Auto/Moto

F1 : Les 3 candidats pour remplacer Esteban Ocon chez Alpine

Esteban Ocon officiellement sur le départ, Alpine peut déjà se mettre en quête de son successeur. Si l'écurie risque d'explorer de très nombreuses options, trois noms semblent déjà se détacher.

Alpine et Esteban Ocon, c'est terminé. Après cinq années de collaboration, le pilote et l'écurie française ont officialisé ce lundi qu'ils allaient se séparer à l'issue de la saison 2024. Cette décision libère donc un baquet chez Alpine pour la saison prochaine, qui va donc devoir trouver un pilote à associer à Pierre Gasly, pressenti pour conserver sa place, pour les années à venir. Si le processus de recherche n'en est qu'à ses débuts, trois noms se dégagent déjà pour reprendre la place laissée vide par Esteban Ocon.

Jack Doohan, l'option interne

Une des options possibles pour Alpine est de promouvoir un pilote venant de son académie. Parmi ses membres, le plus à même de récupérer le baquet disponible en Formule 1 est Jack Doohan. À 21 ans, l'Australien est l'actuel pilote de réserve de l'écurie, une tâche qu'il occupe depuis 2023. Troisième du championnat du monde de Formule 2 l'année dernière, Doohan est pleinement concentré sur son rôle de réserviste cette saison.

Déjà dans les discussions pour obtenir un baquet en 2023 – Pierre Gasly lui avait finalement été préféré, l'Australien a l'avantage de connaître parfaitement la monoplace d'Alpine. Présent pour faire des tests sur la machine lors du Grand Prix de Zandvoort (Pays-Bas), il pourrait d'ailleurs disputer la première séance d'essais libres lors du Grand Prix du Canada. Couvé par Alpine depuis quelques années, sa promotion serait assez logique et permettrait de récompenser le pilote, qui a déjà indiqué qu'il souhaitait être sur la grille en 2025.

Mick Schumacher, changement de catégorie

Comme avec Jack Doohan, choisir Mick Schumacher pour remplacer Esteban Ocon serait une sorte de promotion interne. Absent de la grille depuis son départ de l'écurie Haas en 2022, l'Allemand est aujourd'hui pilote en WEC, le Championnat du monde d'endurance, pour Alpine. Schumacher a pour l'instant disputé trois courses, et s'apprête à participer aux 24 heures du Mans (12 juin) dans quelques jours.

Malgré cette nouvelle vie en endurance, Mick Schumacher ne cache pas son envie de revenir en Formule 1. En deux saison avec Haas, il a disputé 43 Grands Prix et inscrit 12 points, tous lors de sa seconde saison. Son meilleur résultat est une sixième place lors du Grand Prix de Silverstone 2022. Alpine pourrait être tentée de relancer l'Allemand, dont le potentiel n'a jamais été maximisé. Si cette option n'aboutit pas, il sera très difficile pour Mick Schumacher de revenir en Formule 1, lui qui pourrait ensuite s'orienter vers l'Indycar.

Zhou Guanyu, la surprise

C'est le nom le plus surprenant de cette liste. Présent en Formule 1 depuis 2022, Zhou Guanyu n'a jamais vraiment réussi à convaincre. Au sein d'une écurie, Alfa Romeo – devenue depuis Sauber, qui peine à performer, le Chinois n'a pas vraiment réussi à sublimer sa monoplace. En 52 Grands Prix, il n'est entré que six fois dans les points et n'a jamais fait mieux qu'une huitième place.

Non-conservé par Sauber, qui ne compte pas sur lui pour son projet post-reprise de l'écurie par Audi, Zhou Guanyu devra donc forcément changer d'équipe s'il veut rester en Formule 1. Si Alpine est bel et bien intéressé par ses services, il aura une ultime occasion de prouver sa valeur et montrer qu'il est capable d'obtenir des résultats avec une monoplace plus performante. Il aurait également l'avantage pour l'écurie d'être un vrai numéro 2, laissant le leadership total à Pierre Gasly.

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees.

Dernières publications

En haut