Championnats Etranger

Europa League : Rangers, Séville, Porto et Barcelone qualifiés

Europa League

Europa League – Les Rangers, Séville et Porto ont réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale grâce à leur avance pris lors du match alors, tandis que Barcelone, l'Atalanta et Leipzig se sont imposé à l'extérieur pour se qualifier pour le tour suivant.

Dinamo Zagreb 1-0 Séville (2-3)

Les spécialistes de l'Europa League se qualifie malgré la défaite dans la capitale croate. Les croates avaient fort à faire avec un déficit de deux buts à combler (3-1 au match aller), mais à part une frappe déviée de Josip Mišić, qui a fait intervenir le gardien andalou Yassine Bounou au second poteau, ils n'ont guère inquiété Séville avant la pause.

Les visiteurs tenaient bon après la pause jusqu'à ce qu'une faute de main de Marcos Acuña donne à Mislav Oršić l'occasion de réduire le score sur le point de penalty. Les espagnols ont ensuite réussi à tenir le score pour pouvoir se qualifier pour les huitième de finale. C'est seulement la troisième fois en 19 matchs d'Europa League que Séville ne parvient pas à marquer un but.

Olympiacos 0-3 Atalanta  (1-5)

L'Atalanta s'est qualifié pour la première fois pour les 8e de finale de l'Europa League grâce à une prestation très convaincante en Grèce. Les visiteurs se sont rendus au Pirée avec une légère avance et, après plusieurs ratés, ils ont réussi à trouver le chemin du but cinq minutes avant la mi-temps grâce au danois Joakim Mæhle.

Alors que l'Olympiacos était contraint de pousser, Ruslan Malinovskyi a marqué un doublé en l'espace de trois minutes – la deuxième fois d'une frappe lointaine imparable dans la lucarne – pour permettre aux italiens d'aborder sereinement la fin de la rencontre. Il s'agissait du septième match européen à l'extérieur de l'Atalanta en phase à élimination direct et seulement sa deuxième victoire.

Real Sociedad 1-3 Leipzig  (3-5)

Leipzig a imposé son jeu dès le début de la rencontre et a été recompené par un penalty en première période ; Mat Ryan a repoussé la tentative d'André Silva mais Willi Orbán a bien suivi pour permettre aux allemands de mener.

Tout semblait perdu pour les basques après le deuxième but d'André Silva avant l'heure de jeu, mais la finition de Martín Zubimendi donnait à La Real un espoir de revenir avant d'Emil Forsberg ne scelle le sort du match dans le money-time de la rencontre.  Leipzig a inscrit 13 buts en quatre matches européens à l'extérieur cette saison.

Lazio 2-2 Porto (3-4)

Porto a marqué dans les deux mi-temps pour se qualifier pour les huitièmes de finale. La Lazio a démarré fort et Ciro Immobile a vu deux buts annulés pour hors-jeu. L'Italien a cependant marqué au milieu de le première période avant de voir les portugais revenir au score par l'intermédiaire du pénalty transformé de l'iranien Mehdi Taremi.

Porto s'est assuré la qualification en seconde période grâce à une passe décisive de Taremi qui a permis à Mateus Uribe de doubler la mise, mais Danilo Cataldi a permis à la Lazio de ne pas perdre en marquant après qu'Immobile ait touché le poteau dans le temps additionnel.

Naples 2-4 Barcelone (3-5)

Le FC Barcelone s'est qualifié pour les huitièmes de finale grâce à une démonstration à Naples. Jordi Alba a ouvert le score en concluant une contre-attaque rapide 11 secondes seulement après un corner tiré par l'équipe napolitaine. Frenkie de Jong a ajouté un superbe deuxième but avant que Lorenzo Insigne ne réduise l'écart sur penalty.

Gerard Piqué marquait calmement un troisième but avant la mi-temps et Pierre-Emerick Aubameyang portait le score à quatre, terminant habilement une série de passe. Mattéo Politano a réduit le score en toute fin de rencontre. Le but de De Jong était son premier en Coupe d'Europe pour sa 47e apparition.

Betis 0-0 Zenit (3-2)

Cinq buts ont été inscrits lors de la première mi-temps du match aller, mais le retour s'est avéré beaucoup plus serré, les occasions nettes se faisant rares au cours des 45 premières minutes.

Après la pause, Guido Rodríguez a vu sa tête frôler le poteau sur un corner du Betis, mais les locaux ont dû supporter une pression croissante de la part des visiteurs dans le dernier quart d'heure, et ce n'est que sur la dernière action qu'Aleksandr Erokhin a placé sa tête au-dessus du but. Le Betis a fait match nul lors de ses trois rencontres à domicile contre des clubs russes.

Rangers 2-2 Dortmund (6-4)

Après leur victoire palpitante 4-2 en Allemagne la semaine dernière, les Rangers se sont qualifiés à l'issue de 90 minutes palpitantes à Ibrox, où ils ont arraché le nul face à Dortmund. Le penalty de James Tavernier a donné l'avantage aux Rangers, mais les visiteurs ont réagi brillamment, prenant l'avantage par l'intermédiaire de Jude Bellingham et Donyell Malen.

L'équipe de Dortmund semblait avoir le vent en poupe, mais les locaux se sont montrés bien meilleurs en seconde période et ont égalisé par l'intermédiaire de Tavernier. Les hommes de Marco Rose n'ont plus guère été menacés par la suite. Les Rangers n'ont perdu qu'une seule fois en dix rencontres avec Dortmund en compétition européenne et sont qualifiés pour les huitièmes de finale pour la troisième saison consécutive.

Braga 2-0 Sheriff (2-2, Braga gagne 3-2 aux tirs au but)

Sheriff a perdu son avantage du match aller à l'issue d'une séance de tirs au but, mettant ainsi fin à sa campagne européenne historique. Braga est entré avec beaucoup d'intensité dans le match. Iuri Medeiros  a ouvert le score avant que Ricardo Horta accentue l'écart en fin de première période.

Les Moldaves se sont accrochés et ont fini par forcer les tirs au but, mais Gustavo Dulanto, Bruno et Stjepan Radeljić ont échoué sur leurs trois premières tentatives et, malgré deux arrêts de Giorgos Athanasiadis sur la balle de match, Francisco Moura a qualifié les Portugais.  Le but de Ricardo Horta était le 100e de Braga en Europa League et le neuvième du capitaine lors de ses neuf derniers matchs à domicile.

Dernières publications

En haut