Biathlon

Laegreid champion du monde de l’individuel (H)

C’était au tour des hommes de retrouver les skis sur ces Mondiaux de Pokljuka. Au programme aujourd’hui, l’individuel et ses 20km sur lequel s’est imposé Sturla Holm Laegreid devant Arnd Peiffer. Johannes Dale vient compléter le podium.

Il ne fallait pas fauter sur le pas de tir pour être champion ce mercredi. Le Norvégien Sturla Holm Laegreid a remporté cet individuel en réalisant un magnifique 20/20. Adroit avec la carabine, il n’a pas chômé pour autant sur les skis avec un très beau chrono final de 48 minutes et 39 secondes. Derrière lui, l’Allemand Arnd Pieffer, champion du monde de l’épreuve il y a 2 ans, a lui aussi réalisé le sans-faute. Avec 18 secondes de retard sur le vainqueur, il pourra regretter d’avoir perdu du temps entre le 3e et 4e tir. Il offre tout de même une première médaille à son pays sur ces Mondiaux.

Quoi de mieux qu’un autre Norvégien pour clôturer ce podium ? Johannes Dale a décroché le bronze après avoir livré une très belle course. La différence avec ses collègues devant lui ? Il a tiré à 19/20 ce qui explique les 41 secondes qui le séparent de son compatriote. De son côté Johannes Boe finit 5e avec un 18/20 à la carabine. Le leader actuel de la Coupe du Monde est toujours à la recherche de sa première médaille aux Mondiaux de Pokljuka.

Les Français avec des regrets

E.Jacquelin, encore euphorique de dimanche, s’est élancé en premier représentant de l’hexagone. S’il a laissé deux balles sur ses deux couchés, il a confirmé toute son adresse sur les tirs debout. Deux tirs très rapides qui lui permettent de s’en sortir avec un 18/20. Malheureusement, Emilien était trop lent sur les skis pour rivaliser avec les athlètes qui se sont joués la victoire. Il termine 13e. De son côté, le médaillé d’argent du sprint Simon Desthieux, a bouclé les 20km avec un 16/20 et une 28e place à la clé. Tout comme Simon, Fabien Claude a lui aussi tiré à 16/20 mais était plus lent. Il finit 41e.

C’est lui qui doit être le plus déçu ce soir. Quentin Fillon Maillet pourra regretter ses deux balles loupées sur les tirs couchés. À l’aise sur le debout et incroyablement rapide sur les skis, il termine une nouvelle fois au pied du podium. QFM doit tout de même garder de l’espoir pour la fin de ces Mondiaux. Il était le plus rapide en glisse avec J.T Boe aujourd’hui, et nul doute qu’il est capable d’aller chercher une médaille voire un titre avant la fin de la semaine.

En attendant les Mass Start de dimanche, les biathlètes vont continuer à se disputer des titres mondiaux avec les différents relais. Cela commence dès demain avec le relais mixte simple à 15h15.

Crédits Photo : Markku Ulander / Lehtikuva / AFP

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire