Euro

Euro 2024 : quels sont adversaires potentiels de la France jusqu’en finale ?

Deuxième de son groupe à l'Euro 2024, l'équipe de France devra batailler pour se hisser jusqu'en finale, comme en 2016. Mais la partie est loin d'être gagnée avec des adversaires de renom en perspective. 

Mal embarquée dans la course à la première place au sein de son groupe D de l'Euro 2024, l'équipe de France semblait, un temps, bénéficier d'un alignement des planètes. Avec l'ouverture du score de Kylian Mbappé face à la Pologne, conjuguée à une potentielle défaite de l'Autriche contre les Pays-Bas. Mais les Bleus ont joué à se faire peur. Rarement mis en difficulté par de modestes Polonais, ils ont concédé un penalty logique, les privant de victoire et donc de première place (1-1). Si l'Autriche peut se mettre à rêver face à la Turquie, pour Kylian Mbappé et ses coéquipiers, c'est un véritable chemin de croix qui se profile.

Euro 2024 : du très lourd jusqu'en finale pour la France ?

Première information importante, la Belgique, adversaire réputé le plus fort du groupe E, s'est, lui aussi, fait piéger pour terminer en deuxième position. On aura donc droit à un France – Belgique lundi en huitième de finale de l'Euro 2024. Pour une revanche de la demi-finale de Coupe du monde 2018, remportée par les Bleus, dans un tout autre contexte. En parlant de revanche, les hommes de Didier Deschamps pourraient retrouver une autre vieille connaissance en quart de finale, le Portugal, bientôt opposé à la Slovénie. On voit mal Cristiano Ronaldo et les siens flancher au prochain tour. La revanche de la finale de l'Euro 2016 en France n'a jamais été aussi proche.

Une fois ce gros morceau avalé, l'équipe de France pourrait affronter l'un des deux autres grands favoris de cet Euro 2024, à savoir l'Allemagne, pays organisateur, ou l'Espagne, tenante de la Ligue des Nations. Si ces deux nations venaient à battre respectivement le Danemark et la Géorgie, ce qui est encore loin d'être gagné, les Danois étant allés jusqu'en demi-finale de la précédente édition, les Géorgiens venant de s'offrir le scalp du Portugal. Enfin, en finale, l'Angleterre, les Pays-Bas et l'Italie, tenante du titre, sont les nations les mieux placées sur le papier pour aller au bout. Vous l'aurez compris, la France devra s'employer de la première à la dernière minute pour espérer rééditer les exploits de 1984 et 2000.

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut