Interview de Paxxo, un catcheur Italien en constante progression.

Nous avons eu la chance de pouvoir échanger avec Paxxo, un catcheur Italien. Il nous a parlé de plusieurs choses, notamment des problèmes du catch en Italie. Ces derniers nous font penser aux problèmes du catch en France, même si ces derniers temps, le catch en France se porte très bien, et de très nettes améliorations sont à noter. La rencontre avec Paxxo, c’est ici.

Pouvez-vous vous présenter pour ceux qui ne vous connaissent pas, et où est-ce-que vous catchez ?

Bonjour tout le monde ! Je suis un catcheur italien basé en Angleterre. Je catche sous le nom “the italian nightmarePaxxo. J’ai commencé ma carrière de catcheur en Italie en 2010, et j’ai catché dans d’autres pays comme le Portugal, la Suisse et la Grande Bretagne. Je catche maintenant plus de 40 matchs chaque année en Ecosse et j’ai travaillé pour de nombreuses promotions, comme l’Insane Championship Wrestling, la PBW scotland, la Wrestling Experience Scotland, l‘Italian Championship Wrestling et plus encore.

 

Quels sont vos meilleurs souvenir en tant que catcheur ?

Quand j’ai fait mes débuts en 2010 et voir l’évolution de mon personnage depuis mon arrivée en Écosse, c’est incroyable. En tant qu’ancien Italian Championship Wrestling par équipe, je me rappelle de manière frappante ma première victoire pour un titre, ainsi que mes débuts pour l’une des plus grandes compagnies en Europe : l’Insane Championship Wrestling.

 

 

Image

Paxxo avec le titre de la Rising Sun.

 

 

Quel(s) est / sont le(s) problème(s) du catch en Italie ?

Il y a quelques années, le problème majeur était que les promotions voulaient travailler principalement pour leur “gueule” et il n’y avait pas de grands talents. Maintenant, le catch italien a beaucoup évolué mais malheureusement, les médias ne sont pas vraiment intéressé par le monde du catch. Il n’y a donc pas de réels investisseurs pour faire évoluer le catch.

 

Quels sont vos objectifs pour l’année prochaine ?

Mon principal objectif est de travailler autant que possible sur une plus grande scène et de voyager dans d’autres pays pour continuer à divertir d’autres fans de catch.

 

Que savez-vous à propos du catch français ?

Je n’y connais pas grand-chose, malheureusement. J’ai eu la chance d’avoir un match avec A-Buck, il y a quelques années au Portugal. J’ai rencontré un catcheur français qui m’a dit qu’il s’agissait d’un public local. Ce serait un plaisir d’en savoir plus sur la scène du catch français !

 

Comment ont réagi vos collègues de travail quand ils ont su que vous étiez catcheur ? 

En général, mes collègues sont curieux au début. Après, la question principale est : “c’est du vrai ou du faux ?”

 

Image

Paaxo sur le ring de la ICW.

 

 

Quelles sont les principales promotions italiennes ?

En ce moment, je pense que les principales promotions sont : la Italian Championship Wrestling (ICW), la Rising Sun Wrestling, la Italian Wrestling Alliance (IWA) et la Mayhem Wrestling.

 

Le catch italien est-il en développement, comme l’est le catch français ?

Oui absolument. Comme je l’ai dit avant, le business du catch européen est en train de changer.

 

Image

Aïe aïe aïe, ça fait mal…

 

 

Une dernière chose à dire aux fans de catch français ?

C’est un immense plaisir d’avoir pu rencontrer un fan de catch français ! Ça serait un honneur de pouvoir catcher en France pour une première fois. J’espère que je pourrais tenter ma chance prochainement. Merci beaucoup de prendre de votre temps pour lire cette interview, continuez à supporter le catch français et les catcheurs locaux. Vous pouvez me suivre sur les réseaux sociaux : @paxxowrestling. Merci beaucoup !

 

 

Nous remercions Paxxo d’avoir pris de son temps pour répondre à nos questions. Nous lui souhaitons bien évidemment de la réussite pour ses futurs projets. Soyez toujours très fier d’être fan de catch.

A propos de l'auteur

Fan de catch et de Formule 1 ! Fier supporter de Guingamp !

Commentaires

  • Avatar
    El Kebabbo 92
    21 mai 2019

    *Italian Wrestling Association 😉

Poster un commentaire

in venenatis felis ut tempus mi, facilisis quis, amet, sem, consequat.