Coupe du monde : la France ne doit pas tout gâcher face aux Etats-Unis

0

Pour leur deuxième match de la compétition, le XV de France affronte les Etats-Unis ce mercredi matin (9h45). Après une victoire inaugurale arrachée face à l’Argentine (23-21), les Bleus sont en bonne position pour se qualifier en quarts de finale de cette Coupe du monde. Mais ils ne devront pas gâcher cette légère avance sur les Argentins puisque ces derniers ont battu les Tongiens avec le bonus offensif. En face, les Etats-Unis, tenteront de réaliser un exploit à l’image des Uruguayens et des Japonais, tombeurs respectifs des Fidji et de l’Irlande. 

 

L’équipe de France en recherche de confiance

Après plusieurs années difficiles, tant au niveau du jeu qu’en nombre de victoires, la France espère ne pas rater cette Coupe du monde. Les matchs de préparations ont donné quelques motifs d’espoir mais également montré encore des difficultés dans certains domaines. Avant la compétition, les joueurs affirmaient que la confiance revenait progressivement. La première période face à l’Argentine leur a donné raison (20-3 à la pause). Mais au retour des vestiaires, certains démons ont resurgi, avec seulement 3 points marqués, ceux du drop victorieux de Camille Lopez. Le match de demain est ainsi un moyen idéal de retrouver toute la confiance. Il faudra donc être appliqué et impliqué afin de faire 80 minutes, et non 40, de très bonne qualité. L’occasion aussi pour ceux qui sont d’habitude sur le banc de marquer des points auprès de Jacques Brunel. Ce week-end, nous avons également appris l’arrivée dans le groupe de Cedate Gomes Sa, préféré à Uini Atonio, pour pallier à la blessure de Demba Bamba pour le reste de la compétition.

Les Américains, victime parfaite ?

De l’autre coté, les Américains sortent d’une lourde défaite face aux Anglais (45-7). Derniers du classement avec 0 points, à égalité avec les Tonga, ils semblent bien l’équipe la plus faible, sur le papier, de cette poule C. Il est important de souligné “sur le papier”, car cette édition a encore prouvé qu’aucun match n’est gagné d’avance. En effet, ils espèrent imiter l’Uruguay et le Japon, deux équipes à avoir battu une grande nation. Mais ce ne sera pas une mince affaire, même si l’Equipe de France ne présente pas son équipe type. Largement dominés physiquement face à l’Angleterre, les Américains devront montrer une toute autre image pour inquiéter les Bleus et ne pas sortir de la Coupe du monde avec 4 lourdes défaites.

 

Les compostions

La composition française : Dans la perspective de jouer 2 matchs en 4 jours, le staff des Bleus a décidé de faire tourner l’effectif. Seul 3 joueurs sont conservés : Gaël Fickou, Yoann Huget et Arthur Iturria est replacée en 3ème ligne après le dernier match décevant en 2ème ligne. Guilhem Guirado, habituellement capitaine, laisse son brassard à Louis Picamoles. La charnière Machenaud-Lopez débutera.

1. Baille, 2. Chat, 3. Setiano, 4. Leroux, 5.Gabrillagues, 6. Iturria, 7. Camara, 8. Picamoles (cap.), 9. Machenaud, 10. Lopez, 11. Raka, 12. Fickou, 13. Guitoune, 14. Huget, 15. Ramos

16. Guirado, 17. Poirot, 18. Slimani, 19. Vahaamahina, 20. Alldritt, 21. Serin, 22. Ntamack, 23. Médard.

 

La composition américaine : Du coté des USA, le sélectionneur a procédé à 5 changements, dont 3 pour pallier à des blessures. Suspendu après son exclusion, John Quill est suppléé en troisième ligne par Hanco Germishuys, tandis qu’en 2ème ligne, Nate Brakeley a été préféré à Ben Landry.

1. Fry, 2. Taufetee, 3. Lamositele, 4. Brakeley, 5. Civetta, 6. Lamborn, 7. Germishuys, 8. Dolan 9. Davies, 10. MacGinty, 11. Iosefo, 12. Campbell, 13. Brache, 14. Scully (cap.),15. Teo

16. Fawsitt, 17. Kilifi, 18. Mullen, 19. Peterson, 20. Pinkelman, 21. de Haas, 22. Magie, 23. Palamo

 

Ce match sera donc l’occasion pour le XV de France de se retrouver une confiance et des automatismes face à l’équipe qui semble être une victime parfaite. Il est important de marquer beaucoup de points pour le goal-average, important en cas de défaite face à une autre équipe. 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here