Euro

Euro 2022 Féminin : Tout savoir sur la France

Euro 2022

Les Bleues étaient imbattables en qualifications mais pourront-elles mettre fin à leur malédiction des quarts de finale cet été lors de l'Euro 2022 ?

Les rencontres de l'Équipe de France

Dimanche 10 juillet

France vs Italie (21h00, Rotherham)

Jeudi 14 juillet

France vs Belgique (21:00, Rotherham)

Lundi 18 juillet

Islande – France (21:00, Rotherham)

Le meilleur de l'EURO féminin : Quarts de finale (2009, 2013, 2017)

EURO féminin 2017 : Quarts de finale

Joueuse clé : Wendie Renard

Présence imposante au cœur de la défense des Bleues, la capitaine Renard compte 126 sélections et fait valoir sa taille aux deux extrémités du terrain, avec 29 buts pour la France. Son expérience et son énergie dominante sont des éléments clés pour l'équipe.

A suivre : Marie-Antoinette Katoto

Rapide comme l'éclair et habile dribbleuse, la jeune attaquante du Paris Saint-Germain a fait preuve d'une efficacité incroyable sous le maillot de l'équipe de France avec 19 buts en seulement 23 sélections.

Entraîneur : Corinne Diacre

Ancienne capitaine de l'équipe de France et joueuse la plus capée (121), Corinne Diacre est la défenseuse centrale qui est entrée dans l'histoire en marquant le but décisif contre l'Angleterre en barrages pour envoyer les Bleues à leur première Coupe du monde féminine de la FIFA en 2003. Elle a commencé sa carrière d'entraîneur en passant six ans à l'ASJ Joyaux, le club où elle a fait toute sa carrière de joueuse, tout en étant l'un des assistants de Bruno Bini pour l'équipe nationale française.

Diacre a dirigé le Clermont Foot, club de Ligue 2, entre 2014 et 2017, avant de partir pour occuper son poste actuel après le départ d'Olivier Echouafni, suite à une nouvelle élimination en quart de finale de l'EURO féminin 2017.

La tactique de l'équipe de France pour l'Euro 2022

Solidité défensive et explosivité offensive sont les principales qualités de l'équipe de Diacre. Les Bleues ont une ossature de joueuses de Paris et de Lyon et sont organisées en 4-3-3, s'appuyant sur la vitesse sur les côtés. Kadidiatou Diani (Paris), Viviane Asseyi (Bayern) et Delphine Cascarino (Lyon) apportent le rythme, autour d'un pivot essentiel, Katoto (Paris).

Le pedigree

Le plus grand défi de Diacre est sans aucun doute d'essayer de briser le “hoodoo des quarts de finale”. Bien qu'elles soient souvent considérées comme l'une des puissances du football européen, les Bleues ont été éliminées en quarts de finale lors de leurs trois précédentes finales de l'EURO féminin, de deux Coupes du monde et de leurs derniers Jeux olympiques en 2016.

Dernières publications

En haut