NFL

Green Bay Packers NFL 2022 : Effectif, Draft et les objectifs de la saison

Green Bay Packers NFL 2022

À l’aube de la saison 2022, We Sport revient sur la situation des 32 franchises de la NFL. Aujourd’hui, focus sur les Green Bay Packers de Matt LaFleur et Aaron Rodgers.

Le bilan des Green Bay Packers la saison dernière

Un nouveau pavé dans la mare. Vainqueurs de leur division pour la troisième saison consécutive et meilleur bilan de toute la NFL, avec treize victoires au compteur – pour la troisième saison consécutive, les Packers ont encore vu leur excellente saison régulière être gâchée par leurs performances en playoffs. Malgré une attaque de feu, emmenée par le MVP Aaron Rodgers, et une bonne défense, Green Bay s’est inclinée dès son entrée en lice, dominé par les 49ers dans un match défensif. Un nouvel échec pour Matt LaFleur et ses hommes, incapables de retrouver le Super Bowl.

[13-4], vainqueurs de la NFC North, éliminés en Divisionals par les San Francisco 49ers

Les mouvements de l’intersaison

L’intersaison fut mouvementé dans le Wisconsin, notamment à cause d’un possible départ d’Aaron Rodgers, apparemment mécontent de sa situation. Résultat ? Une prolongation pour le double MVP en titre, mais un départ de son go-to-guy Davante Adams, transféré à Las Vegas. Et ces cas de figures se sont répétés pour Green Bay durant ladite intersaison. Au final, dautres cadres ont été prolongés mais d’autres anciens titulaires ont quitté le navire, notamment sur la ligne offensive où les Cheeseheads ont perdu deux titulaires (Patrick, Turner). Le groupe de receveurs/tight ends a, lui, connu bien des péripéties outre le départ d’Adams, avec également le départ de Marquez Valdes-Scantling, mais les prolongations de Robert Tonyan et Allen Lazard auxquelles s’ajoutent la signature de Sammy Watkins et la draft de Christian Watson.

La draft, justement, fut la principale activité des Packers durant le printemps. Comme à son habitude, Green Bay a injecté du sang neuf en défense sur les deux lignes du front seven (Walker, Wyatt). Évoquée précédemment, la sélection de Christian Watson est une bonne nouvelle pour tenter de remplacer Davante Adams, bien qu’elle ne soit arrivée qu’au deuxième tour, alors que les Packers possédaient deux choix au premier tour.

Arrivées majeures : P Pat O’Donnell (Bears), DT Jarran Reed (Chiefs), WR Sammy Watkins (Ravens)

Départs notables : WR Davante Adams (Raiders), OG Lucas Patrick (Bears), LB Za’Darius Smith (Vikings), OL Billy Turner (Broncos), WR Marquez Valdes-Scantling (Chiefs)

Prolongations : CB Jaire Alexander, LB De’Vondre Campbell, CB Rasul Douglas, QB Aaron Rodgers, LB Preston Smith

Draft* : LB Quaye Walker (Georgia), DT Devonte Wyatt (Georgia), WR Christian Watson (North Dakota State), OG Sean Rhyan (UCLA)

* Ne sont mentionnés que les joueurs sélectionnés lors des deux premiers jours.

L’effectif des Green Bay Packers 2022

Pour la quinzième année consécutive, l’attaque de Green Bay reposera sur les talents de son métronome Aaron Rodgers, qui sort de deux campagnes de très haute volée, auréolées du titre de MVP. Il pourra toujours compter sur Aaron Jones au sol, mais a vu sa ligne offensive laisser partir tous ses meilleurs éléments à l’exception de David Bakhtari, tandis que son corps de receveurs ne repose plus que sur le trio Lazard/Tonyan/Cobb. Pas forcément optimal pour le mettre dans les meilleures conditions.

En défense, Green Bay a, en revanche, conservé ses cadres, formant une escouade assez complète. Si la ligne défensive reposera principalement sur Kenny Clark, la ligne de linebackers de la 3-4 des Packers fait peur. Preston Smith et Rashan Gary sur les extérieurs, De’Vondre Campbell et le rookie Quay Walker à l’intérieur, la franchise du Wisconsin tient là un point fort. Longtemps délaissée, la défense contre la passe pourra s’appuyer sur l’excellent Jaire Alexander pour couvrir le meilleur receveur adverse, tandis que le vétéran Adrian Amos fait office de taulier en couverture.

Green Bay Packers : Ambitions et classement

Green Bay s’est affaibli offensivement, en perdant son meilleur receveur et en laissant filer plusieurs membres de sa ligne offensive, mais Green Bay reste toujours un sérieux candidat en NFC. Avec Aaron Rodgers, double MVP en titre, en tête de gondole ainsi qu’une défense solide et sérieuse sur le papier, les Packers peuvent espérer conserver leur titre de division, surtout que la NFC North ne leur offrira pas la plus grande adversité. Une situation qui pourrait permettre aux hommes de Matt LaFleur de gonfler leur bilan et finir haut dans leur conférence, avant d’être véritablement jugés sur la postseason.

Le joueur à suivre : Allen Lazard

Allen Lazard a-t-il l’étoffe d’un receveur n°1 ? Avec le départ de Davante Adams et de Marquez Valdes-Scantling, l’ancien d’Iowa State se retrouve avec de nouvelles responsabilités dans cette attaque. Auteur de sa saison la plus productive en carrière, il n’a pourtant que péniblement dépassé la barre des 500 yards à la réception ; bien loin des 1500 yards d’Adams en 2021… Sera-t-il capable de passer un cap et devenir une vraie menace aérienne ? Aaron Rodgers ne demande que cela.

Le calendrier des Green Bay Packers en 2022

Week 1

@ Minnesota Vikings

Week 2

vs Chicago Bears

Week 3

@ Tampa Bay Buccaneers

Week 4

vs New England Patriots

Week 5

vs New York Giants

Week 6

vs New York Jets

Week 7

@ Washington Commanders

Week 8

@ Buffalo Bills

Week 9

@ Detroit Lions

Week 10

vs Dallas Cowboys

Week 11

vs Tennessee Titans

Week 12

@ Philadelphia Eagles

Week 13

@ Chicago Bears

Week 14

BYE

Week 15

vs Los Angeles Rams

Week 16

@ Miami Dolphins

Week 17

vs Minnesota Vikings

Week 18

vs Detroit Lions

Crédit image en une : Dan Powers | USA TODAY Sports


Louis Rousseau

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees et la solitude de RJ Barrett au Madison Square Garden.

Dernières publications

En haut