radovanovic sortait sur blessure cinq minutes après l’ouverture du score. Lorient a totalement maîtrisé cette première période, en ajoutant un deuxième but par l’intermédiaire de Claude-Maurice à la 36ème. A la mi-temps, on voyait mal comment les Lensois pourraient s’en sortir. Une tendance qui s’est confirmée… jusqu’au dernier quart d’heure. Doucouré réduisait en effet la marque à la 75ème, avant que Gomis n’égalise en toute fin de rencontre sur pénalty. De quoi laisser d’énormes regrets aux hommes de Mickaël Landreau, qui avaient pourtant le match en main. Pour Lens en revanche, ce nul est assez inespéré au vu du scénario. Dans tous les cas, ce résultat n’arrange personne, surtout avec la victoire de Brest, car les deux premiers pointent à cinq longueurs des Lorientais et six des Lensois.

Brest ne lâche pas Metz

Douze. C’est un nombre symbolique, car il représente le nombre de matchs sans défaites de Brest toutes compétitions confondues (neuf victoires, trois nuls). Vainqueurs sur leur pelouse contre l’AC Ajaccio vendredi, les Brestois ont donc ajouté un nouveau succès à leur série, avec tout de même quelques difficultés. Il aura en effet fallu attendre la fin de la première période pour voir les Bretons prendre l’avantage grâce à Castelletto (40ème), et le bout du temps additionnel de la deuxième mi-temps pour enfin souffler, avec le but de Mayi (94ème). Une victoire au forceps donc, mais tellement importante pour Brest, surtout avec le nul de Metz concédé à Grenoble (1-1). Au classement, les Brestois reviennent à une petite longueur des Grenats, une manière de leur mettre la pression pour le titre honorifique de champion d’automne. Plus important, les hommes de Jean-Marc Furlan ont créé un petit écart avec leurs poursuivants (voir paragraphe précédent), et c’est bien ça le plus important.

Nancy revit avec Perrin

C’est une première cette saison, Nancy a réussi à enchaîner deux victoires consécutives en Ligue 2 ! Et autre événement, l’ASNL n’est plus la lanterne rouge ! On le dit sur le ton de l’humour, mais c’est tout de même un petit miracle, au vu du début de championnat catastrophique des Nancéiens. L’arrivée d’Alain Perrin sur le banc des Chardons semble avoir fait beaucoup de bien, car l’équipe a retrouvé la réussite qui lui faisait défaut auparavant. La victoire à Orléans vendredi symbolise ce redressement, surtout qu’il n’est jamais aisé de gagner à la Source. Triboulet (43ème) et Dembélé (61ème) auront libéré Nancy, qui se sera fait peur jusqu’au bout en concédant un but à la 87ème, mais l’essentiel est acquis. Les Nancéiens comptent à présent onze points au classement, et reviennent à trois longueurs du barragiste Sochaux. Il faudra confirmer à Ajaccio mardi, lors d’un nouveau déplacement périlleux chez un concurrent direct.

Sochaux en chute libre

En déplacement à Châteauroux vendredi, Sochaux espérait bien rompre leur spirale négative pour renouer avec la victoire. Mais malgré les intentions, le résultat n’a pas été à la hauteur des attentes sochaliennes, avec un nouveau revers concédé, le septième sur les dix derniers matchs de championnat. Sissako aura été le bourreau des Lionceux, qui continuent de s’empêtrer dans le bas de tableau. Une piteuse dix-huitième place, bien loin des ambitions affichées par le club en début de saison. Mais avec un changement quasi intégral de l’effectif, il ne fallait pourtant pas s’attendre à des miracles… Omar Daf a du pain sur la planche, surtout avec la pression des actionnaires pour décrocher des résultats. La réception du Gazélec mardi devra impérativement permettre à Sochaux de se remettre d’aplomb, en particulier contre un concurrent au maintien.


Les résultats

  • GFC Ajaccio 0 – 1 Niort
  • Brest 2 – 0 AC Ajaccio
  • Châteauroux 1 – 0 Sochaux
  • Clermont 2 – 0 Béziers
  • Le Havre 1 – 1 Auxerre
  • Lorient 2 – 2 Lens
  • Orléans 1 – 2 Nancy
  • Red Star 0 – 3 Troyes
  • Valenciennes 0 – 0 Paris FC
  • Grenoble 1 – 1 Metz

Retrouvez le classement sur ce lien.

Prochaine journée : 

Lundi 3 décembre : Auxerre / Lorient

Mardi 4 décembre : AC Ajaccio / Nancy, Béziers / Grenoble, Le Havre / Châteauroux, Lens / Brest, Metz / Red Star, Niort / Valenciennes, Paris FC / Clermont, Sochaux / GFC Ajaccio, Troyes / Orléans

 

Source image : lest-eclair.fr

Poster un commentaire

Phasellus felis ut ut Aenean ut quis, consequat. neque. Praesent massa facilisis