Domino’s Ligue 2 : Si vous n’avez pas suivi la 19ème journée

Auxerre termine l’année en boulet de canon, Orléans se reprend, le Red Star arrache un nul lors du derby, Lens surpris par Ajaccio et les favoris en déroute : retrouvez votre récapitulatif hebdomadaire, si vous n’avez pas suivi la 19ème journée de Ligue 2.

Auxerre se paye Grenoble pour bien finir l’année

Il n’aura pas fallu longtemps à Auxerre pour mettre Grenoble en déroute. Dix minutes précisément, avec l’ouverture du score de Mancini, qui a mis l’AJA sur les bons rails. En doublant a mise juste avant la pause par Adeoti, les Auxerrois se sont assurés une deuxième mi-temps plutôt tranquille. Avec les buts d’Arcus à la 47ème et de Yattara sur penalty à la 55ème, Auxerre a parachevé un succès logique contre une équipe grenobloise étonnamment faible (peut-être un coup de mou juste avant la trêve). L’AJA s’est donc offert un large succès pour bien finir l’année, et poursuivre sa belle série de sept matchs sans défaites toutes compétitions confondues. De quoi passer les fêtes au chaud. Pour Grenoble en revanche, il s’agit de la deuxième défaite consécutive, signe d’une baisse physique évidente après une très bonne première partie de saison.

Orléans se reprend à Béziers

Après une magnifique série de six victoires consécutives sans prendre de buts, Orléans s’est ensuite écroulé en championnat, en enchaînant six matchs sans succès. La situation devenait dès lors compliquée pour l’USO, qui dégringolait au classement. La déplacement à Béziers s’annonçait donc crucial, en particulier contre une équipe qui restait sur quatre défaites d’affilée en Ligue 2. Les Orléanais n’ont cette fois pas failli, en allant chercher une victoire à l’issue d’un match loin d’être simple. En effet, les Biterrois ont bien failli ouvrir le score en première période, mais Rabillard manquait son penalty à la 27ème. Orléans a fini par ouvrir le score après la pause grâce à Tell, avant que Kanté n’égalise pour Béziers en réussissant cette fois un penalty. Mais Cissokho libérait l’USO à la 73ème, en inscrivant un deuxième but synonyme de succès. Les hommes d’Ollé-Nicolle ont mis fin à leur série noire au bon moment, en privant une nouvelle fois Béziers d’une première victoire à domicile. L’Avenir Sportif termine donc sa phase aller sans avoir pu l’emporter dans son stade.

Le Red Star arrache un point à Charléty lors du derby

Que cette première moitié de championnat aura été compliquée pour le Red Star, promu en Ligue 2. Mais cela aurait pu être encore bien pire, s’il n’y avait pas eu une réaction sur les deux derniers matchs. D’abord une magnifique victoire contre Sochaux (3-0), avant de se déplacer à Charléty pour disputer un derby difficile contre le Paris FC. Cette rencontre aura d’ailleurs été très compliquée pour les Audoniens qui ont rapidement été menés à la 27ème suite à un but de Perraud. En deuxième période, les hommes de Faruk Hadzibegic ont même concédé un carton rouge à la 66ème (expulsion de Satli), et cela ressemblait fortement à une nouvelle soirée galère. Pourtant, au bout du temps additionnel, Fontaine a surgi sur corner pour planter une tête rageuse et arracher l’égalisation. Un résultat inespéré pour le Red Star, qui a démontré des qualités mentales insoupçonnées. Ce nul permet aux Audoniens de revenir à quatre points du barragiste, et surtout de garder espoir pour la deuxième partie de saison.

Lens se saborde contre Ajaccio

Alors que Lens avait une opportunité de se rapprocher de Brest au classement, l’AC Ajaccio est venu gâcher la fête à Bollaert. En ouvrant le score dès la 13ème minute grâce à Coutadeur, les Ajacciens ont contrecarré les plans des Lensois, qui n’ont tout de même pas tardé à réagir en égalisant à la 27ème avec la réalisation de Chouiar. Les Nordistes ont poussé pour aller chercher les trois points, mais ce sont bien les Corses qui sont venus créer la sensation en prenant l’avantage dans le dernier quart d’heure sur un but de Sawai. Il s’agit de la deuxième victoire consécutive d’Ajaccio, qui termine bien l’année malgré une saison en dents-de-scie. Pour Lens en revanche, ce revers met fin à une série de six matchs sans défaites toutes compétitions confondues. Une véritable contre-performance, qui ne remet quand-même pas en cause une bonne première moitié de championnat.

Le haut de tableau en déroute

Après l’annonce de l’annulation du derby entre Metz et Nancy (reporté vraisemblablement en janvier), les autres prétendants à la montée avaient l’opportunité de reprendre des points au leader messin afin de lui mettre la pression. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cela a été raté. Sans jouer, les Grenats ont réalisé la bonne opération. Nous l’avons dit auparavant, Lens et Grenoble ont déjoué contre Ajaccio (1-2) et Auxerre (4-0), cela a aussi été le cas pour Lorient, battu à Sochaux (1-0), ainsi que pour le Paris FC et Brest, qui ont concédé le nul contre le Red Star et Niort (1-1). Une nouvelle occasion manquée pour les candidats au podium, qui ont donné une nouvelle cartouche à Metz pour prendre le large.


Les résultats

  • Auxerre 4 – 0 Grenoble
  • Béziers 1 – 2 Orléans
  • Châteauroux 0 – 1 GFC Ajaccio
  • Niort 1 – 1 Brest
  • Paris FC 1 – 1 Red Star
  • Troyes 0 – 1 Clermont
  • Lens 1 – 2 AC Ajaccio
  • Sochaux 1 – 0 Lorient

Retrouvez le classement sur ce lien.

Prochaine journée : 

Vendredi 11 janvier : AC Ajaccio / Béziers, GFC Ajaccio / Auxerre, Clermont / Niort, Lorient / Châteauroux, Nancy / Paris FC, Orléans / Metz, Valenciennes / Sochaux

Samedi 12 janvier : Brest / Troyes, Grenoble / Le Havre

Lundi 14 janvier : Red Star / Le Havre

Reporté :

Mardi 15 janvier : Le Havre / Valenciennes

A définir : Metz / Nancy

 

Source : france3-regions.francetvinfo.fr

Poster un commentaire

Sed mattis quis non fringilla ut id Phasellus mattis Lorem ante. odio