Ça roule…

La fin du Triptyque Sicilien pour les sprinteurs

La troisième journée en Sicile sera destinée aux sprinteurs entre Catania et Villafranca Tirrena tout au nord-est de l’île au bord de la mer Tyrrhénienne et bordé par des vignes, des agrumes et des oliviers. Cependant, un col de 19,5 km à 4,5 %, le Portella Mandrazzi, sera à monter à la moitié de l’étape pour faire sauter certains sprinteurs.

Image

D’abord, le départ sera donné de Catane tout à l’est de la Sicile au pied de l’Etna en ce 14 mai 2020. Cette ville est la deuxième plus importante de l’île après Palerme.

Ensuite, les coureurs resteront sur le côte Sicilienne pendant quarante kilomètres via Acireale, Guardia, Giarre et Chianchitta sur des routes un peu vallonnées avec à l’est le massif de l’Etna.

Puis, après une dizaine de bornes, la seule difficulté du jour sera un gravir Portella Mandrazzi – 19,5 km à 4,5 %. La première moitié de ce col sera sur des routes rectilignes tandis que la seconde sera plus sinueuses. Ce col permet de passer de la côte est sur la mer Ionienne à la côte nord sur la mer tyrrhénienne et il est le dernier des monts Peloritani.

Image

Par la suite, ils descendront jusqu’à Terme Vigliatore pendant 30 bornes avec un dizaine de kilomètres techniques avant une longue section rapide avec beaucoup de courbes.

Enfin, les 30 derniers kilomètres de course seront plats sur la côte nord-est de l’île en traversant les localités de Barcellona Pozzo di Gotto, Monforte Marina et Spadafora, le long de la la mer Tyrrhénienne.

L’arrivée sera jugée à Villafranca Tirrena sur le bord de mer sur la Lungomare Cristoforo Colombo.

Image

Image

Photo : Wikipedia

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
Lorem nunc et, odio ultricies ut felis porta. neque.