Formule 1

F1 : Fernando Alonso envoie un message à Mercedes et Red Bull

La fin de saison 2024 de Formule 1 pourrait donner lieu à de nombreux changements d'envergure chez les pilotes. Fernando Alonso, lui, se laisse le temps de la réflexion. 

F1 : un vrai jeu de chaises musicales cet hiver ?

Lewis Hamilton a initié le mouvement. À l'issue de la saison, il quittera Mercedes pour rejoindre Ferrari. Les flèches d'argent sont donc en quête d'un nouveau leader. Et songeraient à Max Verstappen. Le triple champion du monde en titre est à la fête chez Red Bull. Mais en interne, les relations entre le pilote néerlandais et son directeur Christian Horner rendent la cohabitation plus que compliquée. De quoi le pousser à un départ prématuré ? D'autres pilotes sont potentiellement concernés par ces mouvements. On pense, bien évidemment, au très expérimenté Fernando Alonso. Qui, contrairement à ce qu'il avait annoncé il y a peu, ne devrait pas se précipiter pour prendre la meilleure décision.

Fernando Alonso devrait trancher avant “cet été”

En marge du Grand Prix de Bahreïn, le tout premier de cette saison 2024 de F1, Fernando Alonso avait beaucoup fait parler de lui. En effet, le pilote espagnol avait expliqué qu'il clarifierait son avenir d'ici “quelques semaines“, tout au plus. Histoire de ne pas pénaliser son écurie Aston Martin, si cette dernière devait se mettre en quête d'un nouveau pilote pour la saison prochaine. Mais cette semaine, en conférence de presse, le champion du monde 2005 et 2006 est quelque peu revenu sur ses propos : “Je ne veux pas non plus me précipiter et prendre une décision alors que je n'ai pas la tête à l'année prochaine.

Tout en détaillant : “Lorsque je prendrai cette décision, les premiers prévenus seront Aston Martin, ma loyauté envers eux est la priorité. Je suis reconnaissant de l’opportunité qu’ils m’ont donnée il y a deux ans. Et si nous parvenons à un accord, alors ce sera la décision, si je continue à courir. Si je n’arrive pas à conclure une entente avec Aston, j'irai chercher ailleurs. Mais ce sera la seconde option.” Enfin, Alonso a rappelé qu'il ne sera pas influencé par ce qui se passe au sein des autres écuries : “Cette décision est totalement indépendante de ce qui se passe chez Mercedes ou de ce qui se passe chez Red Bull.” C'est dit !

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut