Formule 1

F1 : Le clan Verstappen charge à nouveau Christian Horner

Décevant sixième du Grand Prix de F1 de Monaco, Max Verstappen reste solidement installé en tête du classement des pilotes. En interne, la tension reste palpable. Dernièrement, Christian Horner en a, une fois de plus, pris pour son grade. 

F1 : une seule victoire en trois Grands-Prix pour Verstappen et Red Bull

31. C'est le nombre de points d'avance de Max Verstappen sur son dauphin, Charles Leclerc, à l'issue du Grand Prix de F1 de Monaco. D'un point de vue comptable, le champion du monde en titre est toujours solidement installé en tête du classement des pilotes. De même que le favori à sa propre succession. Problème, sur les trois derniers GP, le pilote néerlandais n'en a remporté qu'un seul. Presque une anomalie tant Red Bull dominait les débats en ce début de saison. Déjà battu à Melbourne fin mars, Verstappen a vu Lando Norris lui passer devant à Miami. Cette fois, c'est d'une sixième place dont le leader de chez Red Bull a dû se contenter sur le Rocher. De quoi être inquiet à l'aube du Grand Prix du Canada ? Peut-être. Surtout que dans les coulisses, l'animosité reste plus que sensible.

Christian Horner, le patron de chez Red Bull, encore bousculé

C'est loin d'être une nouveauté, les relations entre Christian Horner, le boss de chez Red Bull, et Jos Verstappen, le père du pilote phare de l'écurie, sont plus que fraîches. Pour ne pas dire glaciales. Mais ces dernières heures, le Néerlandais a remis ça. Interrogé par le journal De Telegraaf, Jos Verstappen a notamment déclaré : “Je suis curieux de savoir comment ils vont résoudre ces problèmes. Il leur faudra intervenir pour améliorer les choses, comprendre d'où viennent certaines difficultés. Pendant ce temps, il est clair que McLaren et Ferrari se rapprochent de plus en plus. Max était doué pour cacher quelques problèmes, mais vous pouvez voir à quel point la différence est grande entre lui et son coéquipier. Il me semble que la période de domination de Red Bull est terminée. Peut-être qu'ils (Red Bull, NDLR) devraient se concentrer un peu plus sur les courses et la communication interne, au lieu de se soucier d'autre chose.” Ambiance !

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut