Formule 1

F1 : Toto Wolff rêve de voler Max Verstappen à Red Bull

Le week-end dernier, à l'occasion du GP d'Arabie Saoudite, Max Verstappen a encore écrasé la concurrence, comme à Bahreïn une semaine plus tôt. Bien parti pour s'offrir un nouveau titre de champion du monde, le pilote Red Bull suscite les convoitises. Et si Mercedes parvenait à la débaucher ? 

F1 : Max Verstappen, encore lui

Les GP se suivent et le constat reste le même : Red Bull devrait vite s'assurer un nouveau titre de champion du monde des constructeurs cette saison en Formule 1. Samedi dernier, à Djeddah, en Arabie Saoudite, Max Verstappen a encore gagné. Une nouvelle fois secondé par son coéquipier Sergio Perez. Les autres pilotes ont dû se partager les miettes. Cette fois, c'est Charles Leclerc (Ferrari) qui a complété le podium. Une entame idyllique pour Red Bull, malgré l'ambiance électrique qui règne en interne, Christian Horner faisant toujours beaucoup parler de lui. Et après ? Si l'issue de cette saison 2024 de F1 ne fait déjà plus l'ombre d'un doute, Max Verstappen ira-t-il au bout de son contrat longue durée ? Tout le monde n'est, semble-t-il, pas de cet avis.

Toto Wolff “rêverait de l'avoir” chez Mercedes

Cette saison, dans le grand bain de la Formule 1, il y a plusieurs figures incontournables sur la piste, mais aussi en-dehors. Torger Christian dit “Toto” Wolff en fait partie. L'ancien pilote autrichien est le boss de l'écurie Mercedes. L'homme de 52 ans est plus que jamais sous le feu des projecteurs depuis l'annonce officielle du départ de Lewis Hamilton chez Ferrari. Dès lors, qui sera choisi pour succéder à la légende britannique ? “Nous avons plusieurs options intéressantes, a simplement commenté Wolff. Qui a aussi été interrogé sur les chances de voir Max Verstappen débarquer chez les flèches d'argent.

J'adorerais l'avoir. Mais nous devons d'abord régler notre voiture. Je pense que nous devons à nos pilotes, George et Lewis, d’améliorer la voiture et de leur fournir un bon équipement avant de rêver à l’avenir l’année prochaine“, a ainsi expliqué Wolff. Tout en détaillant : “Je pense que c'est à Max de prendre une décision.” Vous l'aurez compris, la balle est dans le camp du pilote néerlandais. 

Nordiste pure souche, amoureux du sport avec un grand S. Pas croyant, mais pratiquant (badminton, tennis, course à pied, football...), capable de dévorer n'importe quelle épreuve de n'importe quelle discipline. L'union fait la force, la diversité sportive proposée par WeSport en est une, aussi !

Dernières publications

En haut