France – Norvège : Les notes du match !

Victoire 2-1 de la France face à la Norvège. Au terme d’un match laborieux, les Françaises se rapprochent de la qualification pour les huitièmes de finale. Les notes du match !

Les notes des Bleues :

Bouhaddi (4) : Le meilleur emploi fictif de la fédération française de football.

Torrent (5) : Une petite pensée pour son genou mort au combat. Le meilleur paillasson norvégien.

Mbock (6) : Intraitable en défense, moins dans la relance.

Renard (5) : Plat du pied sécurité.

Majri (7) : Toujours plus technique que Lucas Digne.

Bussaglia (4) : Absent des débats.

Henry (7) : La meilleure française ça bouge pas.

Le Sommer (5) : Beaucoup trop isolé sur son côté alors qu’il y avait un sérieux manque de présence dans la surface.

Thiney (4) : Devrait être la guide de son équipe, doit avoir perdu sa carte et sa boussole.

Diani (5) :Spécifique je bois mon adversaire et je passe en retrait à personne

Gauvin (5) : En retard de 45 minutes avant de marquer, avertissement ponctualité.

Cascarino (10) : 7 minutes dans nos coeurs pour l’égérie féminine de WeSport.

Les notes de la Norvège :

Hjelmseth (5) : 39 ans et toujours là. Bon faut dire qu’elle a eu le droit à un échauffement prolongé.

Wold (5) : Pas mise en difficulté par Eugénie Le Sommer.

Mjelde – Thorisdottir (5) : On ne va pas sauter au plafond mais on ne va pas les enterrer non plus.

Minde (3) : Magnifique interprétation du Coyote dans Bip-Bip et Vil Coyote avec Diani.

Saevik (?) : Elle jouait quelle poste ?

Boe Risa (5) : De la verticalité dans ses passes, généralement la première rampe de lancement.

Engen (4) : Son meilleur highlight est d’avoir essuyer ses crampons sur Marion Torrent.

Reiten (5) : A eu la chance de croiser Delphine Cascarino sur son côté, quel honneur.

Graham (4) : Le numéro 10 mérite mieux.

Herlovsen (5) : C’était pas un cadeau ce match, mais mérite une petite image pour sa combativité.

A propos de l'auteur

Stevan Jovetic FC

Poster un commentaire

libero. leo. suscipit quis adipiscing neque. Nullam mattis tristique elementum