Foot US

Falcons @ Panthers (25-19) : Atlanta a enfin tenu jusqu’au bout

Falcons Panthers

Dans un match où aucune équipe n’a véritablement réussi à faire la différence, les Falcons ont réussi à prendre l’avantage au bon moment et à tenir jusqu’au bout, résistant au retour des Panthers.

Perfect Teddy, Kooboom !

Dans ce duel entre deux rivaux de la NFC Sud, les Falcons ont mis du temps à véritablement se mettre dedans. Sur son premier drive, Atlanta doit se contenter d’un field goal de Younghoe Koo alors même que l’attaque s’était infiltré en Redzone et s’était approché à moins de cinq yards de l’en-but. Carolina va répondre dans la foulée, et va faire preuve de beaucoup plus de réalisme. Profitant de plusieurs pénalités, les Panthers progressent rapidement sur le terrain et Curtis Samuel conclut leur premier drive offensif du soir en marquant au sol sur une course plein centre (3-7).

Atlanta répondra avec un nouveau field goal quelques minutes plus tard (6-7), mais les Panthers vont en remettre une couche quelques minutes plus tard. Après avoir punté, la franchise de Caroline du Nord s’illustre grâce à sa défense en interceptant Matt Ryan. L’attaque capitalise immédiatement sur cette opportunité et cette bonne position de départ grâce à Teddy Bridgewater qui trouve Curtis Samuel sur une flea fleaker pour creuser l’écart (6-14). Parfait dans cette première mi-temps (Rating de 158.3), Bridgewater a sorti le bon jeu au bon moment.

Alors que les Falcons auraient pu craquer, ils vont immédiatement revenir à hauteur, privant le rival de Charlotte de tout opportunité d’augmenter l’écart. En effet, les Falcons débloquèrent enfin leur compteur de TD sur le drive suivant grâce à une course de 13 yds de leur quarterback Matt Ryan. Atlanta stoppa ensuite Carolina sur une 4e&1, puis rajouta un troisième field goal juste avant la mi-temps et les Falcons virèrent ainsi en tête à la pause (16-14).

Parole à la défense, Gurley fait le bon choix

Au retour des vestiaires, les défenses vont prendre assez nettement le pas sur les attaques. Dès le premier drive de cette seconde période, l’escouade défensive des Falcons s’illustra à nouveau en stoppant une seconde 4e&1 tentée par les Panthers dans ce match. Toutefois, Atalnat ne put pas totalement capitaliser sur ce stop défensif, et dû se contenter d’un quatrième field goal de Younghoe Koo dans cette rencontre amlgré un joli numéro de Julio Jones à la réception. La défense géorgienne est en confiance et veut à tout prix stopper Carolina, mais cet excès d’enthousiasme va leur coûter cher. Après avoir laissé passer un fake punt, les Falcons montrèrent trop d’engagement en sackant Teddy Bridgewater, et Charles Harris en fit les frais en étant exclus de la partie. Carolina inscrit un field goal dans la foulée, et tout est encore possible dans cette rencontre (19-17).

Alors que tout est encore jouable, Atlanta va prendre une option sur la victoire finale grâce à Todd Gurley. À la conclusion d’un drive de près de sept minutes, il permet à Atlanta de faire grossir son avance. De quoi prendre deux possessions d’écart ? Et bien non, car Younghoe Koo, parfait jusqu’ici, manque son extra point, laissant les Panthers à un TD transformé à deux points d’égaliser. Carolina y croit, mais les Falcons ne craqueront pas une nouvelle fois dans ce match. La défense force d’abord un 3&out, puis Bilal Wreh-Wilson surgit quelques minutes plus tard pour intercepter Bridgewater. Game over, Atlanta a réussi à tenir dans une fin de match.

Victoire pour les Falcons, qui se rassurent un petit peu après leurs nombreuses déconvenues cette saison. Les Panthers peuvent nourrir quelques regrets, et manquent l’opportunité de revenir à l’équilibre sur le plan comptable.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
quis, et, massa commodo risus elementum ut