Ligue Europa

Europa League 2022 : L’Eintracht Frankfurt remporte la finale face à Glasgow Rangers

Hier se tenant la 51è finale d'Europa Ligue en terre espagnole à Séville au stade Sanchez Pizjuan. L'affiche opposait les valeureux Écossais des Glasgow Rangers aux surprenants Allemands d’Eintracht Frankfurt. Dans une ambiance des grands soirs de coupe d'Europe, les deux équipes ont livré une partie intéressante qui a connu son dénouement à la séance des tirs aux buts. Voici le film de la rencontre.

 

Une première période équilibrée des deux équipes

 

En coupe européenne, c'est la 3è finale que dispute le club allemand d'Eintracht Frankfurt. Les deux précédentes se déroulaient en 1960 en C1 face au Real Madrid (défaite), et en C3 en 1980 (victoire sur le Borussia Mönchengladbach). Quant aux écossais, c'est leur 5è finale toutes coupes européennes confondues. Le sifflet de la partie est le slovène Slavko Vincic. Ce sont les Allemands qui ont engagé pour le début de la partie.
Il faut attendre la 20è minute pour voir une action concrète qui aurait pu faire mouche pour Francfort. Sur un service de Sebastian Rode, Ansgar Knauff du pied gauche déclenche une frappe que le portier écossais Allan McGregor détourne du pied en corner. L'Eintracht riposte 6 minutes plus tard. Suite à une intervention musclée de Ndicka sur Wright Scott, Joe Aribo arme une frappe du gauche qui n'attrape pas le cadre.
À la 37è minute, Borna Barisic centre pour John Lundstram qui sollicite Kevin Trapp qui d'une claquette sort le coup de tête de l'écossais. À la mi-temps, les deux équipes se quittent dos à dos sur le score nul et vierge de 0-0.

 

Une deuxième période plus engagée

À la 49è minute de jeu à la suite d'un relai avec Kamada, Jesper Lindström arme une frappe que contre Glen Kamara. Le ballon rase le poteau droit de McGregor. Les écossais prennent l'ascendant sur le match. Dans un cafouillage, Joe Aribo inscrit le premier but de la partie du gauche qui bat le gardien adverse. Les Glasgow Rangers mènent par 1 but à zéro dans cette finale. L'équipe allemande ne tarde pas à réagir. Dix minutes plus tard, Filip Kostil trouve Rafael Santos Borré qui vient couper au premier poteau et égalise du pied droit. Plus rien ne sera marqué dans cette seconde période. Score final 1-1. La prolongation est inévitable pour départager les deux équipes.

 

Les prolongations

 

En prolongation, il faut attendre la 106è minute pour voir la frappe de Borna Barisic déclenchée des 20 mètres être difficilement repoussée par Kevin Trapp. 7 minutes plus tard, le portier allemand soulage son équipe sur une prise de balle suite à une frappe des 20m de Ryan Kent. Enfin en fin de prolongation vers la 118è minute, c’est encore et toujours Trapp qui s'interpose sur une frappe à bout portant de James Sands. C'est sur ce score de parité que l'arbitre slovène mit un terme à la rencontre. Place aux tirs aux buts.

 

L'aléatoire séance des tirs aux buts

 

Suite au tirage au sort, ce sont les écossais des Glasgow Rangers qui débutent la séance des tirs aux buts. James Tavernier s'avance et marque du pied droit. Ensuite Christopher Lenz égalise pour les allemands. Steven Davis toujours du droit donne l'avantage aux Rangers. Ajdin Hrustic remet Francfort à égalité parfaite (2-2). Scott Arfield prend le cuir s'avance et marque. Il sera suivi par Daichi Kamada pour le 3-3. L'ancien Gunner Aaron Ramsey rate son tir face à Kevin Trapp. Filip Kostic marque et permet à Eintracht Frankfurt de prendre l’avantage dans la séance des tirs aux buts. Kemar Roofe égalise à 4-4. Si le dernier tireur allemand marque, c'en sera terminé du match. Alors Rafael Santos Borré prend ses responsabilités, tire et marque puis délivre les supporteurs allemands.

Au terme d'un match qui aura tenu ses promesse jusqu’aux tirs aux buts, la valeureuse formation d’Eintracht Frankfurt remporte l'Europa Ligue et succède ainsi à Villareal. Cette victoire qualifie directement le club allemand pour la ligue des champions de la saison prochaine. Ce succès est aussi à mettre à l'actif de Kevin Trapp qui a écœuré à plusieurs reprises les attaquants écossais. Il sera finalement le héros de ce match grâce encore à son pénalty arrêté.

 

Dernières publications

En haut