Imaginons le mercato estival de Liverpool

0
© Icon Sport
Ligue 1

Alors que le marché des transferts a officiellement ouvert ses portes ce lundi 27 juillet en Premier League, les clubs anglais doivent désormais améliorer leur effectif en vue de la saison prochaine. Pour les Reds de Liverpool, la tâche s’annonce compliquée mais pas impossible.

Liverpool peut-il faire encore mieux ? Champions d’Angleterre, champions d’Europe et champions du monde, les hommes de Jürgen Klopp ont raflé les trophées les plus prestigieux au cours des deux dernières saisons. À première vue, il semble donc difficile de renforcer un groupe ayant déjà accompli de telles prouesses. Pourtant, différents axes de progression existent bel et bien pour les Reds. Liverpool manque en effet de profondeur de banc et ses remplaçants ne sont pas toujours à la hauteur de ses titulaires. Le football total prôné par Jürgen Klopp impliquant une grande dépense d’énergie, il serait judicieux d’étoffer l’effectif, non seulement en quantité mais surtout en qualité, pour pouvoir être performants sur tous les tableaux, de la FA Cup à la Ligue des Champions. Glissons-nous donc dans la peau d’un dirigeant de Liverpool et tentons d’imaginer le mercato idéal des Scousers !

La défense

Dejan Lovren parti au Zénith Saint-Pétersbourg, Joel Matip manquant de régularité et Joe Gomez tardant à confirmer son potentiel, l’une des priorités sera de trouver le complément idéal de Virgil van Dijk en charnière centrale. Si les possibilités sont nombreuses, elles nécessiteront forcément que les Reds mettent la main au portefeuille. Lucas Hernandez (Bayern), Dayot Upamecano (Leipzig), Çağlar Söyüncü (Leicester) ou Nathan Aké (Bournemouth) pourraient ainsi faire l’affaire, mais l’option la plus séduisante mène au solide Kalidou Koulibaly (Naples), annoncé partant cet été. Liverpool devra ensuite dénicher une doublure à Andy Robertson, seul spécialiste au poste de latéral gauche. Les prometteurs Jamal Lewis (Norwich) et Faitout Maouassa (Rennes) sont deux options intéressantes. Enfin, sur le côté droit, les Scousers sont parés pour les quinze prochaines années grâce à leurs pépites Trent Alexander-Arnold et Neco Williams.

La défense idéale de Liverpool après le mercato : Robertson, Lewis, Van Dijk, Koulibaly, Matip, Gomez, Alexander-Arnold, Williams.

Kalidou Koulibaly pourrait former une charnière impressionnante avec Virgil van Dijk. (© S. Stacpoole/Presse Sports)

Le milieu

Dans l’entrejeu, Liverpool possède une sentinelle, Fabinho, deux travailleurs au volume impressionnant, Jordan Henderson et Gini Wijnaldum, et deux joueurs de percussion, Naby Keita et Alex Oxlade-Chamberlain. Afin de disposer d’un profil supplémentaire dans sa panoplie, le club du Merseyside doit aller chercher un passeur, fin techniquement et doté d’une excellente vision du jeu. Ça tombe bien, les Reds sont proches de boucler l’arrivée de Thiago Alcantara (Bayern), véritable référence européenne dans ce registre. L’affaire serait quasiment entendue avec le club allemand et le joueur espagnol formé au FC Barcelone. De son côté, le jeune Curtis Jones devrait profiter du départ d’Adam Lallana à Brighton pour s’installer définitivement dans la rotation, tandis que James Milner, qui aura 35 ans en janvier, continuera à dépanner au gré des besoins de Jürgen Klopp.

Le milieu idéal de Liverpool après le mercato : Fabinho, Thiago, Henderson, Wijnaldum, Keita, Oxlade-Chamberlain, Jones, Milner.

Thiago Alcantara serait proche de rejoindre Liverpool. (© A. Martin/L’Équipe)

L’attaque

Sur le plan offensif, les Scousers doivent trouver deux joueurs de qualité pour suppléer efficacement Mohamed Salah et Sadio Mané. Divock Origi, qui a pourtant fait vivre de grands moments aux supporters de Liverpool, et Xherdan Shaqiri, qui ne s’est jamais imposé chez les Reds, restent en effet limités au plus haut niveau et devraient quitter les bords de la Mersey. Ils pourraient être remplacés par le supersonique Adama Traoré (Wolverhampton) côté droit et le prometteur Harvey Barnes (Leicester) côté gauche, deux jeunes ailiers capables de bousculer la hiérarchie à moyen terme. Malcom (Zénith) et Todd Cantwell (Norwich) sont des alternatives possibles, tout comme le retour de prêt d’Harry Wilson, auteur d’une saison intéressante avec Bournemouth, au cas où Liverpool venait à manquer de liquidités. Âgé de 17 ans, Harvey Elliott continuera à grappiller quelques minutes au fil de la saison.

Adama Traoré est l’un des ailiers les plus performants de Premier League et pourrait renforcer le secteur offensif des Reds. (© Icon Sport)

Au poste d’avant-centre, Roberto Firmino reste quant à lui indéboulonnable. Takumi Minamino, qui tarde à confirmer toutes les promesses montrées avec Salzbourg, devrait se partager le rôle de doublure avec le jeune Rhian Brewster, prêté en janvier à Swansea et auteur de 11 buts en 22 matches de Championship.

L’attaque idéale de Liverpool après le mercato : Salah, Mané, Traoré, Barnes, Elliott, Firmino, Minamino, Brewster.

Le bilan

Arrivées : Jamal Lewis, Kalidou Koulibaly, Thiago Alcantara, Adama Traoré, Harvey Barnes.

Retour de prêt : Rhian Brewster.

Départs : Dejan Lovren, Adam Lallana, Xherdan Shaqiri, Divock Origi, Harry Wilson.

© Chosen 11

Loin de l’effectif pléthorique du Manchester City de Pep Guardiola, le Liverpool de Jürgen Klopp a construit ses récents succès sur une ossature solide, quasiment inchangée d’un match à l’autre. Cependant, la philosophie du technicien allemand reposant sur un jeu très intense, le manque de profondeur d’effectif des Reds leur a parfois joué des tours. Les éliminations prématurées en coupes nationales et en Ligue des Champions peuvent en témoigner, tout comme la fin de saison moins aboutie de la part des Scousers. Après plusieurs mercatos sans dépenser, Liverpool peut donc investir afin d’injecter du sang neuf à chaque ligne, et repartir ainsi vers une nouvelle moisson de trophées.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here