Formule 1

F1 : Pierre Gasly mécontent de sa monoplace

Le Grand Prix du Japon 2024 n'a pas souri à tout le monde. À l'arrivée, Red Bull s'est imposé grâce à un doublé Verstappen-Pérez. Si Carlos Sainz Jr. et Charles Leclerc ont permis à Ferrari de ne pas se faire trop distancer, le circuit de Suzuka a posé plus de problèmes pour d'autres constructeurs. Alpine a vécu un week-end extrêmement compliqué. Pierre Gasly s'est montré d'ailleurs très déçu de sa monoplace.

Grand Prix du Japon 2024 : Alpine termine loin du Top 10

Retour à la normale en Formule 1 sur le circuit de Suzuka. Ce matin, le Grand Prix du Japon a rendu son verdict. Max Verstappen a surclassé toute concurrence, s'offrant la course nippone pour la 3ème année consécutive. Le pilote Red Bull s'est montré extrêmement satisfait de sa prestation, et du travail collectif de son écurie. Les réactions sont toutefois bien moins joyeuses au sein des autres constructeurs. Alpine va devoir oublier ce GP du Japon et rapidement passer à autre chose. Esteban Ocon (15ème) et Pierre Gasly (16ème) ont tous deux terminé à plus d'un tour de retard sur Verstappen. Un nouveau Grand Prix sans le moindre point pour Alpine. Pour rappel, Gasly avait franchi la ligne d'arrivée du circuit de Melbourne à la 13ème position, devant son coéquipier, 16ème. Les 2 pilotes français de chez Alpine n'ont pas encore enregistré le moindre point lors de ce début de saison F1 2024. Une disette qui inquiète Pierre Gasly. Le Français s'est montré très déçu de son week-end au Japon, accusant une nouvelle fois les limites de sa monospace.

Pierre Gasly encore une fois déçu de sa monoplace

Alpine n'avait pas grand chose à espérer de ce week-end, après des essais décevants. Mais la situation s'est empirée lorsqu'un contact entre Esteban Ocon et Pierre Gasly a été enregistré dès le tour N°4. Au 20ème tour, Esteban Ocon est repassé par le stand pour la 2ème fois déjà, les pneus de sa monoplace ne semblant pas durer sur la piste de Suzuka. À ce moment-là, les deux pilotes Alpine sont derniers de la course. Une performance frustrante, qui n'a pas plu à Gasly. “On ne devrait pas être aussi loin. Il nous faut plus d'améliorations sur la voiture. On a pas la performance dont on a besoin pour se bagarre aux avant-postes” déclarait le Français après sa course. Pierre Gasly est aussi revenu sur l'accrochage avec son coéquipier. “C'était un incident de course mais qui nous coûte entre huit dixièmes et une seconde. C'était plus ou moins game over.” Lucide, Pierre Gasly a avoué avoir vécu un week-end catastrophique. “Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu une course aussi compliquée au niveau du comportement de la voiture”. Alpine est prévenu : un gros travail est nécessaire sur la monoplace de Pierre Gasly si le Français veut avoir une chance d'intégrer le top 10 lors du Grand Prix de Chine.

Nostalgique des Verts, je m'en remets aux Reds de Klopp pour garder le sourire. À la recherche de sensations fortes grâce aux sports de haute montagne, je vibre devant ma TV à travers le tennis, le basket, le football et les sports d'hiver. Hâte d'être derrière l'Equipe de France lors des Jeux Olympiques de Paris !

Dernières publications

En haut