Expliques moi la NFL #3 : les surnoms des équipes de la ligue

0
Ligue 1

Nouvel article pour vous présenter la NFL et le football américain. Aujourd’hui, on vous propose de vous plonger dans l’origine des surnoms des différentes équipes de la NFL.

Arizona Cardinals :

Créée en 1898 pour une ligue locale de Chicago, elle s’appelle alors Racine Normals, du nom du boulevard où se trouve le stade. En 1901, le propriétaire Chris O’Brien recevra des maillots de l’université de Chicago. La couleur des maillots fût qualifiée de ‘’faded red’’, mais O’Brien répondit qu’ils étaient ‘’cardinal red’’. Le surnom Cardinals fût alors utilisé, et sera maintenu le long de tous les déménagements que connaîtra la franchise.


Atlanta Falcons :

En 1965, une franchise AFL doit s’installer à Atlanta, mais le groupe d’investisseurs finit par choisir de rejoindre la NFL. Un concours est alors organisé, et remporté par le surnom Falcons. L’attribution de ce surnom fut donné à une enseignante, Julia Elliott, qui déclara pour justifier ce choix ‘’Le faucon est fier et digne, avec un grand courage et une bonne capacité à combattre’’.


Baltimore Ravens :

Créée en 1996 dans des conditions peu simplifiables et donc non-expliquées ici, la franchise organisa un concours dans le journal le Baltimore Sun pour nommer la franchise. Ravens fût plébiscité, en référence au poème d’Edgar Allan Poe, qui est mort et enterré à Baltimore et avait auparavant écrit ce poème lorsqu’il vivait dans la ville. Ravens fût préféré à Marauders ou encore Americans.


Buffalo Bills :

En 1947, un concours est lancé pour renommer la franchise AAFC de Buffalo, qui s’appelle alors Bisons. Le nom Bills est préféré à Bullets, Nickels ou encore Blue Devils. Ce surnom fait référence à la figure de la conquête de l’Ouest William Cody dit ‘’Buffalo Bill’’. La franchise ne survivra pas à la fusion de l’AAFC avec la NFL, mais lorsqu’une franchise est créée à Buffalo dans l’AFL en 1960, Bills est de nouveau choisi pour honorer le passé footballistique de la ville.


Carolina Panthers :

Nouvelle franchise NFL en 1995, son nom fût choisi par Mark Richardson, le fils du propriétaire d’alors Jerry Richardson. Selon lui, Panthers symbolisait ce qu’il voulait que l’équipe soit, à savoir puissante, forte et élégante.


Chicago Bears :

Lors des débuts de la franchise, l’équipe jouait à Decatur et était surnommé Staleys, en référence au sponsor de l’équipe Augustus Staley. L’équipe déménagea à Chicago en 1921, puis le joueur George Halas racheta l’équipe en 1922 et voulut renommer l’équipe Cubs, comme l’équipe de baseball avec laquelle elle partageait un stade. Toutefois, il constata que les joueurs de football était plus grands que ceux de baseball, et que l’équipe s’appelerait alors Bears et non Cubs.


Cincinnati Bengals :

En 1965, le légendaire Paul Brown (voir plus bas) voulut revenir dans le football professionnel en Ohio. Il obtiendra une franchise en AFL dans la ville de Cincinnati. Pour le surnom, il choisit Bengals pour honorer une équipe professionnelle de football de la ville à la fin des années 40. Il préféra Bengals au choix des fans, qui était Buckeyes.


Cleveland Browns :

Avant la 1ère saison de l’équipe dans l’AAFC en 1946, la franchise lança un concours remporté par le surnom Panthers. Toutefois, le nom Cleveland Panthers appartenait déjà à un businessman local, et la franchise dû refaire un vote. Ce dernier fût remporté par Browns. Il fait sûrement référence au 1er coach et manager général de l’époque Paul Brown, parmi les hommes les plus populaires en Ohio à l’époque. Néanmoins certains voient ce nom comme une référence au boxeur Joe Louis, surnommée ‘’Brown Bomber’’.


Dallas Cowboys :

Franchise d’expansion en 1960, Dallas devait avoir comme surnom Steers (= taureau castré). Sauf que le manager général de l’époque décida de changer le nom, par peur que leurs adversaires ne se moquent d’eux. Il choisit alors Rangers en référence à une équipe de baseball locale qui devait déménager. Mais l’équipe resta finalement à Dallas, et la future équipe NFL se renomma alors Cowboys pour éviter la confusion. Cowboys fait bien évidemment référence à la localisation de l’équipe dans le Texas.


Denver Broncos :

Après la création de la franchise en 1960, Broncos remporta un concours pour nommer la franchise alors membre de l’AFL. Ce choix fait référence à une équipe de ligue mineure de baseball (la Midwest Baseball League) de Denver créée en 1921, qui était alors très appréciée.


Detroit Lions :

À l’origine, la franchise était basée à Portsmouth et était surnommée Spartans. La franchise fût rachetée en 1934 et relocalisée à Detroit. Le propriétaire choisit alors de renommer l’équipe les Lions, en analogie avec l’équipe de baseball de la ville, les Tigers. Il déclarera ensuite ‘’Le lion est le roi de la jungle, et nous espérons devenir les rois de la ligue’’.


Green Bay Packers :

À la création de la franchise par Earl ‘’Curly’’ Lambeau en 1919, l’équipe était sponsorisé par The Indian Packing Company (qui deviendra ensuite l’Acme Packing Company). La société fera faillite, mais le surnom Packers perdurera.


Houston Texans :

Après le départ des Oilers (aujourd’hui Titans) vers Nashville, Houston a obtenu une nouvelle franchise NFL en 2002. Parmi cinq propositions (Stallions, Bobcats, Apollos, Texans et Wildcatters), Texans fût retenu par le propriétaire Bob McNair. C’est la 6e équipe professionnelle de football américain à choisir ce surnom dans l’histoire.


Indianapolis Colts :

Lors de la création de la franchise en 1950 pour l’AAFC, le propriétaire lança un concours pour nommer l’équipe, remporté par Colts. La franchise, alors basée à Baltimore, a choisi ce surnom en référence à la tradition d’élevage et de course de chevaux de la région. Lors du déménagement à Indianapolis en 1984, le surnom a été conservé.


Jacksonville Jaguars :

Franchise ayant rejoint la NFL en 1995, un concours pour nommer l’équipe avait été lancé dès 1991. Parmi les finalistes, on trouvait Sharks ou encore Stingrays, mais ce fût Jaguars qui fût choisi. Même si les jaguars ne sont pas des animaux endémiques à la région, le plus vieux jaguar d’Amérique du Nord vivait dans le zoo de Jacksonville. Cela a peut-être influencé le choix du surnom.


Kansas City Chiefs :

Lorsqu’elle rejoint l’AFL en 1960, la franchise est basée à Dallas et a pour surnom les Texans. Mais la franchise perd de l’argent, et en 1963 déménage à Kansas City suite à de nombreuses promesses du maire de la ville, H. Roe Bartle. Le propriétaire lança alors un concours pour renommer l’équipe choisit Chiefs plutôt que Mules, Royals ou Stars. Ce surnom fait sûrement référence au maire Bartle, qui a beaucoup œuvré pour faire venir l’équipe et qu’on surnommait Chief.


Los Angeles Chargers :

En 1960, le propriétaire Barron Hilton lança un concours pour nommer la franchise. Il choisit Chargers en référence aux fans du Dodgers Stadium (stade de la franchise de baseball éponyme de Los Angeles) qui répondaient ‘’charge’’ aux coups de clairon joués dans l’enceinte. La légende raconte qu’Hilton aurait tellement aimé cette proposition qu’il n’en aurait pas lu d’autres après avoir lu celle-ci.


Los Angeles Rams :

Originellement basée à Cleveland lorsqu’elle rejoint la NFL en 1936, la franchise a depuis déménagé mais toujours gardé le même surnom. Ce dernier, Rams, était un choix du manager général de l’époque Damon Wetzel, qui était un grand fan de l’équipe universitaire des Fordham Rams. Il a donc choisi d’en reprendre le surnom.


Miami Dolphins :

Suite à la création de la franchise en 1966, un concours fût lancé pour nommer l’équipe. Dolphins fût plébiscité, à la défaveur de Sharks, Moons ou Suns. Le propriétaire de l’époque était fan de ce choix, car il considérait le dauphin comme un des animaux les plus rapides et intelligents dans l’océan.


Minnesota Vikings :

Franchise ayant rejoint la NFL en 1961 alors qu’elle devait rejoindre l’AFL, son surnom Vikings a été suggéré par le manager général de l’époque Bert Rose. Il était censé représenter l’agressivité de l’équipe mais aussi les origines nordiques de nombreuses familles de la région.


New England Patriots :

Créée en 1960 et alors installée à Boston, la franchise a choisi le surnom Patriots parmi les différentes suggestions des fans. Ce surnom fait référence au rôle important de la région lors de la révolution américaine dans la 2e moitié du 18e siècle.


New Orleans Saints :

La franchise de New Orleans fût créée en 1966, comme condition pour la fusion de la NFL avec l’AFL. Officiellement, l’équipe a été créé le 1er Novembre 1966, jour appelé le All Saints Day. En référence à ce jour de création de la franchise, mais aussi à la population majoritairement catholique de la ville, le surnom Saints fût choisi par le propriétaire de l’époque. Ce surnom serait aussi une référence à la culture jazz de la ville, et à la chanson When the Saints Go Marching In de Louis Armstrong.


New York Giants :

Créée en 1925, la franchise reprend le nom de l’équipe de baseball de l’époque (comme de nombreuses franchises NFL à leur création), les Giants, pour avoir une certaine visibilité. La franchise de baseball avait nommé l’équipe ainsi en référence aux buildings géants de la ville.


New York Jets :

Originellement membre de l’AFL, l’équipe avait pour surnom Titans. Cela faisait opposition aux New York Giants de la NFL, car selon le propriétaire ‘’les titans étaient plus grands et plus forts que les géants’’. Toutefois, la franchise fût rachetée en 1963 et fût renommée Jets. Ce surnom aurait fait référence au fait que les États-Unis entraient dans la conquête spatiale, mais aussi à la localisation du stade de l’époque (le Shea Stadium), situé entre deux aéroports (Laguardia et JFK).


Oakland Raiders :

En 1960, lors de la création de l’équipe, le manager général Chet Soda lança un concours pour nommer l’équipe. Le surnom Senors fut choisi, en référence aux anciens colons espagnols du Nord de la Californie. Toutefois, ce choix fût discuté et la direction choisit finalement Raiders, autre finaliste du concours avec Lakers. Ce surnom n’a pourtant aucune explication précise quant à son lien avec la ville d’Oakland.


Philadelphia Eagles :

En 1933, Bert Bell et Luyd Wray rachètent les Frankford YellowJackets, une équipe NFL qui a fait faillite, et changent le surnom de l’équipe pour Eagles. Ce choix fait référence au logo du National Recovery Act, un des documents du New Deal de Franklin D. Roosevelt. L’équipe verra son surnom modifié après une rapide fusion avec les Steelers, avant de redevenir Eagles dès 1944.


Pittsburgh Steelers :

À sa création, la franchise portait le même surnom que l’équipe de baseball locale, les Pirates. En 1940, le propriétaire Art Rooney lance un concours pour changer le nom et l’identité de l’équipe. Steelers remporte la mise, un nom plus proche de l’origine ouvrière de la ville alors très tournée vers l’industrie du fer et de l’acier (= steel en anglais). Après une période de fusions avec d’autres équipes pour survivre, la franchise utilisera définitivement ce surnom à partir de 1945.


San Francsico 49ers :

Créée en 1946 pour jouer en AAFC, la franchise avait alors choisi le surnom 49ers en honneur de ceux qui ont participé à la ruée vers l’or de 1849 dans les montagnes du Sierra Nevada, non loin de San Francisco. Ce surnom, suggéré par les deux femmes des propriétaires de l’époque, n’a jamais été modifié.


Seattle Seahawks :

En 1975, un concours est lancé pour nommer la future équipe NFL de Seattle. Seahawks est finalement préféré à Skippers, Pioneers ou encore Seagulls par le manager général de l’époque. Ce surnom fait référence au balbuzard pêcheur, un oiseau piscivore très présent dans le Nord-Ouest des États-Unis.


Tampa Bay Buccaneers :

Après la création de l’équipe en 1976, un panel de journalistes et de représentants de la NFL choisit Buccaneers parmi une sélection de 400 propositions. Ce surnom fait référence aux nombreuses invasions pirates sur la côté Ouest de la Floride (là où se situe la baie de Tampa) aux 17e et 18e siècles.


Tennessee Titans :

À l’origine, l’équipe jouait à Houston et s’appelait les Houston Oilers. Après le déménagement à Memphis (dans le Tennessee) en 1997, l’équipe garda le nom Oilers pendant deux saisons. L’équipe arriva ensuite à Nashville, où le propriétaire Bud Adams organisa un concours pour changer le surnom de l’équipe. Titans fût choisi à la place de Tornadoes, Wranglers ou encore South Stars. Ce surnom se veut refléter la force et l’héroïsme dans une ville surnommée ‘’l’Athènes du Sud’’ pour ses diverses influences grecques.


Washington Redskins :

En 1933, l’équipe est encore basée à Boston et a comme surnom les Braves, en référence à l’équipe de baseball de la ville à l’époque. Toutefois, ce surnom ne plaît pas aux amérindiens de l’équipe. Le propriétaire George Marshall aurait alors décidé de renommer l’équipe Redskins, en l’honneur de son coach William Henry Dietz, lui même amérindien.

L’histoire de certains surnoms restent flous ou peu claires, ce qui veut dire que certaines explications données ici ne sont pas fiables à 100 %. Toutefois, ce sont les explications les plus plausibles et partagées par une grande majorité de connaisseurs. Maintenant, vous y voyez sûrement plus clair sur les origines des surnoms des équipes NFL.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here