Juventus : qui pour succéder à Allegri ?

Après 5 ans à la Juventus et 11 trophées gagnés, Massimiliano Allegri ne sera plus l’entraîneur de la vieille dame la saison prochaine. Beaucoup de noms sont cités pour prendre sa succession. L’occasion de faire le point sur tous les prétendants.

Maurizio Sarri : C’est le favori des bookmakers italiens (côtés à 2,50). Le technicien italien devrait se faire virer de Chelsea malgré sa troisième place au classement, sa finale de Carabao Cup et d’Europa League. Sarri plait aux dirigeants Bianconeri pour plusieurs raisons. Ses équipes pratiquent un football offensif, il est italien et connait la Serie A. Et selon les médias italiens, il y aurait des contacts avancés entre la Juve et lui.

Simone Inzaghi : L’entraîneur de la Lazio est une piste plus que crédible. Il plaît à Pavel Nedved (vice président) et à Fabio Paratici (directeur sportif). Il serait même le favori selon la Gazzetta dello Sport pour la succession d’Allegri. En poste depuis 2016 à la Lazio de Rome, l’Italien a gagné une coupe d’Italie (2019). 

Pep Guardiola : C’est le choix numéro 1 et le rêve d’Andrea Agnelli (président de la Juve). Le président de la Juventus veut changer le visage de la Juve et pense à Guardiola depuis pas mal de temps. Mais c’est quasi impossible de voir arriver l’espagnol à Turin. En conférence de presse, Guardiola a dit qu’il resterait à Manchester City et qu’il n’irait pas à Turin. Mais Andrea Agnelli ne compte pas lâcher l’affaire. Et les Bookmakers italiens le mettent dans les favoris pour succéder à Allegri (côté à 4).. Rien est impossible dans le foot…

Pochettino trop gourmand, la surprise Mihajlovic ?

Didier Deschamps : Lui il plaît à tout le monde. le sélectionneur de l’équipe de France connaît bien la vieille dame. Il a été joueur de 1994 à 1999 où il a gagné une ligue des champions en 1996. Mais aussi entraîneur de 2006 à 2007 où il avait remonté le club de la Serie B à la Serie A. Le problème est que la FFF ne compte pas lâcher son champion du monde.

Mauricio Pochettino : En poste depuis 2014 à Tottenham, l’Argentin a sous-entendu qu’il quitterait le club londonien à l’issue de la saison. Il y a déjà eu des contacts entre la Juve et son avocat mais ses demandes salariales (Pochettino demande 20 millions par an pour venir) refroidissent Agnelli. Andrea Agnelli, Fabio Paratici et Pavel Nedved vont attendre la finale de la ligue des champions pour prendre une décision le concernant… Enfin si aucun entraîneur n’a été officialisé d’ici là.

Antonio Conte : Même s’il a un accord avec l’Inter Milan, Antonio Conte n’est pas contre de revenir à la Juve. l’Italien a déjà entraîné la vieille dame de 2011 à 2014. Mais Andrea Agnelli s’oppose à son retour. Les deux hommes ne s’entendent pas. Conte avait démissionné à cause de leur mésentente en juillet 2014 juste avant que Allegri arrive.

Sinisa Mihajlovic : Même si son nom est sorti à plusieurs reprises dans les médias, il y a peu de chances de voir le Serbe à Turin. Il n’y a eu aucun contact entre lui et la direction de la Juve. Et en plus il entraîne Bologne depuis le mois de janvier. Difficile de le voir quitter le navire. Mais avec la Juve, on est jamais à l’abris de ce genre de surprise. 

Le nom du prochain entraîneur de la Juve ne sera pas connu avant la fin du championnat (le 26 mai prochain). Mais ce que l’on sait c’est que le successeur d’Allegri, sauf énorme surprise, fait parti de cette liste de noms. Reste à savoir qui parmi eux prendra la tête de la vieille dame. 

À lire aussi : Que retenir de la saison de Ronaldo ?

Crédit photo : Marca 

A propos de l'auteur

Capable de parler de foot en passant par du rugby ou encore du patinage artistique. J'écris et j'interviens pour le Cyclisme (Spécialiste de la Quick-Step) et le Football (Spécialiste de la Juventus). Twitter : @QuentinVelardo

Poster un commentaire

ipsum neque. eleifend consectetur facilisis Lorem Praesent Nullam risus. accumsan Sed leo.