La ruée vers le Ballon d’Or : Luis Suarez (29/30)

We Sport FR vous propose “La ruée vers le ballon d’or.” Cette série livrera un focus sur les 30 joueurs nommés pour cette récompense. Le portrait de chacun sera publié par ordre alphabétique. Aujourd’hui, “El Pistolero” Luis Suarez sera à l’honneur.


Un buteur différent

La saison de Luis Suarez est déjà caractérisée par le fait que Luisito a évolué dans son jeu. Aussi bien buteur que passeur désormais, l’Urugayen s’est mit au service de son équipe et de ses coéquipiers. Des prestations parfois insipides dans des matchs bourbiers mais le numéro 9 barcelonais ne rechigne jamais. Auteur de 25 buts et 12 passes décisives en Liga, Luis Suarez a pleinement contribué à la reconquête du titre de champion d’Espagne. Son troisième trophée de champion a été accompagnée par une quatrième Coupe d’Espagne en quatre ans chez les Catalans.

Son parcours en Ligue des Champions est quant à lui un peu plus compliqué. Un but et trois passes décisives en dix matchs se révèlent insuffisant pour un joueur de sa trempe. Un début de saison dans cet exercice qui se confirme car Suarez n’a toujours pas marqué cette saison en Ligue des Champions. Le constat n’est pas le même en Liga puisque le Pistolero a déjà marqué neuf fois et délivré quatre caviars à ses collègues.

Une Coupe du Monde tronquée

Le Mondial du Pistolero avait plutôt bien débuté avec deux buts lors des derniers matchs de poule. La suite de la compétition sera plus compliqué pour Luisito qui se fera voler la vedette par Cavani (pour un seul match). Malheureusement pour la Celeste, ils croiseront le chemin de l’Equipe de France en quarts de finale. Une défaite amère et sans briller qui plus est.

Voilà pour Luis Suarez ! Un buteur toujours présent au plus haut niveau. Un joueur qui a commencé à faire évoluer son jeu et qui doit s’adapter aux nombreux changements de systèmes et de joueurs au Barça. Parti sur d’excellentes bases cette saison, parviendra-t-il à garder le rythme ? Une chose est sûre, Luis peut éteindre sa télé lundi soir.

Crédit photo / foxsports.com.au


A propos de l'auteur

Stevan Jovetic FC

Poster un commentaire

odio elit. id libero. vulputate, id Curabitur