Girondins Bordeaux – Stade Brestois 29 : Au Matmut, Bordeaux veut se rassurer

Autumn is coming (l’automne arrive pour les moins bilingues) et avec lui ses premiers lots de doutes. Arrivé en fin de saison Paulo Sousa est encore loin d’avoir convaincu, à sa décharge il n’as pas encore pus disposer des gros moyens que lui ont promis les nouveaux propriétaires des Girondins. La série récente aura pour résultat de rehausser un peu la chape de plomb qui pesait sur l’entraîneur portugais. Du côté promu, les résultats ne sont ni bon ni mauvais, l’équipe est plus spécialisé dans les matchs nuls. Mais dans le foot on n’avance pas beaucoup avec des nuls. Présentation d’un match qui risque de compter pour la suite de la saison. 

Contexte 

 Bordeaux est plutôt en forme ces derniers temps, ils sont même invaincus depuis 4 journées, un record sous l’ére Sousa. Sur ces quatre journées, les girondins ont obtenu un nul contre Lyon et deux victoires contre Metz et Dijon (2-0) sans encaisser de buts. Plutôt rare pour une équipe qui a souvent présenté de gros problèmes défensifs. Déjà un effet Koscielny ?

Du côté de son adversaire, Brest ne compte aucune défaite mais n’avance pas beaucoup plus vite. Avec trois match nuls sur leur dernières sorties les joueurs d’Olivier Dall’Oglio ont du mal a trouver le chemin des filets ces derniers temps. Preuve en est ils s’ont restés muets sur leurs deux derniers matchs et auraient pus quitter le derby breton sans aucun point dans l’escarcelle au vue de la domination rennaise.

Le chiffre du jour 

500. Le match du jour sera le 500e match de Ligue 1 disputé par le stade Brestois. Pour un bilan se 141 victoires, 150 nuls et 208 défaites. Un sacré anniversaire que les bretons se voudront de célebrer de la meilleure des manières.

Le joueur a suivre 

Alors il est comment Gaëtan ? Plutôt moyen en ce début de saison. L’ancien meilleur buteur de Ligue 2 l’an dernier avec 27 buts, est en panne sèche. Inquiétant pour des bretons qui n’ont pas prévu de rester naviguer dans les fonds du classement. Avec un seul petit but en cinq rencontres, le stade Brestois a bien besoin de son attaquant eux qui peinent à marquer. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il aura du monde à se coltiner. En duel avec Laurent Koscielny les deux joueurs risquent de se retrouver dans de nombreux duels. Espérons pour les bretons que l’ancien international français ne saura pas dans un grand soir.

L’ancien meilleur buteur de Ligue 2 Gaëtan Charbonnier doit faire mieux en ce début de saison.

Les compositions probables : 

Girondins de Bordeaux : Costil – Sabaly, Koscielny, Pablo, Kwateng – Otavio, Tchouamenie – Hwang, De Preville, Kalu – Briand

Stade Brestois 29 : Larsonneur – Perraud, Bain, Castelletto, Faussurier – Diallo, Belkebla, Grandsir, Court – Autret, Charbonnier

Ce match s’annonce équilibrée entre deux équipes qui chercheront à enclencher une série et se rassurer. Le problème offensif des bretons devra subir un second test et l’opposition entre Charbonnier et Koscielny s’annonce intéressante à regarder.  Il faudra faire attention aux états de forme avant d’attaquer cette semaine à trois matchs où Bordeaux ira à Amiens et Brest recevra Lyon. Je donnerais un léger avantage à la dynamique bordelaise. Victoire de Bordeaux ! 

 

Crédit photos :

Sud Ouest

Lfp

A propos de l'auteur

Je cours, j’analyse la Ligue 1 et je regarde de la Nba jusqu'à 5 h du matin . Celtics fan et habitué au maintien de la dernière journée avec le SM Caen. @Lejeune98Adrien chez l'oiseau bleu.

Poster un commentaire

tristique elementum porta. venenatis venenatis, luctus fringilla elit. eleifend