Formule 1

F1 : “Il doit s’améliorer en maths”, Wolff allume encore Horner

Si la rivalité est bien présente sur la piste, le paddock de F1 regorge aussi de joutes endiablées. Celles entre Christian Horner et Toto Wolff font partie des plus emblématiques. Dernièrement, l'Autrichien s'est payé le Britannique, et c'est savoureux. 

F1 : Toto Wolff égratigne Red Bull

Depuis 2010, Mercedes et Red Bull se partagent les titres de champion du monde des constructeurs en F1. On pourrait même pousser jusqu'à 2009, date du sacre de Brawn avec un moteur Mercedes. Au sommet avec Lewis Hamilton en chef de file jusqu'en 2021, Mercedes a vu Max Verstappen stopper l'hégémonie du pilote britannique dès 2021, avant de voir Red Bull s'emparer du titre des constructeurs l'année suivante. Depuis, les flèches d'argent peinent à retrouver la lumière. Et ce, alors qu'Hamilton rejoindra Ferrari l'an prochain. Du côté de Red Bull, la fuite des ingénieurs, volontaire ou non, sème le trouble. Adrian Newey et Zak Brown étant, sûrement, les plus emblématiques. Dernièrement, Toto Wolff, le boss de chez Mercedes, a laissé entendre que “ce ne seraient pas les derniers dominos à tomber.” Ce à quoi Christian Horner a répondu avec autorité, non sans une pointe d'humour.

Christian Horner réplique, l'Autrichien remet ça !

Dans des propos relayés par Marca, Christian Horner, le directeur de chez Red Bull, a ainsi expliqué que ces quelques départs n'étaient pas comparables à l'exode massif enregistré par Mercedes ces dernières années : “Je ne sais pas combien de personnes nous avons recrutées chez McLaren cette année. Concernant Mercedes, nous avons amené 220 personnes de HPP (High Performance Powertrains, NDLR) à Red Bull Powertrains. Donc, quand nous parlons de perdre du personnel, je serais un peu plus inquiet des 220 personnes qui sont parties, que pour un ou deux CV.” Une sortie autoritaire signée Horner. L'illustre Toto Wolff lui, a répliqué : “Il doit s'améliorer en mathématiques : il y a environ 19 ingénieurs. Quels que soient ces chiffres, il y a des fluctuations, ce qui est tout à fait normal.” Savoureux.

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut