Formule 1

F1 : Qui est Oliver Bearman, le remplaçant de Carlos Sainz Jr sur le GP d’Arabie Saoudite ?

La Scuderia Ferrari l'a officialisé ces dernières heures, Carlos Sainz est forfait pour le Grand Prix d'Arabie Saoudite ce week-end. Une appendicite a été détectée chez l'Espagnol. Il sera remplacé par Oliver Bearman, le joyaux de la Ferrari Driver Academy.

Un diamant brut pur chez les rouges. Il deviendra le plus jeune pilote de l'histoire de la Scuderia Ferrari ce week-end. Oliver Bearman remplacera Carlos Sainz au sein du cheval cabré le temps de ce week-end. La faute à une appendicite contractée par l'Espagnol. Auteur de la pôle sur ce même circuit de Djeddah ce jeudi en Formule 2, Bearman va devoir s'adapter de manière rapide à la catégorie reine. Portrait d'une perle rare que Ferrari veut polir.

Bearman bat des records de précocité

La mission s'annonce colossale, mais pas impossible. Sur l'un des tracés les plus techniques de la saison pour Oliver Bearman. Le jeune pilote de la Ferrari Driver Academy remplace au pied levé Carlos Sainz. Le jeune britannique pourra compter sur les différentes séances effectuées en F2. Malgré tout l'adaptation ne sera pas tâche aisée, au vu de la différence de temps entre une Formule 2 et une Formule 1. À 18 ans, 10 mois et 1 jour, Oliver Bearman devient le plus jeune pilote de l'histoire de la Scuderia Ferrari en F1, mais ce n'est pas le seul record que va battre le natif de Chelmsford (Royaume-Uni).

Il est également le premier pilote à faire ses débuts en Formule 1 au sein de l'écurie au cheval cabré depuis 1972. Protégé au sein de l'équipe italienne, Bearman est un pilote rapide qui ne cesse d'impressionner dans les catégories jeunes. Troisième en Formule 2 en 2022, celui que l'on surnomme Ollie devient le troisième pilote le plus jeune en Formule 1 derrière Max Verstappen et Lance Stroll.

Né en 2005, le pilote Britannique va partager la piste avec un certain Fernando Alonso, le jour de la naissance de Bearman, l'Espagnol achevé son deuxième Grand Prix de la saison en Formule 1. Bearman devient donc le premier pilote anglais depuis Nigel Mansell au sein de la Scuderia, record chipé donc à Lewis Hamilton. Plus jeune pilote de l'histoire de Ferrari, Ollie Bearman deviendra aussi le premier pilote à faire ses débuts en F1 chez Ferrari depuis 1972, record détenu par Arturo Merzario.

Bearman avait déjà impressionné l'an passé

Le jeune de chez Prema avait déjà eu l'occasion de tester une Formule 1 l'an passé lors du Grand Prix du Mexique. Au volant de la Haas lors de la première séance d'essai libre, Bearman avait déja impressionné.

“C'était très, très facile de travailler avec lui. Et je n'ai rien à redire sur quoi que ce soit. Aujourd'hui, il a compris les objectifs de chaque relais. Il n'a pas fait un pas de travers. C'était certainement mieux que mes attentes. Non pas que mes attentes soient basses, mais il a fait preuve d'un immense professionnalisme. Et la communication et le feedback étaient vraiment bons également. Il n'y a vraiment rien dont je peux me plaindre. C'étaient des EL1 vraiment impressionnants. Nous avons une autre séance prévue avec lui à Abu Dhabi, vivement ! En espérant qu'il y en aura davantage l'an prochain également. C'est très prometteur,” confiait Ayao Komatsu, directeur de l'ingénierie chez Haas dans des propos retranscrits par Motorsport.

“C'était certainement mieux que mes attentes. Non pas que mes attentes soient basses, mais il a fait preuve d'un immense professionnalisme. Et la communication et le feedback étaient vraiment bons également. Alors, je n'ai vraiment rien dont me plaindre. C'étaient des EL1 vraiment impressionnants,” conclut Komatsu.

Bearman a débuté sa carrière en monoplace en 2020 en participant au championnat de F4 en Allemagne et en Italie. Dès la saison suivante en 2021, le pilote de la Ferrari Driver Academy a remporté les deux championnats avec 6 victoires en 18 courses en Allemagne et 11 en 21 Grand Prix du côté de l'Italie. La saison suivante, il débute en Formule Régional Asiatique avant de basculer en F3 où il terminera 3e du championnat. En 2024, Bearman dispute sa 2e saison en F2 avec comme objectif de jouer le titre avec Prema aux côtés du jeune et talentueux Andrea Kimi Antonelli.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut