Interview de Xavier Mercier, Joueur du Cercle Bruges !

0
Ligue 1

Xavier Mercier, 29 ans, évolue comme meneur de jeu au Cercle Bruges depuis la saison dernière. Élu meilleur joueur de Jupiler B l’an dernier, le numéro 10 Vert et Noir répond aujourd’hui à nos questions. Entretien.

Bonjour Xavier, Tout d’abord merci d’avoir accepté cette interview, comment se déroule vos retrouvailles avec l’élite belge ?

Ça se passe plutôt bien, on a gagné nos 2 matchs à domicile et fait 2 nuls et 1 défaite à l’extérieur. Nous sommes dans nos temps de passage pour le moment, a nous de continuer comme ça.

 

Un bon début de championnat et ce, avec un effectif qui a connu beaucoup de mouvements cet été, comment se sent l’équipe ?

Oui c’est vrai qu’on a vu arrivé beaucoup de joueurs et notamment des jeunes mais le point positif est qu’on a réussi à garder une grosse ossature de la saison dernière avec des joueurs d’expériences. Ce qui fait que le mélange entre les jeunes et les plus anciens se passe très bien.

 

Justement, par rapport à la saison dernière, y’a-t-il une différence notoire entre la Première Division et la seconde division belge ?

Oui bien sûr c’est un niveau au dessus à tous les niveaux ! Mais c’est un plaisir de rencontrer des belles équipes tous les week-ends et surtout c’est à nous de s’adapter et de monter en puissance petit à petit pour réussir à atteindre nos objectifs. Pour l’instant c’est pas trop mal mais je pense qu’on peut encore faire mieux !

 

Pour cette nouvelle saison, vous avez également fait la connaissance d’un nouveau coach, Laurent Guyot. Quelle est sa méthodologie de travail et sa philosophie de jeu ?

C’est une philosophie et un système diffèrent de ce qu’on a connu la saison dernière mais voilà on a su s’adapter rapidement aux nouvelles consignes. On essaie de défendre le mieux possible pour pouvoir bien attaquer, avec un bloc très compact et utiliser nos qualités de contre. Et puis petit à petit je pense qu’on va rajouter des petites choses en plus pour avoir une équipe la plus complète possible.


Revenons sur votre parcours, vous êtes passé par le national, la Ligue 2 en France et la première division belge a Kortrijk avant de retrouver le Cercle Bruges en Jupiler B l’an dernier, quel bilan en tirez vous à cet instant ?

Je suis content et quand même fier de mon parcours ! J’ai connu des moments difficiles mais je n’ai jamais rien lâché et j’ai toujours cru en moi (ma femme et ma famille ont toujours été présent à mes côtés et je pense que c’est aussi pour ça que je n’ai jamais lâché) maintenant j’ai envie de prendre le maximum de plaisir et continuer à progresser dans un club où je me sens vraiment bien et où on me fait confiance.

 

L’année dernière, vous avez donc signé au Cercle en provenance de Korjtrik, pourquoi ce choix ?

Tout simplement Kortrijk ne voulait plus de moi, je n’avais plus le droit de m’entraîner avec les pros (pour des raisons que je ne connais toujours pas) et donc je peux aujourd’hui remercier le Cercle d’être venu me chercher dans un moment très compliqué de ma carrière.

 

Au final, vous avez été champion après une finale à rebondissements, élu meilleur joueur de la saison, ça a été une saison plus qu’aboutie et un choix plus que payant non ?

Oui ça été une saison exceptionnelle pour moi et pour l’équipe ! On a vraiment pris énormément de plaisir avec un groupe extraordinaire ! Le dénouement de la finale est le résumé de notre saison à savoir ne jamais rien abandonner ! Après personnellement c’est vrai que c’est une petite revanche sur le passé.

 

Concernant le Cercle, aujourd’hui le club fait parti de l’AS Monaco, quel lien retrouve-t-on entre les deux clubs au quotidien, est-ce que cela change quelque chose pour vous ?

Oui ça change forcément, ils nous mettent tous les moyens pour qu’on réussisse que ce soit au niveau des infrastructures, des déplacements et même au niveau du suivi ! Ils sont vraiment présents et c’est plutôt agréable pour nous.

 

Beaucoup de jeunes notamment de l’ASM sont arrivés au Cercle comme Guevin Tormin ou Irvin Cardona, quel rôle avez vous auprès de ces jeunes joueurs en tant que joueur expérimenté du groupe ?

On est là pour les aider que ce soit sur le terrain ou en dehors, on a rôle de grand frère pour eux et on espère vraiment qu’ils vont exploser pour pouvoir jouer à Monaco ou dans de grands clubs parce qu’ils ont vraiment beaucoup de qualité et une bonne mentalité.

 

Avant de conclure, quels sont vos objectifs cette saison, aussi bien personnel que collectif ?

Collectivement c’est d’abord obtenir le maintien le plus rapidement possible et après on verra ce qu’on peut faire, et personnellement de prendre du plaisir et essayer d’être le plus décisif possible.

 

Merci Xavier pour cette interview, je vous souhaite beaucoup de réussite pour cette saison 2018-2019 !

Merci beaucoup à bientôt

 

Un grand merci à Xavier Mercier pour sa gentillesse et sa disponibilité. Nous lui souhaitons une bonne saison avec le Cercle Bruges !



Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here