Fausto Masnada remporté l’étape, Valerio Conti en rose

Place à une nouvelle étape très longue entre Cassino et San Giovanni Rotondo. Pour la première fois sur ce Giro, les échappées sont allés au bout avec la victoire de Fausto Masnada (Androni). Valerio Conti (UAE Team Emirates) s’est emparé du maillot rose.

Après un départ rapide, 13 coureurs ont formé l’échappée du jour. Il y avait dans cette échappée : Conti (UAD), Carboni (BRD), Peters (ALM), Madouas (GFC), Rojas (MOV), Antunes (CCC), Amador (MOV), Serry (DQT), Masnada (ANS), Conci (TFS), Oomen (SUN), Bagioli (NIP) et Plaza (ICA). Valerio Conti était le mieux classé au général à 1’59” de Roglic. D’ailleurs, ce dernier a chuté en début d’étape.

Ensuite, ces fuyards ont eu une avance maximale de 5 minutes 20 à 120 bornes de l’arrivée. Alors que Rojas a remporté le premier sprint intermédiaire.

Par la suite, la formation Jumbo Visma a géré l’écart mais les hommes de tête ont attaqué la principale ascension du jour avec 5’30” d’avance.

Puis, dans cette montée, Masnada s’est montré intenable en plaçant plusieurs attaques pour faire une sélection. De plus, leur avance sur le peloton a continué de croître.

Enfin, le duo Conti-Masnada a réussi à maintenir une belle avance sur les poursuivants.

Finalement, Masnada s’est imposé devant son compatriote. José Joaquin Rojas a réglé le groupe de poursuivants pour la 3e place. Madouas et Peters ont pris les septième et huitième places.

Pour conclure, le peloton des leaders est arrivé avec 7’19” de retard.

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Commentaires

Poster un commentaire

efficitur. non libero id quis sem, in