MMA/UFC

Francis Ngannou vs Cyril Gane, un tournant dans l’exposition du MMA en France ?

Ngannou Gane

Légal depuis seulement deux ans en France, le MMA est depuis sorti de l’ombre et connaît (officiellement) une recrudescence de licenciés, tout en étant de plus en plus exposé aux yeux du grand public. À quelques heures du combat entre le Français Cyril Gane et le Camerounais Francis Ngannou pour le championnat du monde poids lourds de l’UFC, zoom sur un combat qui peut apporter beaucoup à la discipline en France.

Un sport qui ne se cache plus

C’est une discipline légalement jeune en France qui va avoir le droit à la plus belle des vitrines cette nuit lors de l’UFC 270 au Honda Center d’Anaheim en Californie. Avec l’affrontement entre Cyril Gane, champion intérimaire des poids lourds, et Francis Ngannou, champion du monde de la catégorie, pour l’unification des ceintures, le MMA sortira un peu plus de l’ombre en Hexagone. Sortir de l’ombre, car les Mixed Martial Arts n’ont été légalisés en France qu’en février 2020, lorsque le ministère des sports a délégué la tâche d’entourer cette discipline à la fédération française de boxe. Sport réputé comme très violent et souvent considéré comme sans règles, il a donc dû attendre longtemps, très longtemps même par rapport à d’autres pays d’Europe, pour être officiellement considéré. Pourtant, l’interdiction de pratiquer la discipline n’avait pas empêché le MMA de se développer au préalable sur le sol français.

En amont de la légalisation de la pratique, plusieurs études et enquêtes dénombraient entre 30 000 et 50 000 pratiquants de MMA en France, un chiffre qui a bien évidemment depuis progressé suite à la prise en compte officielle du nombre de licenciés. Ainsi, la France comptait déjà de nombreux pratiquants, mais également plusieurs milliers de fans, assidus pour suivre de grandes fédérations étrangères comme l’UFC. Cette effervescence a pu être confirmée ces dernières années lors du déroulement de combats de MMA sur le sol français, qui a vu plusieurs combattants tricolores s’affronter devant des fans au rendez-vous. La discipline est donc en plein essor, et aura cette nuit l’occasion de se faire une place un peu plus grande dans le paysage sportif français.

Un Français dans l’équation

Si le combat qui opposera Francis Ngannou à Cyril Gane cette nuit aux alentours de 5h00 du matin prend autant d’ampleur dans le paysage médiatique français, c’est, en grande partie, car un Français y participe. Passé par le muai-thai avant de se lancer dans le MMA et de rejoindre l’UFC (Ultimate Fighting Championship) en juin 2019, Cyril Gane est, depuis qu’il a conquis le titre intérimaire des poids lourds en battant Derrick Lewis lors de l’UFC 265 en août dernier, devenu la figure de proue de sa discipline en Hexagone. Un visage, une référence même, dont la discipline ne peut que tirer partie pour poursuivre son développement.

En effet, comme cela s’est déjà vérifié par le passé, avoir un français qui performe à très haut niveau dans une discipline booste souvent l’intérêt d’une nation pour cette dernière. Les exemples sont d’ailleurs nombreux, des prouesses de Tony Parker en NBA pour promouvoir le basketball français aux titres des handballeurs français aux Jeux olympiques. En MMA, la France a déjà vu plusieurs combattants s’approcher du devant de la scène ces dernières années, de Cheick Kongo et Cyrille Diabaté à Francis Carmont. Néanmoins, aucun n’a eu le succès que connaît actuellement Cyril Gane, toujours invaincu (10 victoires en autant de combats) et premier Français à obtenir une ceinture en UFC. Déjà une référence à l’échelle nationale, Gane peut inscrire un peu plus son nom dans l’histoire de son sport cette nuit, dans un combat qui s’apparente au plus grand évènement sportif de ce début d’année.

Un combat pour l’histoire

Si 2022 est une année olympique, avec les Jeux olympiques d’hiver de Pékin dans quelques semaines, et de Coupe du monde de football, à l’automne au Qatar, l’évènement sportif de ce début d’année est sûrement à trouver du côté du MMA. Face au Français Cyril Gane se dressera dans la cage le Camerounais Francis Ngannou, considéré comme l’un des meilleurs combattants du monde. Dans ce choc entre deux pointures de la discipline, l’enjeu sera énorme car seul le gagnant sera considéré comme champion du monde poids lourds, un titre auxquels les deux hommes peuvent aujourd’hui s’identifier. En France, l’enjeu est connu et est présenté comme tel par les médias, comme l’a confié Bertrand Amoussou, membre de la Fédération internationale du MMA (IMMAF) : « On parle de ce combat comme on parle des grands combats de boxe et non plus comme si c'était un phénomène bizarre pour des barbares dans une cage ».

Le MMA est donc en plein processus de normalisation et voit sa structuration progresser, et ce combat pourrait lui permettre d’attirer un public encore plus large, qu’importe l’issue du choc dans la cage. Le combat s’annonce grandiose, le spectacle devrait être au rendez-vous, et les retombées pourrait donc être importantes pour une discipline en plein essor en France et qui attend désormais de voir l’UFC s’intéresser à son territoire.

Francis Ngannou contre Cyril Gane, le choc de l’UFC 270 et l’un des évènements sportifs les plus importants de ce début d’année 2022 sera à retrouver aux alentours de 5h00 du matin cette nuit sur les antennes de RMC Sport. Un combat à ne pas manquer et qui pourrait voir le « Bon Gamin » devenir le premier Français à être champion du monde incontesté dans la plus prestigieuse fédération de MMA du monde.

Crédit image en une : Belgaimage

Dernières publications

En haut