Ligue des Champions

Dortmund-PSG : la presse étrangère détruit Mbappé et l’argent du Qatar

Malgré une domination dans le coeur du jeu, le PSG s'est incliné face au Borussia Dortmund lors de la demi-finale aller de Ligue des champions (1-0). Une défaite cruelle, qui pourtant s'explique par un manque d'efficacité inquiétant. Du côté de la presse allemande, on ne s'est pas empêché de critiquer Mbappé, symbole de l'échec parisien.

La presse allemande s'était déjà lâchée avant la demi-finale aller. Le journal Bild s'était montré extrêmement virulent, à quelques heures du choc Dortmund-PSG. Dans son édition du 30 avril, le quotidien allemand avait fait une comparaison douteuse entre les joueurs de Luis Enrique et une somme d'argent. “La troupe d'un milliard de dollars a atterri.” Même son de cloche pour Kicker, qui n'hésite pas à rappeler que Nasser Al-Khelaïfi et le Qatar n'ont toujours pas réussi à remporter une C1 malgré les montants astronomiques dépensés. “Le PSG, qui est financé par l’argent qatari, poursuit depuis des années l’objectif ambitieux de remporter la Ligue des champions et est prêt à investir massivement dans son propre effectif pour y parvenir”. Ce matin, après la victoire du Borussia Dortmund grâce à un but de Niclas Füllkrug, ce sont les joueurs parisiens qui en ont pris pour leur grade.

Dortmund-PSG : Mbappé encore une fois sous le feu des critiques

À l'international, les réactions sont elles aussi contrastées. Certes, le PSG n'a pas réalisé un match catastrophique. Mais les hommes de Luis Enrique n'ont absolument pas réussi à concrétiser leur domination. Un échec qu'ils ont payé cash. Le Frankfurter Allgemeine Zeitung a rappelé que le PSG avait certes la meilleure équipe sur le papier en termes d'individualités. Mais que Dortmund a mieux joué le coup. “Il ne fait aucun doute que le Paris Saint-Germain est la bien meilleure équipe individuellement. Mais Dortmund savait exactement ce qu’il faisait”. Comme un symbole, c'est Kylian Mbappé qui a reçu le plus de critiques suite à sa demi-finale de Ligue des champions. L'édition matinale de Kicker a dans un premier temps rappelé la réussite tactique de Dortmund et Terzic. Puis le quotidien allemand a détruit l'attaque du PSG. “Alors que Mbappé était largement absent au PSG, Dembélé a parfois donné des signes de vie sur le front de l'attaque parisienne. Mais dans l'ensemble les Français n'ont pas eu d'occasion nette avant la pause.” En Suisse, le quotidien zürichois Blick, édité très proche de la frontière allemande, n'a pas hésité à rappeler que l'attaquant parisien est passé au travers de son match à plusieurs reprises en 2024. “Kylian Mbappé est à nouveau passé au travers de la rencontre, comme très souvent cette saison.” Comme lors du tour précédent, l'attaquant du PSG n'a pas réussi à faire la différence lors de la première manche. On se rappelle toutefois qu'il s'était montré extrêmement précieux lors du match aller. Un espoir auquel les supporters parisiens devront s'accrocher, s'il ne souhaite pas voir leur équipe se faire éliminer une nouvelle fois aux portes de la finale d'une Ligue des champions qui semblait accessible. Du moins avant que le PSG ne perde le premier acte du choc Dortmund-PSG.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut