Formule 1

F1 : Le terrible aveu d’impuissance de Max Verstappen après le GP de Monaco

Sixième du GP de F1 de Monaco hier dimanche, Max Verstappen n'a jamais pu combler son retard dans le trafic. Même s'il reste leader du classement des pilotes, le champion du monde en titre s'attendait à vivre quelques moments difficiles cette saison. 

Verstappen sixième en F1, une première depuis… 2022

Si l'on excepte son abandon à Melbourne en mars dernier, Max Verstappen a toujours trusté le haut de l'affiche cette saison en Formule 1. Pourtant, le week-end dernier, le champion du monde néerlandais n'a rien pu faire à l'occasion du GP de Monaco. Sixième sur la grille de départ, le pilote Red Bull a franchi la ligne d'arrivée avec le même classement. Pour le voir aussi bas dans les points (tout est relatif), il faut remonter au GP du Brésil, le 13 novembre 2022. Une éternité.

“Je savais que ce serait plus difficile”

Après une course rondement menée par Charles Leclerc (Ferrari), Max Verstappen a dressé un constat limpide : “Le seul point positif de cette course, c'est que nous savons quelles sont nos faiblesses. (…) Ce n'était vraiment pas de la course. Je ne pouvais pas faire grand-chose de plus. Je n'avais aucune chance de dépasser Russell, il aurait fallu que j'aie une F1 et lui une F2. (…) Ce fut un mauvais week-end pour nous, mais il y en aura d'autres. Je savais que cette année ne serait pas comme la précédente, que ce serait plus difficile.” Désormais, tous les regards sont déjà braqués sur le GP de F1 du Canada, qui aura lieu le 9 juin prochain sur le circuit Gilles-Villeneuve.

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut