Formule 1

F1 : Frédéric Vasseur donne des nouvelles sur le retour de Carlos Sainz Jr.

Remplacé par Ollie Bearman ce week-end en Arabie Saoudite, Carlos Sainz se remet de son appendicite. Opéré le vendredi, l'Espagnol sera peut-être de retour pour l'Australie dans deux semaines.

Frédéric Vasseur reste optimiste. Le patron de la Scuderia Ferrari a été interrogé sur un possible retour de Carlos Sainz pour le Grand Prix d'Australie du côté de Melbourne dans deux semaines. Le Français veut prendre le temps avant de faire toute annonce. L'Espagnol doit se reposer, mais son remplaçant en Arabie Saoudite Ollie Bearman se tient prêt.

“Le rétablissement est important et on doit se concentrer sur Melbourne : il doit se reposer cette semaine et on verra la semaine suivante. Pour l'instant, sa guérison est extraordinaire. Le fait qu'il ait pu venir auprès de l'équipe est un très bon signe. Maintenant, il va reprendre l'avion avec moi, il aura une semaine de repos complet et nous prendrons la décision sur la date de son départ pour Melbourne dans une semaine, mais je suis plutôt optimiste.”

Frédéric Vasseur : Bearman “sera dans le simulateur”

Le Français s'est ensuite exprimé sur le choix d'Ollie Bearman comme remplaçant de Carlos Sainz. Le pilote de chez Prema (F2) a fait grosse impression après une 7ᵉ place en course et un premier week-end de F1 réussi.

“J'ai pris la décision en hiver car j'ai trouvé un peu stupide l'année dernière de demander à Antonio (Giovinazzi) de faire 22 ou 24 courses, alors qu'il faisait en parallèle le programme LMH. Le LMH est assez important pour nous. C'est un énorme défi et je ne veux pas demander à Oliver (Bearman) ou même à Robert (Schwartzman) de voyager avec nous et de faire une semaine au Brésil, la semaine suivante au Qatar et des courses entre les deux. Nous avons décidé que lorsque Oliver est avec nous, il sera la réserve. Et quand il n'est pas avec nous, il sera en simulateur.”

Pour rappel, Ollie Bearman évolue actuellement en Formule 2. L'antichambre de la F1 court sur les mêmes tracés sur la Formule 1 ce qui facilite les choses dans une situation d'urgence. Pour rappel, en 2022, Alexander Albon avait été touché par une appendicite, ce qui avait nécessité deux semaines de repos pour le pilote Thaïlandais. Une opportunité qu'avait saisie Nyck de Vries pour grimper dans la Williams et marquer son premier point en F1.

Ferrari assure avec 3 pilotes de réserve

Comme l'an passé, Antonio Giovinazzi et Robert Shwartzman restent pilotes de réserve au sein de la Scuderia. Ils seront par ailleurs cantonnés à gérer les différents projets en endurance de Ferrari. Giovinazzi sera toujours au sein du programme d'usine Hypercar en WEC, le second au volant de la troisième 499P engagée dans le championnat du monde par AF Corse. Cependant, cette saison, les Rouges ont ajouté Oliver Bearman à cette liste. C'est par ailleurs lui qui a remplacé Carlos Sainz, ce week-end. À 18 ans, 10 mois et 1 jour, Oliver Bearman devient le plus jeune pilote de l'histoire de la Scuderia Ferrari en F1.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut