Formule 1

F1 : le couperet tombe pour Sergio Pérez (Red Bull)

Alors que Sergio Perez vit un début de saison compliquée, Red Bull a tranché sur son avenir. Le pilote mexicain prolonge au sein de la firme autrichienne pour les deux prochaines saisons. 

La sentence est tombée ! Sergio Perez prolonge son contrat chez Red Bull pour les deux prochaines saisons. Le bail du Mexicain a été officialisé ce mardi avant le Grand Prix du Canada. Malgré un début de saison dans le dur, notamment après l'épisode malheureux à Monaco, le Mexicain sera bien sur la grille l'an prochain et en 2026.

“Le moment est venu de confirmer notre line-up pour 2025 et nous sommes très heureux de poursuivre notre collaboration avec Checo”, a déclaré le directeur de l'équipe, Christian Horner. “La continuité et la stabilité sont importantes pour l'équipe et Checo et Max constituent un partenariat fructueux et solide, qui a assuré le premier doublé de l'équipe au championnat l'année dernière. Checo a connu un excellent début de saison 2024 avec des deuxièmes places à Bahreïn, en Arabie saoudite et au Japon, puis un podium en Chine,” explique Red Bull dans un communiqué.

Sergio Perez est ravi de sa prolongation

Dans un bref message, le Mexicain s'est adressé aux fans en expliquant être très heureux de poursuivre son aventure au sein de la firme autrichienne.

“Je suis ravi de rester pour poursuivre notre aventure ensemble et contribuer à la grande histoire de cette écurie pendant deux années supplémentaires. Faire partie de l'équipe est un immense défi, que j'adore. Je tiens à remercier tout le monde pour la confiance qu'ils m'accordent, c'est énorme et je veux leur rendre la pareille en obtenant d'excellents résultats sur la piste et en dehors.”

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut